Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~Hana Kabuki~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxas Jefferson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: ~Hana Kabuki~   Ven 13 Mar 2009 - 23:17

" Quand les mots sont douleur, pourquoi ne pas se taire ? "


Identité :


  • Prénom et nom : Hana Kabuki
  • Date de naissance (sans l'année) et âge (vous pouvez entrer tard à l’académie et avoir 15 ans) : Dix-sept décembre - onze ans.
  • Sexe : C'est tellement évident.. C'est une fille.
  • Année d’étude (Vous entrez en 1ère, 2ème ou 3ème année, plus si vous avez envie. Voir les règles.) : Première.


Physique :


  • Hana est, aux dire de tous, une très jolie fillette. Pas bien grande du haut de son mètre trente trois, elle est très fine. Ses yeux verts semblent parfois être emplis de toutes les peines du monde, comme si elle portait un fardeau trop lourd sur ses fragiles épaules. Ils sont par ailleurs très expressifs, à défaut de parole. Elle a des cheveux de couleur chocolat - façon tellement plus mignone de dire bruns et qui lui correspond tellement bien - milong. Elle s'habille généralement dans les tons pastels, plus parce que c'est les seuls coloris qu'elle a que par désir d'en porter. Il est rare de la voir sourire ( et je sais, elle le fait sur mon avatar, mais ça lui va tellement mieux ! ) mais, quand cela arrive, elle est adorable. Bref, c'est une vraie petite fleur. Mais une petite fleur si triste..


Caractère :


  • Hana est une demoiselle absolument adorable. Malgré son cruel manque de parole, elle fait tout pour aider les gens.. Dans l'ombre. En effet, la demoiselle est si timide qu'elle n'ose pas vraiment aller vers les autres. Malgré sa richesse, elle est très loin d'être égoïste, au contraire. Discrète, elle est aussi ouverte et plutôt honête. Par contre, elle ne sourit que peu et est d'un imense lunatisme. Trop sensible, la moindre remarque la met mal à l'aise, la moindre allusion à certains événements de son passé la fait fondre en larmes. Elle est aussi du genre bonne poire, à se laissser marcher sur les pieds. Il est infiniment facile de profiter d'elle. Habituée à une vie archi-simple et à des raports mauvais entre les gens, elle essaye de plaire pour ne pas être blessée de nouveau et est très peu exigeante envers les autres. Bref, notre petite fleur a vraiment un caractère adorable, même si elle devrait s'affirmer un peu plus. Elle est plus du genre "suiveur " que "Meneur".

    Histoire :

  • Histoire : Le conte de fée commença un froid dix-sept déçembre. Deux petites fleurs naquirent, à l'extrème ouest du continent de Gamaëlia : d'ailleurs, dans la langue du pays d'origine de leur mère, qui passa son enfance sur Terre, le prénom de la cadette signifiait " fleur ". Et donc, Hana vécut ses premières années dans un foyer particulièrement heureux. Avec sa jumelle, Naomi, elle était très heureuse de vivre avec leurs parents, des gens équilibrés et qui firent de leur mieux pour donner une éducation correcte à leurs filles. Comme un gage de bonheur, la naissance des deux jeune filles apporta la chance au couple.
  • Aussi, aux trois ans des enfants inséparables, ils touchèrent de l'argent. Une très grosse somme. Etant des gens censés et responsables, les deux adultes déçidèrent de mettre cet argent de côté pour leur avenir et celui de leurs filles plutôt que le dilapider. Pour une raison obscure, ils rédigèrent alors un testament officiel. L'extrait qui conçerne Hana et sa soeur Naomi déçidera de la suite de leur histoire, et le voici : " Nous déclarons que, s'il devait nous arriver un quelconque malheur, nos filles Naomi et Hana devraient être confiées à Akira Nytra, et que tout notre argent ne pourra être utilisé qu'à leur majorité ". Bien entendu, les enfants n'étaient pas au courant de cet accord. Mais passons d'abord à Akira.
  • C'était le meilleur ami d'enfance du père des jeunes filles. Même si, depuis que la famille s'était agrandie et surtout que, une année plus tard, Akira déménagea pour suivre la femme qu'il aimait, ils s'étaient perdus de vue, le père de famille continuait à lui accorder une grande confiance. Et puis, surtout, il ne voyait pas à qui d'autre il pouvait confier ses filles en cas d'accident. Ses parents étaient déçédés et il ne voyait pas qui que ce soit débarquer sur Terre et les ramener à la famille de son épouse.
  • Et donc, les petites filles vécurent une enfance on ne peut plus normale.. Ou presque. Elles étaient juste légèrement surdouées. A près de quatre ans et dix mois, elles savaient déjà lire. Le fait qu'elle suivaient des cours à la maison avec leur mère pour professeur y était pour beaucoup dans leur avançement rapide dans les études. Par ailleurs, et ce malgré leur fortune, toute la petite famille vivait plutôt simplement. La seule folie qu'ils avaient faite depuis leur soudaine richesse fut d'acheter la maison qu'ils louaient auparavant. Ils firent aussi quelques dons à des associations charitatives, mais jamais ils n'étalèrent leur richesse.
  • Le drame arriva alors que les jumelles avaient sept ans. Ce jour là, elles étaient parties jouer chez une amie de leur petit village. En réalité, c'était plus l'amie de Naomi, car Hana était déjà très timide, mais la cadette avait été rapidement acceptée. Elles s'étaient vraiment bien amusées. Mais, alors qu'elles étaient en chemin pour leur domicile, elle entendirent un bruit du tonnerre. Quelque chose qui s'apparentait à un énorme " BOUM". Quelque chose avait explosé. Elle n'y firent pas attention, dans la hâte de rentrer chez elles.
  • Mais chez elles il n'y avait plus. Le bruit violent qu'elles avaient entendu un peu plus tôt avait été provoqué par l'explosion de leur résidence. Elles furent terriblement choquées de voir l'amas de ruines et de cendres devant elles. Les gens finissaient d'éteindre les dernières flammes, alertés par le bruit. Les petites filles tentaient de calmer leurs larmes. De toutes façons, leur parents allaient venir les réconforter, leur dire que ce n'était pas bien grave... Mais cet éspoir ne tarda pas à voler en éclat. En effet, un homme leur annonça que leur parents ne reviendraient pas. Plus jamais. Ils étaient partis, bien trop loin pour que les jeunes filles ne les rejoigne.. N'étant pas stupide, elle comprirent vite. Ils étaient morts. Leurs pleurent devinrent incessants, dans les bras l'une de l'autre, jusqu'à ce que, épuisées, elles trouvent le sommeil. A leur réveil, elles étaient ailleurs. Chez Akira. On l'avait appelé en catastrophe pour qu'il vienne chercher les deux enfants.
  • Akira, sa femme et leur fils, Hiro, étaient des inconnus pour les fillettes. Mais, puisque leurs parents avaient décidé de lui confier leurs vies, elles éstimèrent qu'il devait être un homme bien. Grave erreur. Peut-être était-il un homme bon.. Par le passé. Il avait largement assez d'argent pour subvenir aux besoins de sa famille et des fillettes. Mais, comme sa femme, il était cupide et en voulait toujours plus. L'enfer comença. Hana et Naomi crurent, les premiers mois, qu'elles vivraient heureuses. Mais, quand l'assistante sociale s'en alla, ce fut la désillusion totale. Les jeunes filles étaient auparavant dans une vaste chambre : au départ de l'assistante, elle la quittèrent pour un coin miteux au dessous du toit, envahi par la moisissure et peu étanche. Leurs journées devinrent très difficiles. Akira et sa femme licencièrent leurs bonnes, les remplaçant par les fillettes qui ne leur coûtaient qu'un rien de nouriture - il arrivait qu'elles aient moins d'un repas complet par jour. Lorsqu'elles ne travaillaient pas très bien, elles se faisaient frapper. Et puis, en plus, elle n'avaient quasiments pas de vêtements neufs. Les seuls instants où elles étaient bien traîtées étaient ceux où l'assistante sociale venait dîner chez eux. Mais le pire fut sans doute cette conversation que les jeunes filles surprirent entre Akira et sa femme.
  • Elles apprirent ainsi que c'était eu qui avaient fait sauter la maison de leurs parents. Le couple ne rêvait que d'une chose : faire main basse sur la fortune des gamines. Il aurait été simple de les tuer dans ce but mais l'argent serait alors reversé à une association charicative. Il ne leur restait donc plus qu'à attendre la majorité des jumelles. Après, ils pourraient s'emparer de leur fortune. Après ça, elle tentèrent de s'enfuir, au beau milieu d'une nuit sans lune. Pour aller où ? Elles l'ignoraient. Le plus loin possible, en tous cas. Mais l'homme les retrouva et elles se firent plus frapper que jamais elles ne s'étaient faites frapper.
  • Est-ce que cet évènement déçida Hana ? Peut-être. Mais, un soir, lors de ces fameux dîners en présence de l'assistante sociale, elle avoua tout ce que sa famille adoptive faisait subir à Naomi. Et à elle. L'adulte demanda confirmation à Akira. Il affirma qu'il s'agissait là d'un jeu des fillettes, d'une plaisanterie de mauvais goût. Et elle crut les mensonges des adultes plutôt que les innocentes petites filles. Mais Hana ne se rendit compte de son erreur que trois jours plus tard.
  • Akira et sa femme convoquèrent les gamines dans la grange. Etrangement, elle était vide d'animaux, ce jour-là. Les enfants ne comprirent pas. Ou pas tout de suite. Akira demanda à Naomi de s'approcher de lui. Par peur d'être frappée, elle obéit docilement. Il l'assit dans la paille, et sa femme saisit brutalement Hana. Tous leus deux annonçèrent qu'ils devaient punir Hana, qui n'aurait jamais dû dire ce qu'elle subissait à l'assistante. Et la punition d'Hana se constituerait dans la douleur de sa soeur. Le suplice démarra donc. La paille sous Naomi prit feu. Elle hurla en sentant chaleur et douelur. Hana hurla elle aussi, tenta de se liberer de l'emprise de la femme cruelle pour venir en aide à son aînée. Sans succès. Elle voulut détourner son regard de cette torture. La femme l'en empêcha. Les larmes précipitées sur ses joues eurent raison de ses cris. Sa soeur était brûlée vive devant ses yeux, et elle ne pouvait rien faire. Naomi rejoignit ainsi leurs parents, laissant sa cadette seule face à la cruauté du monde.
  • Pourquoi parler si cela attirait tant de malheur ?
  • Pourquoi Avouer si on ne la croyait pas ?
  • Pourquoi ne pas garder le silence ?
  • Pourquoi Naomi n'atteindrait pas ses dix ans, pourquoi avait-elle payé pour sa cadette ?
  • Toutes ces questions torturèrent l'enfant toute la nuit suivant ce jour fatidique. Le jour d'après, elle ne parlait plus. Même si elle l'avait voulut, elle ne s'en sentait plus la force. Elle s'enfermait dans sa propre prison, taisant toutes ses pensées et les cris de son âme. Elle était devenue muette pour ne plus souffrir de ses mots, qui avaient tué sa soeur. Cela ennerva Akira, au départ, qui la frappa de plus belle. Mais elle était si docile qu'il finit par cesser les coups. Elle avait l'air d'un véritable automate. Comment ? Pourquoi Akira continuait d'avoir la garde ? Et bien.. Sa version des faits, livrée à l'assistante sociale, était bien différente de la vérité. Il prétendait que les deux fillettes jouaient à cache-cache alors qu'il nettoyait la grange avec sa femme. Naomi avait fait tomber une lampe à pétrole allumée juste avant de se cacher. Le feu avait ainsi prit peu à peu. Quand Akira s'en rendit compte, il tira sa femme et Hana hors de la grange. Il était ensuite revenu pour Naomi, et entendit ses cris qui mouraient avec elle au coeur des flammes. Il était trop tard pour la sauver. Il fut donc décidé que l'argent dont aurait dû hériter Naomi reviendrait à sa cadette, puisqu'Akira convainquit tout le monde de sa version des faits.
  • Et Hana continua à survivre. Dans la douleur. Surtout qu'elle travaillait deux fois plus, maintenant que sa soeur était morte. Elle se surmenait. Elle ne jouait pas non plus avec Hiro. Avant, elle s'était un peu liée d'amitié avec lui, grâce à Naomi. Quand les jumelles avaient un peu de temps libre, ce qui arrivait rarement, il leur arrivait de s'amuser avec lui. Aussi la jeune fille ne comprit pas pourquoi, un peu plus d'un an après l'évenement qui l'avait privée de sa soeur, il lui demanda d'aller la voir en lui ramenant son repas dans sa chambre - elle n'avait pas le droit de manger à table, et s'en fichait depuis la mort de sa soeur. Et même avant.
  • Toujours est-il qu'il lui donna rendez-vous le soir même à vingt-deux heures, dans le jardin. La gamine, un peu intriguée, se présenta au rendez-vous. Il lui donna un sac, plein des vêtements qu'elle portait quand l'assistante venait, de vivres pour près d'un mois et de quelques livres qu'elle regardait dans la bibliothèque sans oser les toucher. Pour lui, ce que faisaient ses parents était mal - et il avait bien raison. Il aimait bien la petite fille et voulait l'aider à s'en sortir. Elle lui indiqua, par les moyens qui lui étaient propres depuis qu'elle avait volontairement perdu la parole, qu'elle ne pouvait pas quitter le domaine : elle avait déjà essayé, avec Naomi. Et n'avait pas envie de se faire frapper de nouveau. Mais il avait étudié le sort : en réalité, si elle était accomagnée par un membre de la famille, elle pouvait sortir. Il allait donc l'accompagner. Après, elle devrait courir. Le plus vite qu'elle le pouvait, avant que les deux adultes ne se rendent compte de son absence. Il lui donna ensuite un peu de nourriture, ayant avisé la frugalité de son préçédent repas. Elle s'empressa de manger.
  • La suite de leur plan se déroula sans problèmes. Le jeune garçon n'eut pas de mal à lui faire passer la barrière magique. Ils se dirent alors au revoir. Et, pour le remercier, elle l'embrassa sur la joue. Et puis elle se mit à courir. Plus vite et plus longtemps qu'elle ne l'avait jamais fait. La peur lui donnait des ailes.. Quand ses jambes lui crièrent grâce, elle s'arrêta. Elle mangea un peu avant de reprendre sa route, en marchant cette fois.
  • Elle erra longtemps ainsi. Elle arriva au bout de ses provisions et toutes ses tenues furent vites abîmées. Elle crut presque qu'elle allait mourir. Heureusement, elle tombait sur de bonnes âmes aux bons moments. L'une d'elle finit par lui indiquer l'académie de Gamaëlia, peu après ses onze ans. Elle lui proposa de l'y conduire, voant ses yeux s'illuminer en entendant parler de l'endroit Elle accepta avec joie. Et puis elle passa l'examen d'entrée avec d'excellentes notes, grâce à ce qu'elle avait lu dans les livres.
  • Comment ? Non, cela faisait près de deux ans qu'elle n'avait pas dit un mot. Ses blessure la faisait encore trop souffrir.
  • Membres de la famille : Ses deux parents, déçédés, et sa soeur jumelle Naomi, idem. Elle a été adoptée par d'autres gens mais elle ne les consièrent pas comme sa famille et les a fuis à l'aide du fils de ces gens.


Familier : Inconnu au bataillon x)


Autre :

  • Maison où vous souhaiteriez être : Aucunne en particulier..
  • Comment avez-vous connu le forum ? Mystère et boule de gomme. Jme souviens plus.

[EDIT : Oula ! Toutes les fautes de frappe que j'avait fait >__< J'ai dû corriger le plus gros..]


Dernière édition par Hana Kabuki le Sam 14 Mar 2009 - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edryn Edge
Admin
Fan d'Alia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3256
Age : 99
Maison/Métier : À la retraite
Familier : Bolognaise, une marmotte timbrée.
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Ven 13 Mar 2009 - 23:50

Bon je sais que je te l'ai déjà dit, mais la pauvre, c'est horrible, H-O-R-R-I-B-L-E!!!!! On a envie de massacrer les gros naze de parents "pseudo adoptifs", quels boulets mais quels boulets!
Elle est trop mimi, trop choute, sa petite frimousse toute mimi Coeur (je deviens gaga).
Honnetement rien d'autre ne me viens à l'esprit, rien d'autre que : "la pauvre Pleure 3" et "elle mimi Surprised "




« It began with an ending. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Evans
Admin
Cheftaine des Magassionnels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3297
Age : 35
Maison/Métier : Magassionnelle
Année d'étude/de pratique : //
Familier : Un lynx - Tynador
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Sam 14 Mar 2009 - 17:09

Bienvenue !

J'aime bien ton histoire ^^ Bien écrite malgré quelques fautes de concordances des temps à un moment mais c'est pas important ^^ Bref juste deux choses à dire :
- Ton avatar ne fait pas vraiment 11 ans, je lui aurais donné moins... Tu n'en aurais pas un autre plus adapté ? Enfin je peux accepter quand même.
- Le problème est celui de la maison. Je pense plus pour la Dalavirie car il est presque exclus qu'une muette timide aille en Nashaovie, mais bon... (C'est là que l'Amaësie me manque >< Les anciens comprendront. ) Je suppose que la Dalavirie serait mieux, non ?


T'es mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Roxas Jefferson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Sam 14 Mar 2009 - 17:22

Merci à vous deux ^^
Malheureusement non je n'ai pas d'autres images pour son avatar ( surtout que je me suis amusée à lui colorer cheveux et yeux >< Ahem ). En fait j'ai prit une gamine d'une dizaine d'années pour son avatar mais j'ai mis un temps fou avant d'en trouver une à peu près adaptée >< Bref, mais si ça pose vraiment problème, je pourrais toujours en rechercher ^^
Pour la maison, pas de souçis de mon côté, je ne dirait pas que je m'en fiche mais c'est presque ça x) Effectivement, l'Amaësie aurait été très bien pour elle, mais bon, ç'aurait été domage qu'elle y soit toute seule x) - Comment ? Bien sûr que je suis une ancienne x) - Bref, pas de souçis pour moi de l'envoyer en Dalavirie ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Evans
Admin
Cheftaine des Magassionnels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3297
Age : 35
Maison/Métier : Magassionnelle
Année d'étude/de pratique : //
Familier : Un lynx - Tynador
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Sam 14 Mar 2009 - 17:30

Je me disais bien que je reconnaissait le style aussi xD Mais je pensais pas que c'était toi (vive l'adresse IP). J'avoue j'avoue, l'Amaësie aurait été très utile, mais vu qu'on a déjà du mal à remplir les autres maisons... Moi je dis Dalavirie. Attends l'avis de Liven qui te validera Wink


T'es mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Leïla Desmi
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2009
Age : 27
Maison/Métier : Vendeuse d'un magasin de farces et attrapes !
Année d'étude/de pratique : 1er
Familier : Torno, écureuil bien trop sérieux.
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Sam 14 Mar 2009 - 23:44

REEEUH BIIIENVENUUUUE

Trop choute et trop mimi. C'est claiiir =D=D=D.


oO Leïla Desmi Oo
ou Lala

Les glands ne sont pas tous tombés d'un arbre...
Attention, un sourire géant est derrière vous...



*RYZEUSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liven Reaves
Admin
Dangereux mage noir fugitif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2804
Age : 36
Maison/Métier : Mage Noir
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Dim 15 Mar 2009 - 7:25

Ça me fait marrer parce que rien qu'au style et aux choix des personnages, on devine qui l'a créé...

Bref, voici une histoire véritablement horrible, je rejoigne Edryn là-dessus. Évidemment, il est impossible qu'elle aille en Nashaovie alors je n'ai qu'une chose à dire :

VIVE LA DALAVIRIE ! ! !

(moi ? un ancien doublé d'un sectaire ? noooooonnnnn)



AGAIN
« Non desistas, non exieris »





GRIFFER UN PAUVRE MANTEAU ET MÂCHOUILLER D'INNOCENTES CHAUSSURES C'EST MAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roxas Jefferson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Dim 15 Mar 2009 - 8:26

Merci bien à vous * s'incline *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leïla Desmi
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2009
Age : 27
Maison/Métier : Vendeuse d'un magasin de farces et attrapes !
Année d'étude/de pratique : 1er
Familier : Torno, écureuil bien trop sérieux.
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Dim 15 Mar 2009 - 16:13

NASHAOVIE EN FOOOOOORCE.


Razz


oO Leïla Desmi Oo
ou Lala

Les glands ne sont pas tous tombés d'un arbre...
Attention, un sourire géant est derrière vous...



*RYZEUSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanuella Dowell
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 209
Age : 25
Maison/Métier : /end.
Année d'étude/de pratique : /end.
Familier : /end.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   Ven 20 Mar 2009 - 19:17

Naaaaaaaan DALAVARIIIIIIIIIIIIE Coeur

Rebienvenue très chère =D
Kisa <3
Que ta Hana est mignooooooooonne ><



Personnage retourné sur Terre.
[ N'est plus joué ]


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Hana Kabuki~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Hana Kabuki~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission D] Le spectacle de kabuki
» Fruit de l'éclosion / Hana Hana No Mi
» Ano Hi Mita Hana no Namae o Bokutachi wa Mada Shiranai
» Hana Uchiha - Genin
» Hana la gardevoir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: