Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ouverture de Light in the Darkness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ouverture de Light in the Darkness   Ven 15 Mai 2009 - 15:54

C’était un jour ensoleillé, Hope était debout, fière devant sa boutique, il devait être prés de 7h00. Les ouvriers venaient de finir de poser l’enseigne écrite en style Gotique et de couleur rouge. On pouvait visiblement la voir de loin : Light in the Darkness. Hope entra donc dans sa boutique et y installa les horaire d’ouverture : Ouvert du lundi au vendredi, le matin de 8h30 à 12h00, l’après midi de 14h00 à 19h00. Moustique entra a son tour dans la boutique puis, il alla se coucher confortablement dans son panier derrière le comptoir.

-Moi, je vais faire une petite sieste.

Hope ranga quelques marchandises dans les rayons.
Quand elle fini de ranger sa marchandise, il devait être à peu prés 8h 15, elle passa donc un coup de chiffon sur le comptoir vitré et passa le balais dans le magasin.

-Il faut que le magasin soit propre quand les clients arriveront !

Hope regarda les étagères derrière le comptoir. Il y avait des cartons tout en haut ainsi que de nombreux bijoux, elle remarqua qu’un des cartons menaçait de tomber.

-Il faut que je remette ce carton en place, je ne veux pas le prendre dans la figure quand un client viendra…

Elle prit alors une chaise, la plaça derrière le comptoir et monta dessus. Rlle était sur la pointe des pieds et elle touchait à peine le carton. La porte du magasin s’ouvrit dans un tintement. De surprise, Hope se retourna et se tordit la cheville avant de tomber de sa chaise.
Revenir en haut Aller en bas
Roan Omeda
Ancien membre
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 24
Maison/Métier : Pêcheur ; Ryzeur d'Or .
Familier : Blue, une louve aux yeux Saphirs.
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Mer 20 Mai 2009 - 22:01

Roan avait eu la malchance, dès son lever, d'être la victime d'un voleur discret et pervers qui lui avait tout simplement volé son pantalon. Donc, la rage imprégnée sur ses lèvres, un pull rayé bleu marine et blanc d'un nombre incalculable de fois trop grand, lequel arrivait aux genoux du pêcheur, Roan s'était décidé à aller se racheter un jean dans une boutique du centre ville.
Il sortit donc de son petit appartement aux allures de chambre d'adolescent en crise -ce qui est un peu le cas, faut l'avouer-, fit comprendre à Blue qu'il s'en allait et descendit deux par deux les marches des escaliers pour atterrir dans une rue surpeuplée.
Les passants ressemblaient à des fourmis dans la fourmilière, couraient dans la rue, s'affaraient près des étalages de fruits et faisaient des allers-retour dans les boutiques du bourg.
Roan qui, avant de sortir de sa piaule, s'inquiétait de l'aspect qu'il aurait avec ce pull de marin beaucoup trop grand pour lui, qui avait peur des regards qu'on allait porter sur lui, était finalement heureux de remarquer que personne n'avait la curiosité de le regarder.
Se faufilant dans la foule, Roan cherchait des yeux une enseigne qui indiquerait la présence d'un magasin de vêtement. Car même si le garçon vivait à Sannom depuis quelques années maintenant, il n'avait pas l'habitude de se consacrer au shopping.
Au loin, derrière les dizaines de têtes qui se mêlaient dans un remous désagréable, des écritures rouges en style gothique écrivaient Light in the Darkness.
Et même si le nom de la boutique ne laissait pas entendre qu'on y vendait des vêtements, Roan s'y rendit.
Il ouvrit la porte doucement et Blue entra derrière lui en silence.
Il leva les yeux après avoir parcouru la boutique d'un trait, et son regard se figea sur une femme, plutôt jeune, mais plus agée que lui, qui tombait de la chaise sur laquelle elle était montée quelques minutes auparavant certainement. Roan surpris, s'élança vers la demoiselle, et malheureusement, ne put lui empêcher de tomber.
Confus, Roan s'approcha et eut l'air naturellement très gêné.


- Excusez-moi de ne pas avoir pu vous aider.

Roan tendit sa main maladroitement à la jeune femme pour l'aider à se relever, le regard perdu dans les lattes du plancher.

- Ca va? Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ?



My parents called me Roan, Klement called me Roan. Blue call me Roan.
And you, will you call me Roan too?




Dernière édition par Roan Omeda le Lun 20 Juil 2009 - 1:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Mar 2 Juin 2009 - 13:31

Hope épousseta sa jupe rouge en dentelle légère mais assez opaque pour ne pas voir à travers, puis elle remonta une de ses loose qui avez visiblement glisser.

"- Excusez-moi de ne pas avoir pu vous aider."

-Ce n'est pas grave si vous ne m'avait pas rattraper

Moustique sauta du comptoir en poussant un petit miaulement

" Ca va? Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ?"

Hope regarda son interlocuteur, elle lui saisit la main

-Je crois que je me suis tordu la cheville
Elle lui répondit tous en éssayant de croiser son regard. Moustique descendit du comptoir tous en contourenant le familler du visiteur il alla se frotter contre la bras de hope mais, celle-ci le poussa faiblement puor qu'il s'en aille.

*- Ce garçon est mal intentionné, j'en suis sur, cela se voit dans ses yeux et...*

*-Arrête de dire n'importe quoi.*

*-...t'a vu ses fringues?*

Hope dirigea son regard sur les vêtements de l'inconnues, elle regarda ensuite le visage du jeune garçon avant de rire

-Vous avez un style vestimentaire curieux, Moustique pense que vous n'êtes pas fréquentable...
Revenir en haut Aller en bas
Roan Omeda
Ancien membre
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 24
Maison/Métier : Pêcheur ; Ryzeur d'Or .
Familier : Blue, une louve aux yeux Saphirs.
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Dim 14 Juin 2009 - 13:39

Roan ne fut pas surpris que la maladroite saisit sa main pour se relever. Elle lui annonça d'ailleurs que sa cheville lui lançait, ce qu'il ne sembla pas l'étonner non plus: la chute qu'il avait aperçue n'avait pas été très contrôlée et l'atterrissage non plus, voire encore moins.
Un chat sauta du comptoir pour rejoindre sa maîtresse, qui sembla le renvoyer rapidement. Blue, qui avait été royalement bien évitée par le chaton, pensa directement que jamais elle n'aimerait les chats. Canins et Félins ne faisaient jamais bon ménage.
Roan traduit les regards entre le chaton et la jeune fille par une conversation silencieuse. Et cette hypothèse fut confirmée par la vendeuse qui, après avoir dévisagé rapidement le pêcheur, lança:

-Vous avez un style vestimentaire curieux, Moustique pense que vous n'êtes pas fréquentable...

Roan sourit. Elle ne pensait tout de même pas qu'il avait l'habitude de s'habiller ainsi, un pull au moins dix fois trop grand lui descendant aux genoux! Certes Roan n'était qu'un petit pêcheur, mais pas encore un homme excentrique...

-Moustique n'a peut-être pas tort, mais il ne devrait pas se fier à l'apparence des gens. Je suis d'ailleurs ici pour me trouver un nouveau pantalon, le mien étant hors d'état.

Roan, un peu gêné de voir qu'on avait enfin remarqué son pull rayé, se dépêcha de parcourir du regard la petite boutique avant de se retourner vers la jeune femme:

-Je m'appelle Roan. Et vous ?



My parents called me Roan, Klement called me Roan. Blue call me Roan.
And you, will you call me Roan too?




Dernière édition par Roan Omeda le Lun 20 Juil 2009 - 1:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Mar 16 Juin 2009 - 8:55

Toujours avec un petit sourire

-Moustique n’aime pas trop les inconnus, il se méfie de tous le monde, mais il est super gentil. Vous chercher donc un nouveau pantalon, cela tombe bien, j’ai crée un super pantalon en une matière résistante et légère et qui plus et super douce avec différent motif et il y a plusieurs couleurs, en noir, bleu, et pour les filles rose, mais bien sur j’ai d’autre gammes qui vous plaira surement.

Moustique retourna dans son panier en ronchonnant

-Je m'appelle Roan. Et vous ?

-Moi, Je m’appelle Hope, enchanter de connaître mon premier client.

Hope essaya de se relever doucement mais, la douleur à sa cheville devenait de plus en plus instance, elle se rassit par terre puis regarda Roan

-Roan, pouvez vous m’aider à me mettre assise sur la chaise s’il vous plait ? Je crois que ma cheville et bien plus endommager que je ne le croyais et êtes vous douer pour les sorts de soin ? Moi je suis nul, complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Roan Omeda
Ancien membre
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 24
Maison/Métier : Pêcheur ; Ryzeur d'Or .
Familier : Blue, une louve aux yeux Saphirs.
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Mer 15 Juil 2009 - 11:18

Roan s'imagina les pantalons dont la jeune femme lui parlait, espérant qu'ils ne seraient ni trop voyant ni trop chic. Car son statut de marin ne pouvait trop lui permettre de se vêtir avec des couleurs flashies. Les poissons voyaient en couleur, apparemment.
La propriétaire du Light in the Darkness se présenta, sous un nom charmant quand on en connait la traduction: Hope. Roan avait su faire le rapprochement avec l'anglais Terrien. Ses parents s'ayant dans sa jeunesse obligé à apprendre quelques langues Terriennes, qu'il avait oubliée, emportées par le temps. Seules des bribes de quelques mots revenaient, et Espoir en faisait parti.
Hope essaya donc de se mettre debout mais n'y parvint. Sa cheville semblait lui lancer, et elle n'hésita pas, se rasseyant par terre, pour le faire remarquer à Roan.

Roan, pouvez vous m’aider à me mettre assise sur la chaise s’il vous plait ? Je crois que ma cheville et bien plus endommager que je ne le croyais et êtes vous douer pour les sorts de soin ? Moi je suis nul, complètement.

Le garçon fit la moue. Lui parler de magie n'était pas très malin. Car il n'y connaissait ABSOLUMENT rien. Il avait vu pratiquer des mages pour faire tomber la pluie plus jeune, mais jamais il n'avait voulu ouvrir un livre de magie. Ni noire, ni blanche.

-Je ne sais pas du tout comment on fait de la magie, je m'en vois désolé dans la situation. Mais je peux encore te bander la cheville. La médecine ne me connait pas plus que la Magie mais je sais quoi faire en premiers lieux. Désolé, Hope. Il te faudra quand même rendre visite à un médecin...

Roan parut sincèrement désolé, et Blue se rendant compte que faire du shopping pour draguer et enfin soigner une propriétaire maladroite n'était pas son truc; elle retourna près de la porte. L'air frais lui ferait penser à autre chose, et peut-être même pourrait-elle voir passer un plat vivant plutôt appétissant tel une souris, ce qui lui faisait plutôt envie.
Le petit pêcheur saisit Hope, une main sous le dos, une main sous les genoux. Il la déplaca lentement, pour éviter de faire remuer sa cheville blessée, et la déposa sur une chaise, celle qui lui semblait le plus logique pour sa place de propriétaire.

-Mon pantalon attendra, vous avez de quoi bander votre cheville?

*

[ WARNING : Mon familier a changé: Kaela la petite mangouste s'est transformée en Blue, la louve blanche aux yeux saphirs. J'ai édité mes messages pour ne pas faire de confusion, mais fais attention aussi, Canin et Félins ne font pas très bon ménage! Wink ]



My parents called me Roan, Klement called me Roan. Blue call me Roan.
And you, will you call me Roan too?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Ven 4 Sep 2009 - 8:47

-Je vous remercie de m'aider, vous êtes trés mignon... Il doit y avoir un bandage quelque part dans le tiroir en dessous de la caisse enregistreuse, faut fouiller c'est un peu (trés) en désordre!

Hope lui dis ses mots avec un large sourir. Elle aprécier la gentillesse du jeune homme, en faite elle aprécier beaucoup de garçons mais celui-ci sembler différent des autres... il n'avait pas de pantalon et un pull rayé trop long.Moustique leva la tête et regarda le jeune homme, il spoupira en voyant le regard de Hope se posser sur lui. Il sortie de son panier et sauta au sol puis s'assit l'air de rien a coté du jeune garçon, il le fixa des yeux puis se décida a lui adresser la parole

-Je m'appel Moustique, désoler de vous avoir mal juger...

Il n'avait pas l'air de penser ce qu'il disait mais, il avait peur qu'il lui enleve sa Hope. Celle-ci regarda son chat et lui fit un sourir comme pour le féliciter de son geste.
Revenir en haut Aller en bas
Roan Omeda
Ancien membre
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 24
Maison/Métier : Pêcheur ; Ryzeur d'Or .
Familier : Blue, une louve aux yeux Saphirs.
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Dim 6 Sep 2009 - 12:36

-Je vous remercie de m'aider, vous êtes très mignon... Il doit y avoir un bandage quelque part dans le tiroir en dessous de la caisse enregistreuse, faut fouiller c'est un peu (très) en désordre!

Roan sourit un instant. Lui avait-on déjà dit qu'il était mignon? A part sa mère il y a bien longtemps, le garçon n'en était pas sur. Mais peut-être que la propriétaire du Light in the darkness voulait simplement lui faire acheter un de ses vêtements avec des compliments bien placés. Après tout, il existait des écoles faites pour apprendre à de jeunes gens comment tromper leurs clients avec de belles paroles.
Ses mains se dirigeant vers le tiroir dont avait parlé Hope, Roan fouilla un peu et sortit la bande de strap' qu'il avait en tête, avant de s'attaquer à la cheville foulée de la jeune fille.

-Je m'appelle Moustique, désolé de vous avoir mal juger...

Roan leva instantanémment les yeux vers le chat qui l'avait franchement surpris. Puis, il tourna la tête vers Blue, qui pouffa. Pourquoi donc?

*Qu'est-ce qu'il y a?*
*Quel hypocrite celui-là! J'parierai qu'il ne peut pas te voir en peinture...*
*Ah?*

Roan tenta de ne pas relever ce qu'avait pensé Blue et continua son exercice de kiné sur la demoiselle.

-Tu habites dans le coin? demanda Roan pour engager la conversation.




My parents called me Roan, Klement called me Roan. Blue call me Roan.
And you, will you call me Roan too?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Mar 8 Sep 2009 - 16:19

Hope regarda le garçon fouiller dans le tiroir puis, il commença a lui faire un bandage, elle le regarder en souriant. Puis Roan pris la parole

-Tu habites dans le coin?

-Dans le coin... Pas vraiment, je suis chez mes parents à plusieurs rues d'ici, et vous, vous habitez loin de mon magasin ?

Moustique leva la tête et alla dans l'arriére boutique pour une raison encore inconnus, peut-être voulait -il allez dormir au calme ?
Hope regarda encore avec insistence le garçon, il faissait sa bien (le bandage), avait-il suivit une quelconque formation dans le domaine de la médecine ? Hope semblait de plus en plus contente que cet homme soit arriver dans son magasin, bien qu'il ne l'avait pas rattraper et qu'elle c'était retrouver les fesses par terre, cela n'était qu'un détail.
Revenir en haut Aller en bas
Rozaly Kurazaki
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 22
Maison/Métier : Dalavirie
Année d'étude/de pratique : 1ere année
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Jeu 10 Sep 2009 - 12:21

Ce matin-là Rozaly avait prévu de faire la ville. Elle s'était donc réveillée un peu plus tôt que d'habitude pour y aller. La majorité des élèves dormait encore dans le dortoir. Elle se dirigeait vers la salle de bain lorsqu'elle se pris les jambes dans un vêtement qui trainait sur le sol qui la fit tomber sur les fesses. Maudissant la personne qui a laissait son vêtement sur le sol, elle le ramassa. C'était un jean noir qui on dirait avait été trainé dans la boue et dont quelqu'un de malhonnête s'était amusé à faire des trous. Elle était étonnée en regardant bien le jean car il lui rappelait beaucoup le sien. Son cœur commença à s'affoler. Sans plus attendre elle déposa le jean sur son lit et sortit sa valise qui était sous le lit avant de constater que celle-ci était mal fermée. Elle ouvrit la valise et avec affolement et fouilla parmi ses vêtements.

Il n'y avait aucune trace de son jean noir qu'elle chérissait tant.

* Non c'est pas possible ... *


Ses yeux bleuté faisaient des aller- retours entre le jean amoché et la valise vide.
Elle ne put s'empêcher de pousser un cri strident lorsqu'il fallut admettre que le jean noir abîmé sur son lit était le sien. Enragée, elle passa rapidement sous la douche, peigna ses cheveux et enfila une petite robe blanche avec de fines bretelles qui lui allait très bien. Avant de sortir, elle pris dans le tiroir de son chevet une petite bourse qu'elle glissa dans son sac à main puis enfila ses ballerines blanches et sortit d'un pas pressé.

Pendant qu'elle parcourait les couloirs de l'académie, dans sa tête elle imaginait quelle personne aurait pu lui faire une telle plaisanterie. Elle était tellement perdue dans ses pensées qu'elle ouvrait les grilles de l'immense portail de l'académie sans s'en rendre compte. En un rien de temps elle était arrivée à Sannom. Il était encore assez tôt mais Rozaly avait entendu une conversation d'une fille qui disait à ses amies qu'il y avait un nouveau magasin de vêtement à Sannom qui s'appelait " Light in the darkness" et qu'il était ouvert à partir de 8h30.

Esquivant les passants avec habilité, Rozaly promenait son regard de gauche à droite, elle aperçut au fond de la rue le magasin en question où il était écrit en lettre rouge et en style gothique " Light in the darkness". Elle se faufila à travers les passants en direction du magasin jusqu'à s'arrêter devant l'endroit désiré. elle ne s'attarda pas longtemps sur la vitrine et entra. La porte émit un tintement lorsqu'elle entra dans le magasin.

" Bonjour! "

Elle était au paradis. Des bijoux, des jeans , des robes , des tee-shirt, des tuniques... le magasin présentait un large choix. Dans un coin était entreposé des cartons qui contenaient diverses choses.

* Ils n'ont pas encore fini de ranger...*

Son regard balaya le magasin avant de se figer sur deux personnes. L'une était une femme assez âgée. Elle était assise sur une chaise et semblait éreintée. L'autre était un jeune adolescent qui était vêtu d'un pull à rayure bleu marine et blanc trop large et beaucoup trop grand à son goût. Il était en train d'enrouler un bandage autour de la cheville de la jeune femme. Il le faisait avec beaucoup de délicatesse.
En les regardants bien, Rozaly remarqua qu'il y avait une certaine complicité entre eux. Elle s'approcha de la jeune femme et dit d'une voix calme et polie.

" Excusez-moi, je vois que vous êtes blessée et comme j'ai remarquée qu'il y avait encore quelques cartons à ranger je voudrais savoir si je pouvais vous donner un coup de main "

Elle termina sa phrase en arborant un sourire attendrissant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Mar 15 Sep 2009 - 16:13

Hope s'apprétait a poser une question a Roan quand une jeune femme entra dans le magasin[/size]

" Bonjour! "

[[size=12]color=red]Hope lui répondit avec le sourire sans quitter le beau Roan des yeux.

-Bonjour !

La jeune femme balaya le magasin du regard avant de s'approcher de Hope, puis elle dit.

" Excusez-moi, je vois que vous êtes blessée et comme j'ai remarquée qu'il y avait encore quelques cartons à ranger je voudrais savoir si je pouvais vous donner un coup de main "


Hope fut quelque peu surprise qu'une jeune femme propose son aide, qui serait la bien venu. Hope détourna ses yeux de Roan et regarda cette jolie jeune fille.

-Je doit dire que je ne sais pas trop quoi vous répondre, mais votre aide me serait certe bien précieuse. Je croit que je ne pourrait pas marcher sur mon pied pendant quelques jours,j' accepte donc votre proposition et ne vous inquiétait pas, je vous payerais comme un salariées.Je m'appelle Saejima Hope, bienvenue à "Light in the Darkness".
Revenir en haut Aller en bas
Roan Omeda
Ancien membre
avatar

Nombre de messages : 113
Age : 24
Maison/Métier : Pêcheur ; Ryzeur d'Or .
Familier : Blue, une louve aux yeux Saphirs.
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Sam 19 Sep 2009 - 12:40

-Moi, j'habite plus vers le port, mais ce n'est pas si loin à pied.

Roan s'occupait fort bien de la cheville de la propriétaire qu'il se devait de bander, même s'il savait que la demoiselle ne pourrait poser pied à terre et marcher comme si rien n'était pendant quelques jours.
Ses pensées s'éclipsèrent lorsque le tintement significatif de la porte réagit à l'arrivée d'une jeune jeune fille. Surement plus jeune que lui-même à première vue. Sa robe blanche assortie à ses petites chaussures lui donnait un air de pineup'.
Ses mains cessèrent d'enrouler la bande autour de l'articulation de Hope. Tout comme cette dernière, son regard était fixé sur la demoiselle qui semblait être dans une réplique d'Alice au pays des merveilles... Pourtant, aucune merveille ne se cachait dans le magasin, Roan en était sur. Etait-ce les vêtements et les bijoux qui pouvaient exciter les pupilles d'une jeune fille comme cela ?

" Excusez-moi, je vois que vous êtes blessée et comme j'ai remarqué qu'il y avait encore quelques cartons à ranger je voudrais savoir si je pouvais vous donner un coup de main "

Voilà une adolescente bien polie... En même temps, c'était peut-être son éblouissement pour les bijoux cachés dans les cartons qui la poussait à vouloir aider à ranger. Enfin, Roan s'étonna plutôt de la réponse de Hope. Comme une "salariée"? Mais elle ne demandait qu'à ranger un peu pour les aider, non? Avait-elle réellement besoin d'être payée pour aider un petit peu? Si c'était le cas, Hope devrait aussi payer Roan pour la soigner... Mais non, c'était une idée bien cafardeuse: hors de question d'être payé pour si peu!
En pleine réflexion, comme vous avez pu le voir, Roan avait repris son bandage, et put contempler le résultat plus ou moins fructueux: c'était un joli bandage, pourtant pas digne d'un médecin... Mais c'était logique, non?

-Voilà Hope, le bandage est terminé. Je vais aider mademoiselle à ranger tes cartons... Mademoiselle comment d'ailleurs?



My parents called me Roan, Klement called me Roan. Blue call me Roan.
And you, will you call me Roan too?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rozaly Kurazaki
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 22
Maison/Métier : Dalavirie
Année d'étude/de pratique : 1ere année
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   Mer 30 Sep 2009 - 12:38

La jeune femme avait les yeux rivés sur le jeune homme qui bandait sa cheville. Du fait, elle répondit au bonjour de Rozaly sans même l'avoir regardée si ce n'est qu'elle adressa à Rozaly un beau sourire. Celle-ci apercevant qu'elle était blessée à la cheville, lui proposa son aide car elle avait remarquée, lors de l'inspection du magasin qu'il y avait encore des cartons empilés dans un coin. La jeune femme parut surprise et cela se voyait par l'expression de son visage, elle détourna ses yeux bleutés du jeune garçon pour la regarder.


" Je dois dire que je ne sais pas trop quoi vous répondre mais votre aide me serez certes bien précieuse. Je crois que je ne pourrais pas marcher sur mon pied pendant quelques jours, j'accepte donc votre proposition et ne vous inquiétez pas, je vous payerais comme une salariée. Je m'appelle Saejime Hope, bienvenu à " Light in the Darkness".


Pendant que la jeune femme qui se disait se nommer Saejime Hope parla, Rozaly se demanda un moment si la gentillesse des adolescents envers les adultes était perçue comme une utopie dans ce monde. Chassant cette interrogation de son esprit, elle pensa à la proposition que Saejime lui avait faîte, qui était certes, alléchante. Travailler dans ce magasin aurait de très bon avantages.

Déjà, elle pourrait se faire un peu d'argent de poche pour acheter des nouveaux vêtements et ensuite si elle travaillerait dans ce magasin, elle pourrait avoir des remises sur certains articles qui lui intéressent déjà.
Ses pensés s'éclipsèrent lorsqu'elle croisa le regard du jeune homme qui ne faisait pas que la regarder si ce n'est qu'il portait aussi un jugement sur son aspect physique.

" Voilà Hope, le bandage est terminé. Je vais aider mademoiselle à ranger tes cartons. Mademoiselle comment d'ailleurs?


Il avait prononcée sa phrase sans même avoir regardé Saejime. Toujours un peu froissé par le regard du jeune homme qui elle en était sûre avait posé un jugement sur elle détourna son regard du jeune homme
et agrandit son sourire qui détermina la parole qui allait suivre.

" Travailler dans votre magasin me plairais beaucoup mademoiselle Hope. Je ne serais pas contre pour un peu d'argent car je suis dans le besoin. Sachiez que j'offre mon aide sans pour autant attendre un geste de bienveillance en retour...


Elle avait regardée le jeune homme en disant cette dernière phrase puis continua...

...Je m'appelle Rozaly Kurazaki et vous ? "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouverture de Light in the Darkness   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouverture de Light in the Darkness
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Ouverture de la saison de la chasse
» Ré-ouverture du forum "Centre de Recrutement"
» Editeur light libre
» the light of aerendil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: C'est l'histoire... :: Période d'entre deux-
Sauter vers: