Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un nouvel arrivant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Un nouvel arrivant.   Ven 26 Juin 2009 - 23:08

Il fait presque nuit lorsque Jolan arrive à l'académie. Il descend du carrosse qui la amener ici. Il se retourne, dit au revoir à Unrtz, puis s'avance vers les grilles imposantes de l'école. Le carrosse est déjà parti. Les grilles s'ouvrent lorsque Jolan tente de les pousser. Il avance donc dans l'enceinte, timidement mais bien curieux de savoir ce qu'il va trouver. La nuit tombe doucement, le gravier de l'allée crisse sous les pieds du petit homme. A sa gauche, une rangé d'arbre, à sa droite une autre rangé d'arbre. En face, une grande porte. Très grande porte. Qui grandit de pas en pas. Arrivé aux pied du bâtiment, une série de marche pour arriver à la porte. Lors de la montée, Jolan sent son cœur accélérer. Il pose les mains sur la porte. Il est heureux. Il est trop petit pour atteindre la sonnette. Il tente de pousser les portes sans grands espoirs mais y arrive comme même... Il entre dans le hall.La pièce est immense pour un petit homme comme Jolan. Un escalier immense part vers les étages de l'école. Des fenêtres de chaque côtés du mur donne sur une nuit étoilé. Jolan ne sait pas où aller. Il se fait tard. Il ne doit pas avoir beaucoup de monde de levé. Il décide donc de commencer la visite tout seul.


Dernière édition par Jolan Ereika le Lun 13 Juil 2009 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorel Mordrek
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 19
Année d'étude/de pratique : 1ère année
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Lun 13 Juil 2009 - 11:00

Le gardien de l'Académie était un homme placide et patient qui n'aurait pas fait de mal à une mouche mais qui avait toujours été d'une ponctualité exemplaire. C'était la raison pour laquelle le jeune Jimmy Foch et nombre de ses camarades lui vouaient une haine indicible. Ne pouvait-on pas avoir une tolérance d'un petit quart d'heure après le couvre feu de l'Académie ? Combien de fois depuis qu'il connaissait Oz s'était-il présenté au portail avec une ou deux minutes de retard ? Suffisamment pour que l'idée de sentir à nouveau le regard déçu de son directeur posé sur sa personne lui soit insupportable. De plus, aujourd'hui une motivation particulière l'animait. La rumeur circulait depuis un ou deux jours dans les couloirs qu'un nouvel élève allait arriver ce soir-là. Voilà qui promettait d'être intéressant ! Sauf qu'en bon Nashaovien, Jimmy était en retard...

Il courait dans les rues, feintait entre les passants, sautait les obstacles... dans l'espoir de rattraper quelques précieuses secondes. Il le savait, c'était un champion du monde du manque de chance. Il avait le terrible pressentiment qu'il allait arriver juste au moment où ce gardien sadique fermerait les portes. Enfin, il tourna au coin de la rue qui menait droit à son école où il se permit de reprendre son souffle. Il l'avait fait ! Jimmy se redressa lentement et regarda devant lui...avant d'écarquiller les yeux en voyant le gardien refermer le premier battant du portail. Alord là c'était déloyal ! Il était au bout de la rue que diable ! Mais le jeune garçon savait que le gardien n'avait pas ce genre de considération. Pour lui, seul comptait le décompte mille fois éxécré des secondes qui fuyaient inexorablement et ne tarderaient pas à le condamner à une autre remontrance dans le bureau du directeur suivit d'une heure de colle. C'était parti pour le sprint final... Après tout, il ne s'était pas donné tout ce mal pour se faire lâchement avoir par ce gardien dénué de toute compassion pour le pauvre élève fétard qu'il était. Jimmy courut droit sur les grilles. Il n'avait pas beaucoup de distance à parcourir mais il s'en amenda avec une vitesse folle.

- Ce n'est pas la peine d'espérer Mr.Foch. Vous êtes arrivé en retard alors je ferme les grilles.

Le deuxième battant du portail se referma, condamnant ainsi l'accés à l'Académie, mais Jimmy ne ralentit pas. Le gardien marqua un temps de surprise en voyant la petite fusée qui fonçait sur lui alors que le portail était fermement fermé mais il n'eut pas le temps de s'interroger davantage sur ses intentions qu'il eut sa réponse. Sans ralentir la vitesse acquise par sa course, Jimmy sauta aussi haut qu'il le put, attrapa un bareau d'une main, y appuya ses deux pieds une fraction de seconde suffisante pour ne pas glisser grâce à son élan, attrapa un autre bareau situé un peu plus haut que le premier en se retrouvant dos aux grilles, pratiquement au sommet. Puis, il força sur ses jambes en utilisant ce qui lui restait de son élan et se retourna jambe tendu et tête en bas avant de se laisser tomber de l'autre côté des grilles. Par contre, il manqua sa réception et du roule-boulet pour limiter les dégats. Lorsqu'il se releva, il bénit Oz, son idole, pour lui avoir appris à courir si vite et il bénit ses entraînements de gymnastique.

Le gardien ne tarda pas à s'agiter en ne cessant de répéter que c'était inexcusable et qu'il allait immédiatement le conduire chez le directeur et Jimmy, en adolescent adulte et responsable, lui tira la langue en s'enfuyant à toutes jambes en direction des portes qui n'avaient pas encore été verrouillée. C'est donc un Jimmy épuisé mais ravi qui s'écroula haletant et riant dans le hall. Après une ou deux secondes, il se redressa un peu en se passant la main dans ses cheveux de peluche ambulante en se falicitant mentalement avant de réaliser qu'il n'était pas seul dans la pièce. Se levant, il fit face à l'inconnu et en déduisit trois choses. D'une, c'était le nouvel élève dont il avait entendu parlé. De deux, il devait sans doute avoir son âge ou même peut être un an de plus compte tenu de sa taille. De trois, Jimmy devait-être la première personne qu'il voyait pour l'accueillir.

- Salut, tu viens d'arriver ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Lun 13 Juil 2009 - 13:53

Jolan pousse la première porte sur sa droite avec marqué Infirmerie dessus et une jolie croix rouge. La pièce est comme le hall, désert. Jolan fait rapidement le tour. C'est une infirmerie comme les autres avec des lits pour malades, des armoires entières de médicaments. Un bureau avec pleins de papiers divers. Et un vestiaire. Rien de bien intéressant. Il ressort donc et prend la porte à l'opposé. Une grande porte qui s'ouvre sans effort comme celle de l'entrée. La nouvelle pièce est bien différente de l'infirmerie. C'est la cafétéria. Jolan pensait voir une salle immense avec de grandes tables, comme dans un film qu'il a vu sur Terre, mais rien de cela ici. Juste des tables, rondes, carrées, à quatre places, à six places. Avec les cuisines au fond. Il s'avance vers celles-ci afin de peut-être trouver à manger ou quelque chose d'intéressant à trouver. Mais il n'y rien non plus. Que des ustensiles propres, des casseroles brillantes. Rien ne pouvant satisfaire sa curiosité. Il fait donc demi-tour bien déçu. Il se retrouve à nouveau dans le hall vide. Il attends quelques instants. Puis va jeter un œil au panneau d'affichage. Mais il n'y a rien de bien. Que des annonces qui ne peuvent en aucune manières l'aider. Il décide donc de retourner sur le banc. Il s'assoit. Son lapin bien assis à côté de lui. Au bout de trente secondes à rien faire. Jolan se lève. Agrippe le pauvre lapin par les oreilles et s'avance vers les escaliers. Arrivé à la première marche.

- Salut, tu viens d'arriver ?

Jolan se retourne supris, écrase son lapin d'étonnement, puis bafouille une réponse en voyant la personne qui vient d'arriver.

- Euh oui.

Puis le dévisage. C'est un garçon qui est plus jeune que Jolan, il semblerait. Et ill fait sensiblement dix centimètres de moins que lui [C'est Jimmy qui fait 10cm de moins, pas Jolan. On peut pas être plus petit que Jimmy], a une coupe de cheveux en pagaille. A moins que cela soir fait exprès. Il a le visage sec et peu attendrissant comme devrait l'être les enfants de leur age. Il est habillé bizarrement aussi. Mais Jolan s'en fiche bien. Enfin une personne qui se pourrait bien être de l'école. Et il compte bien lui poser quelques questions.

- T'es de l'école ? Tu t'appelles comment ? T'as quel âge ? Moi je m'appelle Jolan et j'ai 13 ans. Tu peux m'aider ? Je suis tout nouveau ici. Je sais pas où aller. Et puis j'ai faim. Je peux trouver de la nourriture où ? J'ai chercher dans la cantine mais j'ai rien trouvé.

Jolan s'arrête pour reprendre son souffle et attendre une réponse. Mais bien trop excité de trouver du monde il continu directement sur sa lancée.

- J'ai failli oublié ! Je te présente mon lapin. Mon lapin c'est mon copain ! Il me suit partout où je vais.

Jolan tend le lapin vers le petit homme. Puis le ramène contre ses bras [Le lapin pas Jimmy.]

-Toi aussi tu veux être mon copain ? T'es bizarre mais je t'aime bien.

Jolan s'arrête enfin de parler et attends avec impatience la réponse de ce garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorel Mordrek
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 19
Année d'étude/de pratique : 1ère année
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Lun 13 Juil 2009 - 18:00

Les deux jeunes garçons s'observèrent en silence durant un bref instant de flottement imputable à leur surprise réciproque. Le moins que l'on puisse dire sur le nouvel arrivant c'est qu'il était singulier. Puisqu'il se tenait encore sur la première marche de l'escalier, Jimmy avait du mal à évaluer sa taille et la vision du lapin dans les bras du garçon donna naissance à de sérieux doutes quand à la possibilité éventuelle que le dit garçon soit plus âgé que lui. Après tout, si Jimmy était anormalement petit pour son âge, celui-là pouvait très bien être anormalement grand. D'ailleurs, son visage de poupins adorable et innocent de postulant pour une opération "free hugs" ne faisait que confirmer cette hypothèse. Une pensée parasite passa fugacement dans son esprit lorsqu'il se demanda quelle allait être la réaction du directeur en voyant ce nouvel élève dans les rangs. A coup sûr ils allaient tout les deux finirent par succomber pour cause d'asphysie ou d'étranglement à force d'être pris pour des peluches. Il se demanda alors si le jeune garçon était en Nashaovie ou en Dalavirie.

- T'es de l'école ? Tu t'appelles comment ? T'as quel âge ? Moi je m'appelle Jolan et j'ai 13 ans. Tu peux m'aider ? Je suis tout nouveau ici. Je sais pas où aller. Et puis j'ai faim. Je peux trouver de la nourriture où ? J'ai chercher dans la cantine mais j'ai rien trouvé.

La réponse fut évidente. Les seules personnes qu'il connaissait capable de poser autant de question d'une seule traite appartenaient à sa maison. Quelque part, c'était une chance. Jimmy était donc parfaitement entraîné pour entretenir l'un de ces dialogues à 200 à l'heure ou les deux locuteurs étaient tout deux intarissables.

- J'ai failli oublié ! Je te présente mon lapin. Mon lapin c'est mon copain ! Il me suit partout où je vais.


La plantation pileuse suivant l'arcade sourcilière gauche de Jimmy, aussi appelée sourcil, se haussa ostensiblement tandis que ses lèvres s'entrouvrirent dans une expression tout à fait claire et limpide : l'ébaissement. Quel âge avait ce type ? Attendez une seconde, il avait dit treize ans tout à l'heure ? Une sorte de déclic cérébral se produisit dans le cortex de notre cher ami Jimmy en cet instant précis. TREIZE ANS ! Ce môme, ce gamin, ce gosse... était vraiment plus âgé que lui ? ! En plus de ça, il était vachement plus grand ! C'était quoi ce délire ? Cette injure ? Ce complot ? Comment une injustice aussi abbérante pouvait-elle être tolérée en ce bas monde ? ! Jimmy était au bord de l'indignation apopléxique.

-Toi aussi tu veux être mon copain ? T'es bizarre mais je t'aime bien.

Là il n'avait pas rêvé n'est ce pas ? C'était bien une provocation ? Résistant à ses pulsions qui lui ordonnaient d'étriper le lapin en peluche pour restituer un minimum d'honneur à... son aîné, Jimmy ferma les yeux pour se calmer même si son sourcil gauche avait décidément la bougeotte et se trouvait animé d'un tic compulsif indépendant de sa volonté.

- Je suis pas bizarre d'accord, ou en tout cas pas aussi bizarre que toi pour commencer.

Il rouvrit les yeux et adopta une pause à la Oz qui ne manquait pas de panache.

- Je suis lLA personne la plus incontournable de l'Académie : Jimmy Foch. Retiens bien mon nom. Je suis l'un des élèves parmi les plus prometteur depuis mon arrivée ici il y a un an et même si je n'ai QUE douze ans, j'ai pris le temps de grandir et je ne me trimballe pas avec une peluche.

Bon d'accord tout n'était pas tout à juste... Ok, soyons honnête, c'était même carrément inventé de toute pièce. Où avait-on vu qu'il était la personne la plus incontournable de l'Académie ? Et depuis quand le cancre s'était-il transformé en génie ? Sans parler de sa peluche secrêtement planquée dans son dortoir qu'il n'avait pas pu se résigner à abandonné en venant à Sannom. En réalité, Jimmy aussi aimait bien Jolan mais le fait qu'il soit si candide tout en étant plus âgé que lui, il ne pouvait pas l'accepter.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Lun 13 Juil 2009 - 19:45

- Je suis pas bizarre d'accord, ou en tout cas pas aussi bizarre que toi pour commencer.

Jolan fut choqué par cette phrase. Phrase dite la plus simplement du monde mais si cruelle à ses oreilles. Lui bizarre ? Pourquoi donc ?

- Je suis LA personne la plus incontournable de l'Académie : Jimmy Foch. Retiens bien mon nom. Je suis l'un des élèves parmi les plus prometteur depuis mon arrivée ici il y a un an et même si je n'ai QUE douze ans, j'ai pris le temps de grandir et je ne me trimballe pas avec une peluche.

Il était tombé sur l'élève le plus fort de l'école. Ça devait être son jour de chance ! Mais pourquoi il n'aimait pas son lapin et disait qu'il avait pris le temps de grandir ? Il était jaloux ?

Les premiers mots de Jimmy été fort méchant pour la pauvre petit garçon. Il était plus vieux que lui. Normalement il lui devait le respect. Normalement. A moins que ce soit différent dans cette école ? Le plus jeune est le plus respecté ? Jolan dut se retenir de ne pas pleurer. Il espérait un accueil plus chaleureux de la part de l'école.

- T'as pas répondu à toutes mes questions. Mis à part le faite que tu sois jaloux de ma peluche, ça c'est pas grave, tu n'auras qu'à venir avec nous. Je te la prêterais un peu. Si il est d'accord [Le lapin, pas Jimmy !]. Et pour ta taille, on dirait pas que t'es pris le temps de grandir.T'es encore tout petit. Mais c'est pas grave. Mais t'as pas le droit d'être méchant avec moi. Je t'ai rien fait. Mon papa il disait toujours que faut pas être méchant avec les gens qu'on connait pas. Et mon papa il a toujours raison parce que c'est le plus fort.

Le souvenir de son père arrêta net Jolan. Son visage, ses super pouvoirs de bricoleur. Son papa. Son super-héros rien qu'a lui. Jolan ne put se retenir et se mis à pleurer. Serrant son lapin à l'étouffer. [Heureusement que c'est que une peluche] Il se mit accroupi. Les bras autour des jambes et regarda ce Jimmy, avec son regard si spécial [le regard de Jolan !], tout en continuant de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorel Mordrek
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 19
Année d'étude/de pratique : 1ère année
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Lun 13 Juil 2009 - 20:48

Jimmy écouta la diatribe du nouvel arrivant sans un mot en ressentant un vif sentiment de culpabilité pour la manière dont il venait de se comporter. Bien sûr, oz lui avait mainte et mainte fois répété que c'était futile et qu'il fallait s'en débarrasser mais le nashaovien se reprocha très vite d'avoir mal agis. En réalité, ce sentiment était si prédominant qu'il supplantait même son irascibilité et il ne s'offusqua même pas de se faire traiter de "petit", c'est pour dire... La mine habituellement grognonne et revêche qu'il affichait habituellement se décomposa rapidement à chaque mot du jeune garçon jusqu'à ce que la face jalousement cachée de Jimmy ne refasse surface. A la vérité, il était difficile de dire lequel était le plus mignon des deux maintenant que Jimmy faisait une petite bouille piteuse et que les yeux de Jolan se remplissaient de larme.

Le garçon succomba à une immense vague de tristesse et pleura tout son saoul en se laissant glisser jusqu'au sol où il se tint assis. Jimmy reconnaissait qu'il y était peut être allé un peu fort. En se souvenant de sa propre arrivée à l'Académie, il se remémora à quel point il s'était senti perdu et à quel point sa maison lui manquait. D'autant plus qu'il était encore plus jeune que jolan l'était aujourd'hui... Une boule grossit dans sa gorge et il trouva qu'il avait réellement été minable sur ce coup-là. Même s'il se donnait toujours des airs de grands, il restait un petit garçon de douze ans dans le fond et il détestait l'idée que Jolan se soit mis à pleurer à cause de lui. Jimmy s'approcha et s'assit à côté de lui avant de passer un bras sur ses épaules et de s'excuser d'une voix sincère.

- Je suis désolé, je voulais pas te faire pleurer... C'est vrai que t'es nouveau et que tu es loin de chez toi, désolé.

Le Nashaovien aux cheveux neigeux ne savait pas à quel point Jolan était en effet loin de chez lui. Alors qu'il s'apprêtait à prononcer quelques mots de réconfort pour tenter de se faire pardonner, un pas plutôt rapide résonna dans l'escalier au-dessus d'eux. Un pas dont Jimmy craignait fort de connaître le propriétaire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Scott
Directeur de l'académie/Chef de l'Akaëlia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Age : 38
Familier : Jade, une discrète petite hermine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Lun 13 Juil 2009 - 22:39

Gabriel était seul dans son bureau, pas un bruit si ce n'est le scritch scritch de la pointe de la plume sur un vieux parchemin, il était tellement absorbé par l'écriture de sa lettre à une personne qu'il avait bien connus qu'il n'entendit même pas le gardien de l'académie défoncer la porte d'entrée pour signaler sa présence. Après quelques minutes à faire le piquet devant la porte d'entrée le gardien estima qu'il avait déjà attendus, il toqua une dernière fois et entra sans plus attendre. Le directeur toujours l'air sérieux et absorbé par sa lettre ne leva même pas les yeux et continua de ne pas se rendre compte que quelqu'un venait d'entrer. Le gardien qui en avait marre d'attendre que le directeur daigne lever les yeux, s'avança de quelques pas pour n'être plus qu'à quelques centimètres du bureau et parla d'une voix forte de façon à être sûr que son interlocuteur l'entende.

"Monsieur le directeur, Jimmy Foch est encore arrivé en retard, mais cette fois-ci il a forcé l'entrée dans l'académie et a été très grossier."

Le directeur leva la tête en entendant "Jimmy Foch". Puis il fronça les sourcils en entendant les paroles du gardien, cela faisait déjà quelques temps que Jimmy arrivait en retard et puis ces notes n'étaient pas toutes très brillantes. Tout naturellement l'image d'Oz lui vint en tête, cette espèce de tête brulée fâché avec les règlements et que Jimmy prenait pour exemple voir qu'il vénérait. Plus qu'en colère contre Jimmy qui suivait un tel énergumène, il ne pouvait s'empêcher d'être déçus par son attitude.
Gabriel regarda un instant le gardien avant de lui dire :


"Sauriez vous, par hasard, où monsieur Foch se trouve à cette heure-ci?"

Sans attendre le gardien lui répondit :

"Je crois qu'il est dans le hall avec le nouveau."

*Tilt*

La partie "mémoire" du cerveau de Gabriel venait de se mettre en marche, ces yeux devinrent ronds comme des ballons. Comment avait il pu oublier l'arrivée du nouvel élève? Quel piètre directeur il faisait en ce moment... Ni une, ni deux il se leva d'un bond et se précipita hors du bureau lançant un vague signe de la main au gardien qui avait à présent cette tête : Fatigué pour lui dire au revoir.
Après un petit sprint dans les couloirs de l'académie vide il arriva dans le hall où se tenait les deux jeunes hommes assit. Les yeux de Gabriel devinrent encore plus ronds lorsqu'il aperçut en s'avançant que le petit nouveau pleurait. Arrivé à la hauteur des deux élèves il s'accroupit et mis sa main sur la tête de Jolan.


*Ouh quel doux cheveux *.* *

"Allons ne pleurez pas..."

Il tapota sa tête pendant quelques secondes avant de se tourner vers Jimmy :

"Mais qu'est-ce que vous lui avez fait? Vous arrivez en retard, forcez l'entrée de l'académie, êtes désobligeant avec le gardien et maintenant vous faites pleurer le nouvel élève? Vous savez Jimmy vous me décevez beaucoup."

Il prit un regard triste, tristement exagéré, en regardant Jimmy droit dans les yeux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Lun 13 Juil 2009 - 23:21

En pleurs, Jolan ne voit pas Jimmy s'assoir à côté de lui. Mais cependant il sent une main immense [pour sa petite tête ^_^"] se poser sur sa tête. Puis un corps s'assoir de l'autre côté de Jimmy et dire :

- Allons ne pleurez pas...

Une personne attentionnée ?

- Mais qu'est-ce que vous lui avez fait? Vous arrivez en retard, forcez l'entrée de l'académie, êtes désobligeant avec le gardien et maintenant vous faites pleurer le nouvel élève? Vous savez Jimmy vous me décevez beaucoup.

Jimmy ? Un élève si modèle ?

Jolan s'arrête de pleurer. Il vient de comprendre qu'il s'est bien fait avoir par Jimmy. Un drôle de sentiment l'envahit. Il est énervé mais aussi amusé de s'être fait avoir. Et puis il ne sait pas quoi penser de lui, non plus. Il se tourne vers la personne qui vient d'arriver. Un jeune homme, entre vingt et quarante ans. Les cheveux mi-long bleu, oui bleu. L'air gentil. Et la voix douce.

- Bonjour monsieur. Je m'appelle Jolan. Vous savez c'est pas de la faute à Jimmy. C'est juste mon papa qui me manque. Il est si loin.

Jolan s'arrête une demie seconde. Puis reprend.

- Je vous présente mon lapin. Mon lapin c'est mon copain ! Il me suit partout où je vais.


Jolan a retrouvé le sourire lapin en main et dans la figure du nouvel arrivant. Sans attente il continu sur sa lancé.

- Je viens d'arriver ici. Jimmy m'a accueilli et en discutant, j'ai parlé de mon papa resté sur Terre sans moi et j'étais triste. Alors il a tenté de me réconforter à l'aide de mon lapin.

Jolan se penche vers une oreille de l'inconnu et chuchote avec la précision d'un enfant de treize ans :

- Lui dite rien mais je crois que mon lapin l'aime bien. Et puis sinon j'ai faim.

Puis il se retourne vers Jimmy et lui fait un grand sourire en même temps que son ventre envoit un message d'alerte au trois personnes indiqaunt qu'il est vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorel Mordrek
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 19
Année d'étude/de pratique : 1ère année
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Mar 14 Juil 2009 - 19:41

Jimmy devrait jouer aux jeux de hasard. Certes il n'avait pas de chance mais il avait une intuition démentielle et comme son petit doigt le lui avait laissé entendre, c'était bel et bien le directeur qui venait de les rejoindre. Comme il arrivait par derrière, le nashaovien n'eut qu'à pencher la tête en arrière pour voir son visage, ce qu'il regretta aussitôt. Pourquoi fallait-il que le regard de repproche de cet homme fasse toujours naître une effroyable impression de désespoir et d'abattement ? Sans doute parce que Gabriel Scott était LA seule personne à ne s'être jamais moquer ni de sa taille, ni de ses cheveux malgré sa mauvaise habitude de toujours finir par les caresser à un moment ou à un autre de la journée. Sa gentillesse faisait que Jimmy n'avait aucune faille pour justifier la conduite rebelle et indisciplinée que lui inculquait l'ex-dalavirien délinquant qu'était Oz. Il reporta bien vite le regard au sol en entendant les remontrances et ne chercha même pas à se défendre trop occupé qu'il était à se reconstruire son masque grognon alors même qu'il se sentait lui aussi sur le point de pleurer. Evidemment, il était hors de question que les deux autres ne se rendent compte de quoi que ce soit. Il ne voulait perdre la face pour rien au monde dans cette affaire !

C'est alors qu'une chose étonnante se produisit. Jolan sécha ses larmes et se retourna vers le dirlo avant de prendre la défence de Jimmy. Pourquoi les choses se passaient ainsi ? Il aurait eu beaucoup moins de remord s'ils n'avaient pas été tout deux si gentils et encluns à lui pardonner sa conduite. Le jeune garçon oublia cependant bien vite qu'il avait envie de pleurer tant il était ébahi. Il se retourna à son tour, les yeux brillants, et dévisagea Jolan comme s'il s'agissait d'un prisonnier évadé de l'île d'Olm. Ce gosse avait une faculté de récupération hors du commun ! Il regarda Jimmy et lui fit un grand sourire sans que celui-ci ne quitte son visage sidéré. Puis, se secouant, il songea que si la providence se décidait à lui faire une fleur, c'eut été malpoli de refuser.

- Exactement, c'est tout à fait ce qui c'est passé Monsieur. Et pour les grilles s'est juste que la montre du gardien avance de quelques minutes et que je suis arrivé moi pile à l'heure. Je n'allais tout de même pas rester dehors toute la nuit ! Vous auriez été le premier à vous en vouloir s'il m'était arrivé quelque chose.

Voilà bien une chose que Jimmy avait comprise. Le directeur avait beaucoup de mal à resister quand on le prenait par les sentimments. Mais Jolan intervint encore en lui sauvant la mise lorsque son ventre émit un grognement caractéristique des grandes et des petites faims.

- D'ailleurs Monsieur, moi non plus je n'ai pas mangé.

Il posa sa main sur l'épaule de Jolan et leva vers Gabriel Scott une petite bouille qui en aurait fait fondre plus d'un. Il n'y avait pas de petits profits...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Scott
Directeur de l'académie/Chef de l'Akaëlia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Age : 38
Familier : Jade, une discrète petite hermine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Mar 14 Juil 2009 - 21:51

[HJ : Excusez moi pour les fautes et pour les événements décrits dans le mauvais ordre.]

O_O Huuu nan le nouvel élève était une sorte de peluche vivante, comment Gabriel allait il faire pour ne pas fondre devant une petite bouille si mignonne? Il avait très envie de prendre le jeune homme dans ses bras, de lui dire que tout allait s'arranger et que tonton Gaby était là, mais il ne fallait pas. Professionnel! voilà ce qu'il devait être, il se devait de réconforter les élèves sans les étouffer à tout va... Alors que Gabriel ne cessait de se répéter le mot "professionnel" il aperçut le lapin du jeune homme lorsque ce dernier en parla, les yeux de Gabriel brillaient d'une lueur encore inconnue, cette lueur était étrange, mais pas effrayante. Il tendit un instant la main pour effleurer le lapinou en peluche si doux, si beau, si magnifiquement magnifique... une nouvelle passion était née, le lapin! Les yeux de Gabriel suivait le lapin à chaque mouvement, cependant ses oreilles continuaient d'écouter le jeune homme jusqu'à ce qu'il se penche pour lui chuchoter une phrase.

*Moi aussi je veux que la lapin m'aime bien...*

Gabriel arborait maintenant une petite mine boudeuse qui s'évapora rapidement lorsque le garçon qui était bien aimé par le lapin prenne la parole. Comment en vouloir à Jimmy après de telles paroles? C'est vrai qu'il s'en serait voulus si Jimmy avait dû rester dehors dans le froid et la tourmente dans un endroit semé de pièges et d'embuches, presque la jungle à vrai dire. Devait il vraiment coller Jimmy alors que son excuse était convaincante? Pourtant cela faisait plusieurs fois déjà qu'il arrivait en retard, plusieurs fois qu'il ne s'était pas "bien conduit". Alors que Gabriel réfléchissait à s'en faire bouillir les neurones il entendit un son fort désagréable venant du ventre de Jolan et les paroles de Jimmy. Avant de se lever, Gabriel tapota tour à tour la tête de Jolan, du lapin *.* et s'attarda plus particulièrement sur les cheveux de Jimmy siiiiiiiii doux puis il leurs sourit, mais attention ce n'était pas le sourire copyrighté made in Gabriel, c'était un sourire gentil et chaleureux.

"Il doit y avoir des choses à manger dans la cuisine, je vais vous y accompagner."

Le sourire de Gabriel disparu un moment et il fixa Jimmy.

"N'espérez pas échapper à votre heure de colle monsieur Foch, même si je n'aurais pas supporter vous savoir dehors pendant toute une nuit vos retards répétés et votre manque de discipline en ce moment sont intolérables."

Puis le sourire revint à nouveau, Gabriel regarda Jolan en pointant le lapin du doigt.

"Et comment s'appelle ce si gentil lapin qui vous accompagne partout?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Sam 18 Juil 2009 - 14:16

Jolan trouvais le monsieur bizarre. Un peu comme Jimmy avant lui. Il était à la fois sec et tendre. Un enrobage de directeur avec un cœur de douceur. Vraiment bizarre comme personne. Mais Jolan s'en fichait. Il voulait être copain avec son lapin alors il était forcément bien. Mais il resterait bizarre.

- Il s'appelle pas. Il a pas de nom. J'ai pas besoin de l'appeler on parle tout le temps ensemble. C'est juste mon lapin. Vous avez une peluche, vous ? Jimmy il en a une. Je suis sur qu'il veut pas le dire mais il en a une. C'est mon instinct qui me le dit.

Jolan venait d'arriver depuis à peine vingt minutes et déjà il aimait cet endroit. Il ne pouvait l'expliquer. Il avait eu peur de ne pas trouver de personne de son âge, il en connaissait déjà une. Il avait peur de ne pas trouver un protecteur, il en avait un. Tout était parfait pour l'instant. Juste son ventre qui avait faim.

- Y'a rien dans la cuisine. Je suis déjà allé voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorel Mordrek
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 106
Age : 19
Année d'étude/de pratique : 1ère année
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Mar 21 Juil 2009 - 14:12

Alors que le directeur se renseignait sur l'identité complète de la peluche de Jolan, dans leur dos, Jimmy affichait le visage désespéré de celui à qui on annonce qu'il vient d'échapper à la potence pour mieux être électrocuté. C'était horriblement sadique de sa part ! Il y avait eu ce sourire et la main dans les cheveux, tous les élèments étaient réunis pour atténuer sa peine lorsque la sentence s'abbatît brûtalement sur ce malheureux élèves qui au fond n'avait rien fait de mal mis à part ne pas suivre les règles. Rien de mal on vous dit... Il n'avait écouter la conversation des deux autres que d'une oreille distraite mais avait à peu près compris que la pêche aux informations inutiles du Directeur s'était révélées peu fructueuse. Enfin... jusqu'à ce que Jolan se permette des hypothèses inadmissible.

- Gné ? Moi ? Une peluche ? Jamais de la vie !

Il avait beau avoir des yeux qui lançaient des éclairs et un air sévère avec ses petits bras fermement croisés sur sa poitrine, il rougissait sérieusement. De toute façon, il ne l'aurait avouer que sous la torture alors ma foi... Les choses redevinrent nettement plus intéressantes en revanche lorsque Jolan révéla que les cuisines ne comportaient déjà plus de nourriture à cette heure-ci. Le visage de Jimmy prit instantannément un air malicieux et il s'agrippa au bras du directeur avec visiblement une idée derrière la tête et un sourire copyrighté.

- Qu'est ce qu'on fait alors ? Vous n'allez tout de même pas nous laisser mourir de faim n'est ce pas ?

L'air un peu inquiet de Jimmy n'était que pure comédie mais si sa marchait avec sa fille, il ne voyait pas pourquoi ça ne marcherait pas avec lui. L'air malicieux revint à la charge alors qu'il se tournait de profil par rapport au dirlo tout en fermant ses yeux comme à chaque fois qu'il disait le fond de sa pensée.

- Je connais un excellant bar pas très loin avec des spécialités gamaëliennes qui sont un pur délice.

Il rouvrit juste un oeil et regarda Gabriel à la dérobée.

- En revanche c'est un peu cher et j'ai pas les moyens et je suis sûr que Jolan non plus...

Il fit mine de réfléchir mais c'était déjà tout réfléchi.

- Sinon on peut toujours aller chez vous monsieur ! Je suis sûr que Lisa sera très contente de nous voir et de faire connaissance avec le lapin de Jolan et puis vous savez bien qu'on est très proches tous les deux.

Justement c'était sans doute ce qui l'inquiétait vu les récents débordements du Nashaovien. Toujours est-il qu'il se retourna tout à fait vers lui : l'innocence incarnée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Scott
Directeur de l'académie/Chef de l'Akaëlia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Age : 38
Familier : Jade, une discrète petite hermine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Mar 21 Juil 2009 - 19:00

Était-ce une bonne idée de dire aux deux jeunes élèves qu'il avait sûrement plus de peluche qu'eux deux réunis? Il réfléchit un moment avant de répondre à Jolan, voyant les joues de Jimmy devenir un peu rouge :

"Effectivement, j'ai des peluches et je n'en ai pas honte."

Les yeux de Gabriel se remplirent soudains de milliers d'étoile, il prit ses mains l'un dans l'autre et un sourire béat se dessina sur son visage. Il laissa passer quelques secondes avant d'ajouter, en ayant bien l'image de la peluche à laquelle il pensait dans la tête :

"Haaa les peluches, une invention merveilleuse... Surtout les peluches à l'effigie de Liven... Coeur "

Il sentit alors un bras agripper le sien, il pensa un instant que c'était Lisa, mais outre le fait qu'elle n'était pas là, ce bras là avait plus de force. Il baissa légèrement les yeux et aperçut le doudou avec un sourire qu'il connaissait bien, il écouta ce qu'il lui dit avant de sauter dans le "piège" sans s'en rendre compte. Gabriel avait essayé de résister mais ce n'était déjà pas simple avec un doudou, mais ajoutez une autre petite peluche et un lapinou tout mimi, comment ne pas fondre? Il aurait fallu être un monstre pour les laisser mourir de faim!
Gabriel réfléchit à nouveau, il avait de l'argent et cela ne le gênait pas de payer, mais il ne pouvait pas s'en aller de l'académie et laisser sa fille seule, il ne pouvait pas non plus les autoriser à sortir de l'académie à cette heure même avec lui et enfin il se méfiait du bar en question, si c'était un endroit fréquenté par le Coco ce n'était sûrement pas une bonne idée. L'autre proposition de Jimmy semblait potable jusqu'à ce qu'il dise "on est très proches tous les deux.", les yeux de Gabriel semblait tout à coup vouloir sortir de leurs orbites.


*Comment ça il sont proches? Proches comment? Quand est-ce qu'ils ont pu devenir proches?*

Le mot "proche" raisonnait dans sa tête. Il regarda alors Jimmy un peu et même beaucoup comme ça : Suspect pendant une minute qui ne semblait pas vouloir s'écouler. Mais le coup de l'innocence incarnée et le bruit des ventres affamés eurent raison du regard suspicieux. Il se tourna vers Jolan.

"Bon, je ne crois pas que le bar ce soit une bonne idée alors nous allons aller dans mes appartements, mais sans faire de bruit et surtout rappelez vous que je vous ai à l'oeil."

Les cheveux de Gabriel voltigèrent d'un côté à l'autre de sa tête lorsqu'il la tourna magistralement en lançant un regard qui voulait tout dire, à Jimmy.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   Mar 21 Juil 2009 - 22:05

- Sinon on peut toujours aller chez vous monsieur ! Je suis sûr que Lisa sera très contente de nous voir et de faire connaissance avec le lapin de Jolan et puis vous savez bien qu'on est très proches tous les deux.

Lisa ? Une fille ? Proche de Jimmy ?


- Effectivement, j'ai des peluches et je n'en ai pas honte.

DES peluches ?

- Haaa les peluches, une invention merveilleuse... Surtout les peluches à l'effigie de Liven... Coeur

Liven ? C'est qui, quoi ?


- Bon, je ne crois pas que le bar ce soit une bonne idée alors nous allons aller dans mes appartements, mais sans faire de bruit et surtout rappelez vous que je vous ai à l'oeil.

Jolan se posait de plus en plus de questions sur ce monde si différent que ce qu'il avait vu avant. Un élève sérieux qui l'était pas. Un directeur qui avaient des peluches. Et cette Lisa. Proche de Jimmy. Fallait être fou.
Jolan se posait toutes ces questions en suivant le groupe monter. L'escalier était immense et magnifique. Des tapisseries sur les murs rendaient le cage d'escalier encore plus sublime. Arrivé au premier étage, Jolan peut apercevoir des couloirs avec pleins de portes. Surement les salles de cours. Ils continuent donc vers le deuxième étage. Arrivé en haut ils vont dans un couloir fort somptueux. Mais Jolan remarque que l'escalier ne s'est pas arrêté lui. Il y'a quelque chose encore plus haut et la vue doit être magnifique. Au bout de quelques secondes, ils s'arrêtent devant un porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouvel arrivant.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouvel arrivant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guide du Nouvel arrivant
» Guide du nouvel arrivant
» Keane Tate, nouvel arrivant
» Présentation d'un nouvel arrivant.
» Le Guide du Nouvel Arrivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: C'est l'histoire... :: Période d'entre deux-
Sauter vers: