Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée à l'aveugle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanaël Treanam
Dalavirien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 22
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Arrivée à l'aveugle   Ven 28 Aoû 2009 - 22:11

La grille du portail extérieur de l'académie produisit un horrible grincement quand je l'ouvris. Je grimaçai légèrement, avançai et le refermai avec précautions derrière moi. Le léger clic que produisit la grille m'indiqua qu'elle était bien fermée, et je me tournai vers ce que je devinais être l'académie. Une forme gigantesque - je n'en avais jamais perçue d'aussi grande - se dressait devant moi, plus loin. Ne distinguant pas de chemin réel, je coupai en ligne droite vers le bâtiment. Du moins, essayai. Je m'aperçus bien vite qu'il existait un chemin bordé par des plantes : j'avais foncé dedans. Réprimant un soupir dans le doux silence du soir, j'avançai lentement vers l'académie, suivant les méandres heureusement peu nombreuses du chemin. Je grimpai quelques marches et arrivai enfin devant les portes de l'école. Je les ouvris sans grande difficulté et trouvai bizarre qu'elles ne soient pas plus lourdes. On m'avait dit qu'elles étaient assez grandes... Etait-ce un effet de la magie ? Déjà, rien que sur les portes ? L'année allait être prometteuse.

Je m'immobilisai un instant, ayant passé les portes, et entendis ces dernières se refermer doucement, dans un cliquetis agréable. Je percevais un escalier devant moi, et quelques bancs sur les côtés. Il n'y avait personne de présent - ou alors ils ne parlaient pas ni ne faisaient aucun bruit, ce dont je doutais fortement. Que devais-je faire ? Il était hors de question que je m'aventure seul dans l'académie dès ce soir. Logiquement, le directeur avait été prévenu de mon arrivée. Conclusion : il me fallait attendre.

Je me dirigeai vers un banc, m'assis prudemment et posai mon sac à côté de moi. Je m'adossai tout aussi prudemment contre le mur et levai la tête, comme perdu dans la contemplation du plafond. En réalité, je commençais déjà à imaginer ce qui m'attendait. Je savais que la rentrée était pour bientôt, mais quand exactement... Et les cours ? J'angoissais à l'idée que ça pourrait mal se passer. Après tout, c'était une première pour moi... J'espérais qu'il n'y avait pas trop de monde à l'académie, dans les couloirs.

Perdu dans mes pensées mais les oreilles aux aguets, je guettais une arrivée...


[HJ : Avec au moins une personne qui engagera bien la conversation s'il vous plaît ^^]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Ven 4 Sep 2009 - 21:36

Il était tard, très tard, trop tard. Jolan marchait, ou tentait de trottiner avec ses petites jambes, le long de la grille de l'académie. A l'extérieur de l'académie. Il allait dépasser le couvre-feu.

Quelle idée il avait eu aussi ! Il était parti faire un tour en ville, faire du lèche-vitrine. Il n'avais pas assez de sous, en faite il n'en avait pas du tout. Donc c'était juste regardé. Il avait passé l'après-midi en ville. Et sur le chemin du retour, il était passé près d'un bar, un bar avec de la musique. Sa première erreur avait été de s'arrêter. Sa deuxième avait été d'aimer. Un chanteur à midinettes, chantant des chansons de rock. Jolan adorait ça ! Il avait passer deux heures à bouger. Jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il était tard, très tard, trop tard.
Il avait couru jusqu'à l'école et s'était mit à marcher et reprendre son souffle.

Il était arrivé au portail. Il s'arrêta, une boule dans le ventre. Ouverte. Sauvé ! Il se faufila sans bruit et longea la haie d'arbre en essayant de faire le moins de bruit possible. Derrière lui, le concierge fermait les portes. Il arriva près de la grande porte. Ralentit le pas. Poussa doucement la porte qui ne grinçait heureusement pas. Referma la porte sans un bruit. Et avança vers les escaliers. Du moins il avait l'intention.

Il s'arrêta d'un coup. C'était qui cette personne sur le banc qui regardait devant lui et qui semblait ne pas l'avoir vu. Il devait dormir. Il s'approcha doucement. Arriva devant lui et lui fit coucou de la main. Pas de réaction. Il s'approcha encore. Réessaya. Toujours rien. Il s'approcha encore à côté.

- Bonjour ! Je m'appelle Jolan ! T'es nouveau ? Tu viens d'où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Treanam
Dalavirien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 22
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Sam 5 Sep 2009 - 14:59

Les méandres de la pensée peuvent prendre bien des chemins...

Il s'avérait que dans mon cas, cela m'avait emmené - entre autres - vers les relations avec les autres élèves, et de fil en aiguille aux expériences sociales que j'avais déjà faites. Il y en avait peu, à vrai dire, et la moitié de ces expériences n'étaient pas bonnes. Inutile donc de dire que j'espérais ne pas devoir trop me frotter aux autres... Il faut cependant croire que mes espoirs ne sont pas pris en compte lors de la réalisation des évènements.

Assis sur le banc, je redressai légèrement la tête en sentant comme un courant d'air passer sur mon visage. Cela pouvait tout à fait venir d'une fenêtre comme de la porte, mais j'avais vu moi-même qu'il était difficile de ne pas faire de bruit en passant par les huis. Mettant donc ce rafraichissement bienvenu sur le compte d'une fenêtre ouverte, je n'y prêtai pas plus d'attention et retournai vers mes projets d'exploration du lendemain. Grossière erreur.


- Bonjour ! Je m'appelle Jolan ! T'es nouveau ? Tu viens d'où ?

Je sursautai et me raidis comme je l'avais rarement fait, avant de tourner brusquement la tête vers la provenance de la voix. Une forme humaine se "dessina" plus ou moins, et je me maudis de ne pas avoir été plus attentif. Qui savait ce qu'il avait fait avant de parler ? Je ne pouvais que difficilement percevoir les formes mouvantes, et donc les humains se déplaçant devant moi. Je supposais qu'il était là depuis que j'avais senti ce courant d'air causé par la porte, sans moyen de le vérifier. D'après sa voix, je devinai également que ce "Jolan" n'avait pas 15 ans, et que c'était donc un élève. Bien, il allait peut-être pouvoir m'aider...

Je me détendis légèrement et me tournai un peu plus franchement vers lui sans faire mine de l'étudier, pour répondre :


- Bonsoir Jolan, je me nomme Nathanaël... Effectivement je suis nouveau, et je viens de la chaine des Spirifex.

Il me paraissait évident que tout le monde savait où se situait la chaine des Spirifex, et je ne pris pas la peine de lui expliquer plus en détail où c'était.

* Restons un minimum poli et agréable... Avoir des informations sur lui ne me tuera pas. *

- Et toi ?


J'attendis la réponse, avant qu'un éclair de lucidité de ne me fasse ajouter :

- Au fait, ne saurais-tu pas où se situe la salle commune de Dalavirie ?

A la façon que ce jeune homme avait eu de m'accoster et la note joyeuse de sa voix, je doutais fortement qu'il soit de Dalavirie mais il pouvait tout à fait savoir comment aller à cette salle commune sans y être jamais entré.
Je pense devoir préciser que ma façon de parler pouvait paraître bizarre, mais mes parents avaient été élevés par des familles en quelque sorte nobles, et mes principales lectures avaient été des romans historiques datant souvent de quelques décennies. Voilà pourquoi ma façon de parler était légèrement ampoulée et alambiquée pour qui n'en avait pas l'habitude.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Sam 19 Sep 2009 - 8:20

- Bonjour ! Je m'appelle Jolan ! T'es nouveau ? Tu viens d'où ?

La personne sur-sauta. Jolan fut surpris et recula légèrement. Il lui avait fait peur ? C'est qu'il devait dormir.

- Bonsoir Jolan, je me nomme Nathanaël... Effectivement je suis nouveau, et je viens de la chaine des Spirifex.

La chaine des Spirifex ? C'est quoi ce truc ? Une arme ?

- Et toi ? Au fait, ne saurais-tu pas où se situe la salle commune de Dalavirie ?

Ah ? ça devait être un lieu.

- Moi ? Je viens de la Terre. Une planète différente de celle là et tellement belle... La salle de Dalavirie ? Euh... je vois pas. Faudrait demander à un dalavirien. Il sera où c'est. Tu veux que je t'aide à en trouver un. Tu doit pas savoir à quoi ça ressemble.

Jolan aimait les nouveaux. Non pas pour les martyriser comme certain mais au contraire pour les bichonner et s'en faire des amis.



Dernière édition par Jolan Ereika le Ven 13 Nov 2009 - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Treanam
Dalavirien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 22
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Sam 19 Sep 2009 - 12:58

- Moi ? Je viens de la Terre. Une planète différente de celle là et tellement belle... La salle de Dalavirie ? Euh... je vois pas. Faudrait demander à un dalavirien. Il sera où c'est. Tu veux que je t'aide à en trouver un. Tu doit pas savoir à quoi ça ressemble.

La Terre... J'en avais quelques fois entendu parler, sans vraiment avoir approfondi le sujet. Il semblait que pas mal d'élèves de l'académie venaient de là, mais cette autre planète ne m'intéressait pas pour le moment. Gamaëlia était très bien aussi. Après tout, c'était ma planète natale, et même si ce pouvait tout à fait ne pas être la meilleure objectivement, elle l'était à mes yeux - ce qui est tout, sauf objectif.

Aucune idée de l'emplacement de la salle commune de Dalavirie. Chouette. Vu l'heure, il serait sans doute difficile de trouver un élève de ma maison. Quoique, certains avaient la réputation de ne pas vraiment respecter le règlement de l'académie. Il restait une chance alors... Et puis, j'étais bien tombé sur Jolan. Néanmoins, quelque chose dans la phrase de ce dernier m'interpella : "Tu dois pas savoir à quoi ça ressemble. " Parce que les Dalaviriens étaient censés être différents des autres personnes ? De plus, je n'aimais pas vraiment le verbe "ressembler". Tout était différent pour moi, il y avait bien des subtilités pour différencier deux choses. J'étais très tatillon sur ce qui touchait à ça... A l'extrême, sans doute.


- Je veux bien de ton aide, mais les Dalaviriens sont comme les autres élèves, non ? Ont-ils quelque chose de différent ?

Je n'avais pas réellement envie d'engager la conversation avec Jolan, mais ma curiosité prenait le dessus. On pouvait toutefois sentir une certaine retenue dans mon ton, après tout la seule chose que je voulais actuellement était de pouvoir prendre mes marques tranquillement dans l'académie, sans être bousculé par tout un tas d'élèves plus fous furieux les uns que les autres. Dur dur, vu comment c'était parti.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Sam 10 Oct 2009 - 19:37

- Je veux bien de ton aide, mais les Dalaviriens sont comme les autres élèves, non ? Ont-ils quelque chose de différent ?

- Mon aide ? Avec plaisir. Je vais voir ce que je peux faire pour.

Jolan serra son lapin contre lui et s'assied.

- On va attendre un peu pour voir si y'a pas un dalavirien qui viendrait voir ce qu'il se passe ici.

Il avait envie de parler alors il ne laissa pas le temps au nouveau de parler.

- Bon, pour l'instant. Si tu veux, tu vois. Les dalaviriens sont pas reconnaissables la première fois que tu les vois. Mais après faudrait être aveugle pour pas les reconnaitre. Tu verras pourquoi.

Jolan s'arrêta enfin. Il regarda attentivement l'individu. C'était un garçon légèrement plus âgé que lui.Légèrement mince cependant. Rien de bien différent des autres personnes de son âge. Il s'adossa contre le mur et se blottit contre son lapin.

- C'est où la chaine des Spirifex ? C'est beau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Treanam
Dalavirien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 22
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Lun 2 Nov 2009 - 20:07

- Mon aide ? Avec plaisir. Je vais voir ce que je peux faire pour.

Je sentis mon interlocuteur s'assoir. Il n'était pas très lourd et semblait assez chétif.

- On va attendre un peu pour voir si y'a pas un dalavirien qui viendrait voir ce qu'il se passe ici.

- D'acc...

- Bon, pour l'instant. Si tu veux, tu vois. Les dalaviriens sont pas reconnaissables la première fois que tu les vois. Mais après faudrait être aveugle pour pas les reconnaitre. Tu verras pourquoi.

Je sentis la colère pointer le bout de son nez dans ma tête. Mais il le faisait exprès ou quoi ? Après m'avoir coupé la parole, ce Nashaovien (ce qui pouvait à la limite expliquer qu'il m'ait coupé la parole) enchaînait avec des "voir" à foison et un... "aveugle". Ce gosse n'allait pas être mon ami. Même s'il n'allait pas comprendre pourquoi.

- C'est où la chaine des Spirifex ? C'est beau ?

Je n'avais strictement aucune envie d'engager plus loin la conversation avec lui, mais je me sentais obligé de répondre à sa question. Je me souvins en parlant qu'il venait de la Terre, me privant d'une réplique bien sentie. Non, je n'étais pas énervé !

- C'est au nord de Gamaëlia, il y fait assez froid en hiver. Mais l'été, c'est une région magnifique.

La tension de ma voix devait clairement trahir mes sentiments, malgré le contrôle que je tentais d'exercer dessus. Le pauvre ne devait pas comprendre pourquoi je m'étais énervé comme ça, mais il pouvait varier un peu ses verbes, aussi... Et puis tant pis pour lui.

Néanmoins, l'évocation des chaines de Spirifex me plongea dans mes souvenirs, merveilleux souvenirs de ce que je venais de quitter. Le bruit des orages retentissants et mortels des montagnes, l'odeur riche des fleurs au printemps, le silence ouaté de l'hiver... L'hiver... La saison que je préférais. Tout était silencieux, uniforme, rien ne venait troubler la quiétude des montagnes en hiver...

Je m'étais muré dans un silence obstiné en ressassant mes souvenirs. Soudain, je levai la tête et me tournai vers une porte non loin de là où nous étions, attentif. Quelques instants plus tard, elle s'ouvrit pour laisser passer ce qui était vraisemblablement un élève, bruyant. Je priai pour qu'il soit de Dalavirie...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Ven 13 Nov 2009 - 20:44

- C'est au nord de Gamaëlia, il y fait assez froid en hiver. Mais l'été, c'est une région magnifique.

La voix de Nath' se fit légèrement pas agréable. Mais Jolan ne remarqua même pas ce changement. Comment notre chère petite tête blonde pouvait se douter que à chaque phrase il appuyait violemment la corde sensible de notre petit aveugle ? Il pouvait pas ! Donc il ne se doutait de rien. Il s'imaginait la chaine des Spirifex. Il tentait de s'imaginer sur des skis. Il avait jamais skié. Il aimerait bien.

Une porte s'ouvrit, Jolan vit un élève s'approcher d'eux. Dans la pénombre, il n'arrivait pas à savoir qui c'était. Il espérait une tête amicale ou au moins connue. Mais non.

- Encore là minus ?

*Non !!!*

Il fallait à Jolan un dalavirien. Et il fallait que ça soit le mauvais. Il hésitait entre trois choses. Fuir, c'était pas cool envers le nouveau mais il préservait son état physique et mental. Tenir tête, et se faire défoncer mais rester digne, faire honneur à son père. Ou se taire et laisser passer la tempête.

*Je fais quoi ?!*

Jolan serra son lapin.

- Jt'ai posé une question !
- Je fais un tennis connard !

*Oups. J'ai dit quoi là ?*

Jolan se sentit mal. Très mal. Il avait choisit le choix deux et était pas sur que c'était le meilleur. Il se tourna vers Nath'.

- Nathanaël, je te présente un dalavirien.


[HRP : j'ai choisit un bourrin ça te va ? xD]



✖ Fan numéro 1, Parce que mon Papa c'est le plus beau, le plus fort, le plus intelligent des papas du monde !

santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Treanam
Dalavirien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 22
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Sam 21 Nov 2009 - 20:04

- Encore là minus ?

* Encore là minus ? *

Le bruyant élève dont la démarche plutôt balourde trahissait la silhouette baraqué et la force musculaire s'avéra également d'une politesse à toute épreuve. Exactement le genre de comportement que je n'aimais pas. Mais ils étaient tous comme ça ici ou quoi ? Il fallait vraiment que ça tombe sur moi ?

- Jt'ai posé une question !
- Je fais un tennis connard !

Je fus assez surpris de la réponse de Jolan. Après tout, il était clairement tout sauf assuré. Il remontait dans mon estime, même si je me doutais que la réponse était sortie spontanément et non par choix : cela montrait un peu de son caractère... Mais j'étais quand même énervé contre lui. Et contre celui qui venait d'arriver, aussi. Contre un peu tout le monde à la réflexion.

- Nathanaël, je te présente un dalavirien.

- Ah.

Coooooool... C'était ma fête ou quoi ? Pourquoi fallait-il que le premier crétin que je rencontre soit en Dalavirie ? Peut-être que les Nashaoviens étaient pires ? Mon séjour ici promettait, en ce cas... Je me levai et dirigeai mon regard vers la provenance de la voix antipathique.

- Enchanté...

Nulle trace d'ironie dans ma voix, mais un observateur attentionné aurait pu percevoir le léger dédain qui émanait de ma posture. Je fis abstraction de la façon dont il avait abordé Jolan pour me concentrer sur mes intérêts immédiats. Trouver la salle commune de Dalavirie sans problèmes. Et par problèmes, j'entendais tout les genres de problèmes.

- Excuse-moi, mais pourrais-tu me dire où se trouve la salle commune de Dalavirie ?

- T'es nouveau ?

* C'est pas évident, crétin ? *
- Oui.


- Et t'es ami avec le minus ?

Brassement d'air : il désignait Jolan de la main. Epineuse question. Je ne pouvais répondre oui sans me mettre dans une situation délicate, mais répondre non signifierait laisser le Nashaovien seul. De toute façon, je n'eus pas à donner de réponse, puisque ce fut le "minus" qui s'en chargea.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Sam 9 Jan 2010 - 22:02

Jolan s'était fait tout petit après sa remarque, attendant la tempête. Observant les bras de son "agresseur". Mais rien. Le jeune homme fut extrêmement surpris. Il compris enfaite que son persécuteur s'intéressait à Nath'.

*Ouf. Je suis presque sauvé.*

- Ah. Enchanté...

Nath' avait l'air ravi de voir le nouveau venu.

- Excuse-moi, mais pourrais-tu me dire où se trouve la salle commune de Dalavirie ?

- T'es nouveau ?

Et visiblement, c'était réciproque.

- Oui.

Réponse simple mais efficace. Jolan pris peur. Et si c'était un élève très fort ! Un de ses surdoués de la magie. Il dévisagea Nathanël et remarqua un truc. Il ne regardait pas vraiment son interlocuteur. Il regardait son oreille.

*Oh ! C'est un dangereux sorcier ! Il est là pour nous causer de grave dégâts !*

Jolan serra son lapin dans ses bras et le porta à sa bouche pour le mordiller

- Et t'es ami avec le minus ?

Jolan n'hésita presque pas.

- Oui ! Et si tu nous embêtes il va te casser la figure ! C'est un dangereux magicien ! Tu ne verras rien de ce qu'il fera ! Et tu vas mourir dans d'atroces souffrances ! Tu seras condamné à bruler en Enfer pour le reste de tes misérables jours !

Le pauvre petit garçon ne percuta que après qu'il se trompait peut-être. Non, surement. Et qu'il avait mis son "ami" dans une grosse grosse galère.

- Euh... Hein c'est vrai Nath' que tu es un grand magicien...

Jolan serra encore plus fort son lapin, à la limite de l'étouffement de la pauvre bête inanimée.

* Dit oui, dit oui...dit oui ! *

Un observateur attentif aurait pu voir un léger éclat brillant venir des yeux du petit homme.

*Si tu dis non, je suis mort *

Le nashaovien regarda Nathanaël de la façon la plus significative : Dit oui ou je suis mort.



✖ Fan numéro 1, Parce que mon Papa c'est le plus beau, le plus fort, le plus intelligent des papas du monde !

santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanaël Treanam
Dalavirien
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 22
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Sam 23 Jan 2010 - 14:32

- Oui ! Et si tu nous embêtes il va te casser la figure ! C'est un dangereux magicien ! Tu ne verras rien de ce qu'il fera ! Et tu vas mourir dans d'atroces souffrances ! Tu seras condamné à bruler en Enfer pour le reste de tes misérables jours !

Je fus un instant sans voix. Cet instant fut de trop pour la santé de ce mensonge gros comme un Ts'lich. Mais d'où il sortait ça lui ?

- Euh... Hein c'est vrai Nath' que tu es un grand magicien...

Là, j'étais sidéré. Il me mettait dans la galère et me lâchait comme ça après ! Il ne pouvait pas être un minimum crédible dans ses élucubrations ? Essayer de ne pas revenir sur ce qu'il disait ? De paraître un minimum sûr de lui ? Je restais impassible de face, mais intérieurement je n'en menais pas large. Valait-il mieux que j'affirme être en effet un grand magicien ? Ou que je laisse tomber Jolan pour gagner la cause du gars de ma maison et arriver plus rapidement à mon but ?

La deuxième solution était à vrai dire très séduisante. Jolan mériterait ce qui lui arriverait, après tout. Et puis, j'aurais l'air bien malin si le Dalavirien me demandait de prouver que j'étais effectivement puissant... De plus s'il était un minimum intelligent (*grand doute*) il allait demander ce que je faisais en première année dans ce cas... Oui, nier tout me semblait bien.


- C'est complètement...

- Arrête de raconter des conneries, minus ! Moi, Alexandre Vicaire, aurait su s'il y avait un magicien de renom qui était arrivé ! Et puis ce minus gringalet ne ressemble pas du tout à un mag...

- Pardon ?

Ma voix froide claqua dans l'air. Là, j'étais énervé. Là, ils m'avaient bien échauffé. Et là, je devais paraître très menaçant. Pour preuve : le Dalavirien ne disait plus rien.

- Je suis quoi ?

- Maisnonmaisquoimaisriendutoutjedisaisjusteque...

- Emmène-moi à la salle commune de Dalavirie, en vitesse si tu ne veux pas que je me fâche encore plus. Et n'insulte plus Jolan.

- Et puis quoi encore ?

Cet "Alexandre" tentait de s'indigner. J'eus un instant peur de perdre l'ascendant que j'avais réussi à gagner sur lui mais je me repris bien vite en entendant que perçait dans sa voix une pointe d'incertitude.

- Fais ce que je te dis si tu ne veux pas d'ennuis ! Que dirait ton père s'il apprenait comment tu t'es comporté avec moi ?

Le Dalavirien ne répondit pas et se dirigea vers les grands escaliers du fond du hall après un léger silence, d'un pas pas très assuré mais un peu énervé. Mon coup de bluff ne tiendrait visiblement pas la nuit. Je le suivis sans plus me préoccuper de Jolan.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jolan Ereika
Ancien membre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 151
Age : 25
Maison/Métier : Nashaovien
Année d'étude/de pratique : Débute sa première
Familier : Rien pour l'instant
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   Ven 5 Mar 2010 - 21:08

Le pauvre petit homme se retrouvait seul dans le hall. Laissé là par le méchant et la brute...
Lui le bon petit homme qui avait fait son travail était laissé à l'abandon par une paire de ses pairs. Il ne lui restait donc qu'à aller dans le dortoir, s'amuser avec son lapin. Ou dans une salle de cours, jouer sur le tableau noir. Dessiner le destin qu'il aimait rêver. Voguer vers des contrés lointaines, voguer vers la Terre. Vers ses parents. Vers chez lui. Mais tout ceci est une autre histoire.

FIN



✖ Fan numéro 1, Parce que mon Papa c'est le plus beau, le plus fort, le plus intelligent des papas du monde !

santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée à l'aveugle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée à l'aveugle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caniche F Toy âgée, sourde, aveugle va mourrir en fourrièr
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Caniche moyen et aveugle env. 8 ans ( frelinghien 59)
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: C'est l'histoire... :: Période d'entre deux-
Sauter vers: