Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 . Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: . Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]   Mar 13 Oct 2009 - 17:44

* Baille *

MOn voyage m'avait exténué. Après une longue traversée j'avais enfin poser pieds à l'Académie tant attendue. Voilà. J'y étais arrivé. J'étais enfin accepté à l'Académie. J'allais pouvoir faire mes études puis avoir un diplôme qui serait reconnu dans le monde entier et j'allais pouvoir vivre. Pour lui, pour moi. Je n'avais pas utilisé la téléportation pour venir, j'avais préféré venir en train. J'avais pu réfléchir à beaucoup de choses, à penser à lui, à mes parents qui étaient fiers de moi, qui voulaient vraiment que je réussise cet objectif fixé il y a de cela 3 ans. J'avais passé le voyage assis sur un siège inconfortable, lisant quelques livres emprunté dans sa bibliothèque, qui était tenu à présent par ses grands parents. Je n'avais pas vraiment vu les heures défilées bien que j'en ressente à présent la fatigue accumulée.

Ma main se glissa dans mes cheveux noirs et je soupirait en regardant l'académie. Le transport m'avait déposé à la gare non loin de là, à quelques kilomètres, et j'avais parcourut le reste à pieds. Le vent glacial m'avait un peu réveillé, bien que mon esprit se soit embrumé. Je n'avais qu'une envie, aller m'allonger dans un lit, ou même dans l'herbe, pour pouvoir dormir. Je bailla une nouvelle fois, tout en regardant l'Académie. Mes mains lâchèrent mes bagages à mes pieds et allèrent se réfugier dans les poches de mon long manteau couleur noir. Certes à présent, je comprenais pourquoi on la disait si prestigieuse cette Académie. Oui elle était imposante et marquait un certain respect. Oui, elle relatait des dizaines d'années de coopération entre les différents pays de Gamëlia. C'était la meilleure école du monde. La meilleure pour s'en sortir. La meilleure pour réussir partout.

Mes mains venaient à présent cacher mon visage, où je bailla à nouveau. Je devais absolument me coucher. Il devait être aux environ de 18 heures. J'empoigna mes sacs et me mis à marcher en direction de l'établissement. Mes pas étaient grands et rapides, je n'en pouvait plus de ce temps frigorifiant. Je pénétrait bientôt dans les jardins de l'Académie, ceux qui bordaient l'allée centrale du moins. Je vis quelques élèves qui se baladaient à l'extérieur, sans pour autant y croiser une foule entière.

Je monta rapidement les marches et entra dans cet endroit magnifique.

Le sol en marbre, l'escalier dominant de la même couleur, la tapisserie un peu baroque par moment, tout étaient parfait. Le soleil qui était quand même présent dehors venait pénétrer dans cet univers blanc et pur qui paraissait presque saint et inviolable. Avais je le droit de venir ici? Cette ambiance blanche et propre mêtait un peu mal à l'aise. Mais cela ne marchait pas pour moi. Je regardais autour de moi d'un oeil rapide et furtif. Je ne voulai pas que l'on puisse lire sur mon visage mon adoration pour cette architecture et cet environnement. Il y avait un panneaux d'affichage, des bancs, des portes et cet escalier. Des élèves étaient assis sur les marches, je pouvais entendre des rires et des discussions provenant d'en haut. Des bruit de chaussures sur ce sol si magistral.

Je ne savais pas vraiment où es ce qu'il fallait que je me rende. Où es-ce qu'on m'attendait, si jamais on m'attendait.. Vers qui devais je aller? Allait on venir me chercher? Je ne savais pas trop, mais soudain j'entendis un emerveillement provenant de derrière moi, peut être une nouvelle élève? Je me retourna alors pour l'observer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: . Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]   Jeu 15 Oct 2009 - 12:35

"Ouaaaaah super! T'as vu ça Chouchou? C'est immense! Et il y a pleins de fleurs rares! *o*"

Après un voyage plein de péripéties, à pied de Perpette-les-oies (son village natal) jusqu'à l'entrée de l'académie, Luciole était enfin arrivée à bon port! Serrant dans ses bras Chouchou, sa plante carnivore adorée, et fixant de ses grands yeux émerveillés le gigantesque escalier qui surplombait le gigantesque jardin, elle laissa sa joie exploser et fit quelques pas de danse, après avoir déposé son baluchon et sa grosse valise à terre.
Malheureusement après qu'elle se soit calmée, une voix familière qu'elle aurait voulu ne pas entendre, se fit entendre justement:

"On est enfin arrivée! C'est super j'en avais plein les pattes!"

La réaction de Luciole ne se fit pas attendre: ses yeux se figèrent d'horreur et elle se retourna, faisant mine de n'avoir rien vu, tandis que Chouchou fixait d'un air meurtrier la pauvre propriétaire de la voix, enfin dans la mesure où une plante carnivore sans yeux peut fixer quelqu'un bien sûr!
La propriétaire de la voix, c'était bien sûr la pauvre araignée, familier de Luciole, que celle-ci avait rencontré lors de son voyage, à une halte près d'une auberge. Pourtant cet événement, qui aurait du être heureux, était vite devenu un cauchemar lorsque Lucie se rendit compte que son familier n'était autre qu'une araignée! Une araignée? Un de ces insectes répugnant pleins de poils et d'yeux dans tous les sens? Non impossible!
Et c'est ainsi que Luciole décida d'effacer l'existence de l'araignée de sa pensée, d'ailleurs elle ne pouvait pas exister c'est impossible!

Vous pouvez maintenant comprendre pourquoi la pauvre araignée, qui n'avait même pas pu avoir de nom, s'efforce de se faire remarquer par sa maîtresse. Pauvre d'elle, elle qui sait si bien se rendre utile en recousant les boutons! D'ailleurs Lucie aurait bien eu besoin qu'on lui en recouse un de bouton... *Enfin c'est impossible, se dit l'araignée.
Attendons déjà d'avoir un nom! ...? Tiens, un garçon? Il est peut-être nouveau! Prévenons Luciole, elle fera comme si mes paroles n'avaient pas existé mais elle se rendra au moins compte de sa présence...*

En effet dès le moment où l'araignée avait parlé, Luciole s'était concentrée pour ne pas la voir et en ce moment, se prenait à l'occupation passionnante qui est de compter les jolies fissures sur le mur.

*Mille-neuf-cent-quatre-vingt-dix-neuf, Deux-mille!... Mince j'ai fini le mur! Je fais quoi maintenant? Ah que tu es belle Chouchou Ohohoh* (elle s'efforce de penser à autre chose =P)

"DIS Lucie y'a quelqu'un près de la porte!"
"NOOOOON PERSONNE n'a parlé, il n'y a PERSONNE d'autres que moi et Chouchou ici, or Chouchou ne parle pas et toi non plus! D'ailleurs il n'y a RIEN pourquoi je dis toi, je suis folle ou qu... Oh? Il y a quelqu'un près de la porte! Heureusement que je m'en suis aperçue parce que PERSONNE d'autre n'était là!"

La petite araignée essuya un geste de lassitude: comment pourrait-elle un jour prendre contact avec elle si elle s'efforcer d'omettre son existence?
Blasée, elle suivit Luciole qui était déjà partie d'un pas vif et qui se dirigeait vers le garçon avec un grand sourire.
Le familier se demandait s'il ne pourrait pas devenir son allié et l'aider à prendre contact avec son humain. Dans ce cas, il serait bien qu'il soit ami avec Luciole! Ah par contre, avec Chouchou évidement... ce serait plus compliqué...

"Salut! Moi c'est Luciole Machaon mais appelle moi Lucie! Là, c'est Chouchou, ma plante carnivore. On est nouvelle ici pour étudier! C'est immense dis donc, tu ne trouves pas que c'est impressionnant? Tu es nouveau ici hein? Comment tu t'appelles? ^o^"

La petite araignée y alla de son salut également, provoquant une grimace et un frisson chez Luciole.

"Bonjour, je suis le favori de Lucie mais malheureusement je n'ai pas de nom, vu que pour elle je n'existe pas. Mais ce n'est pas pour ça que tu ne dois pas être ami avec elle, elle est géniale! Et ne t'inquiète pas pour Chouchou, elle n'attaque que pour se défendre! Je suis ravie de te rencontrer tu as l'air gentil!"

"Tu as entendu quelqu'un parler là? OO"

[je m'excuse du retard mais j'étais malade! ^^'']


Dernière édition par Luciole Machaon le Mar 20 Oct 2009 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: . Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]   Ven 16 Oct 2009 - 16:51

En effet, il y avait bel et bien quelqu'un et qui venait de plus de m'adresser la parole. Une jeune fille assez modeste, aux cheveux courts et roux, accompagné d'une plante était venue m'acoster. Elle avait une petite voix douce et agréable, mais je trouvais son attitude un peu trop rentre dedans. En effet, cette adolescente était venue vers moi, naturellement, comme si nous nous étions déjà croisé auparavent, alors que non.

-Salut! Moi c'est Luciole
Machaon mais appelle moi Lucie! La, c'est Chouchou, ma plante
carnivore. On est nouvelle ici pour étudier! C'est immense dis donc, tu
ne trouves pas que c'est impressionnant? Tu es nouveau ici hein?
Comment tu t'appelles?

Elle venait de débiter cette longue phrase en une seule tirade. J'étais tellement fatigué que je ne pus pas répondre immédiatement. J'étais là, entrain de la fixer, elle qui venait de me déranger alors que j'étais entrain d'observer ces lieux grandioses. Je ne savais pas vraiment comment réagir, d'un côté cette jeune fille était forte agréable à regarder mais de l'autre, là tout de suite maintenant j'étais fatigué de mon voyage et je n'avais qu'une envie: me doucher et me coucher. Où devais je me rendre? Par où fallait il passer? C'était quoi cette Académie où personne ne venait accueillir les nouveaux élèves?

Je bailla à nouveau et passa une nouvelle fois ma main dans mes cheveux avant de regarder cette adolescente et d'entendre alors:

-Bonjour,
je suis le favori de Lucie mais malheureusement je n'ai pas de nom, vu
que pour elle je n'existe pas. Mais ce n'est pas pour ça que tu ne dois
pas être ami avec elle, elle est géniale! Et ne t'inquiète pas pour
Chouchou, elle n'attaque que pour se défendre! Je suis ravie de te
rencontrer tu as l'air gentil!


-Tu as entendu quelqu'un parler là?

Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais c'est à cet instant que mes neurones se connectèrent pour monter toutes ces informations précieuses à mon cerveau. Peut être à la vision d'une petite arraignée glissant le long de son fil pour arriver à ma hauteur. Elle n'était pas bien grosse, noire et arborait une voix enfantine et tout aussi agréable de sa compagne. Je lança alors de ma voix suave et avec finesse et élégance comme à mon habitude, en direction de la jeune adolescente qui me fixait:

-Bonsoir, je m'appelle Alfred Quorky. Je suis également nouveau et je suis là aussi pour étudier.

Puis je me retourna en direction de la petite voix que j'avais entendu, lui fendant également un léger sourire:

- Bonjour Petite Etre Adorable. Merci pour toutes ces informations et tes compliments. Tu as raison je ne suis pas spécialement méchant.

A nouveau je me retourna vers l'adolescente pour continuer:

-Oui quelqu'un a parlé, il s'agit de ton familier. Elle a l'air d'avoir beaucoup d'estime pour toi, ais au moins un minimum de respect envers elle.

Ma voix avait été à la limite de l'autorité. Tel un grand frère sur sa petite soeur, ou un père envers son enfant. Ce n'était pas normal de manquer autant de respect envers un être. Qu'il s'agisse d'un animal ou non. A partir du moment qu'il est ton familier, tu te dois de l'apprécier comme telle et de respecter sa présence et de lui trouver un nom. Ca, c'était ma logique. Logique d'un jeune homme écorché vif de 17 ans. Ce n'était pas la mentalité d'une jeune adolescente comme celle que j'avais devant moi. Sous la fatigue du voyage je m'étais un peu emporté. Je passa à nouveau ma main dans mes cheveux noirs et déclara alors:

-Excuses moi. Mais je ne supporte pas le manque de respect.

Soudain, j'entendis un battement d'ailes familier. Je me tourna pour acceuillir Toa sur ma main. Mon familier avait été se dégourdir les jambes suite à ce long et terrible voyage pour un animal de sa condition.

- Qu'ais-je loupé Alfred? Cet endroit est idéal pour étudier. Oh, excusez moi, je manque à mes obligations, je m'appelle Toa, je suis le familier de ce jeune homme. Finit elle en direction de nos hôtes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: isaisait   Mar 20 Oct 2009 - 20:06

[j'ai l'impression de ne faire que m'excuser mais c'est la semaine des examens -_-"'']

Le garçon en face de Luciole semblait très fatigué, il ne faisait que bailler! Elle-même l'était assez, il faut dire qu'une centaine de kilomètres à pied, ça use! Et dans le cas de Lucie, le fait d'avoir de grandes jambes n'étaient pas un avantage contrairement à ce qu'on pourrait croire.

-Bonsoir, je m'appelle Alfred Quorky. Je suis également nouveau et je suis là aussi pour étudier.


Ok Alfred... Al! Voilà le surnom auquel il écoperait! Et il était nouveau comme elle, bon point! Peut-être pourrait-il l'aider à trouver son chemin ou plus simplement ils pourraient chercher ensemble!

-
Bonjour Petite Etre Adorable. Merci pour toutes ces informations et tes
compliments. Tu as raison je ne suis pas spécialement méchant.


Tandis que l'araignée arborait un petit sourire timide, heureux d'avoir été remarqué [oui c'est un garçon, mais je ne peux pas dire le araignée donc... xD], Lucie se figea... elle n'avait pas rêvé il s'adressait à quelqu'un d'autre! Mais mais... peut-être que ce n'était pas son imagination alors? NON Impossible!
Elle tenta de se calmer mais les dernières paroles d'Al confirmèrent cette impression. En effet, vous trouverez peut-être Lucie cruelle, mais quand on est seul avec une plante carnivore sans personne pour te contredire quand tu te persuade d'un truc, c'est facile de rester dans cette idée faussée!
Alors elle fit ce qu'elle aurait du faire dès la première fois et se retourna lentement, l'air angoissée et remarqua enfin ce qui était à côté d'elle et qu'elle avait désespérément espérer ignorer:

"Une... UNE ARAIGNEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE!!!!!!"

Car Lucie avait une peur bleue des araignées. Cette peur remontait à son enfance, où son grand frère et sa grande soeur l'avaient enfermée dans le placard infesté d'araignée. Elle se souvenait être rester pétrifiée lorsqu'une de ces énormes bestioles lui avaient grimpé sur le bras [petite parenthèse: les araignées de sa région font facilement une dizaine de centimètre =P]. Et là son familier serait une araignée? Mon dieu impossible, s'était-elle dite. Mais maintenant elle ne pouvait plus l'ignorer... son familier était belle et bien une araignée, qui de surcroit faisait la taille de celle de sa région. Le temps n'était plus de savoir pourquoi elle et pas un autre, mais d'essayer de l'accepter.
S'étant prostrée, les mains sur le visage, Chouchou fixant d'un regard (là encore c'est facultatif) l'araignée et Al, elle se releva lentement. Un peu honteuse, elle remarqua que la majorité des étudiants la fixaient avec des yeux ronds mais elle ne s'en formalisa pas.

-Excuse moi. Mais je ne supporte pas le manque de respect.

Elle le rassura d'un signe de tête.

"Non c'est ma faute, je suis désolé, j'ai eu tort d'essayer d'occulter sa présence... Enfin je vais essayer de l'accepter... Si j'y arrive... Je suis un monstre!!!! J'y arriverais jamaiiiiis!!!"

De gros sanglots lui secouèrent la gorge. Le familier, tout triste de la voir pleurer, lui dit:

"Ne t'inquiète pas! Je suis déjà très heureux que tu ais accepté que j'existe! Une chose suffirait à me rendre heureux, c'est que tu me donnes un nom!"

Les sanglots s'arrêtèrent progressivement. Elle sourit au familier.


"Merci"

Finalement peut-être arriverait-elle à le supporter? *Il faudra un peu de temps* se dit elle lorsqu'elle recula instinctivement parce que son familier s'était rapproché d'elle. Elle se rendit soudainement compte que le pauvre Al était resté un peu à l'écart de cette scène génante.

"Ahh je suis désolée de m'être donnée en spectacle! En plus c'est mon premier jour! Dire que je voulais me faire des amis, j'ai du faire bien mauvaise impression!"

C'est alors qu'arriva le familier d'Al, une adorable chauve-souris.

"Enchanté de faire ta connaissance! Tu es tellement mignon! Je suis sûre qu'on va s'entendre!"

Au mot mignon, l'araignée sembla entrer dans une profonde déprime. Lucie réagit aussitôt, prouvant ainsi sa volonté de l'accepter.

"Excuse-moiii! Ah au fait, j'allais oublier de te demander avec tout ça! Est-ce que tu sais où il faut aller? Parce que là, j'avoue que je suis un peu perdue... Et Chouchou a besoin d'eau!"


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: . Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]   Mer 21 Oct 2009 - 12:32

"Excuse-moiii! Ah au fait, j'allais oublier de te demander avec tout ça! Est-ce que tu sais où il faut aller? Parce que là, j'avoue que je suis un peu perdue... Et Chouchou a besoin d'eau!"

Cette jeune fille avait un caractère très sociable, ce qui n'était pas mon cas. Elle ne cessait de parler et d'hurler. Cela me faisait un peu mal à la tête, ce qui était aussi dû à mon voyage fatigant, j'espèrai seulement que cela ne durerait pas, car malgré cela, cette jeune fille semblait pleine de bonne volonté. Tout d'abord quand elle avait enfin daigné répondre à son familier, et puis qu'elle s'était excusé pour son manque de respect envers lui. Cela faisait du bien de voir que les jeunes n'étaient pas tous en train de dépérire. Il restait encore de la vie parmi nous. Durant cette réflexion, je poussa un long soupire.

En faîte cette adolescente me rappelait Paul. Cela faisait du bien, certes, mais aussi beaucoup de mal. Je revis cette journée affreuse dan sma tête. Aujourd'hui ma mémoire obscursisait certains détails, et ne concentrait que les plus intenses et les plus horribles.

Luciole était toujours devant moi, regardant tout autour d'elle, attendant une réponse de ma part ou bien alors une réponse provenant d'on ne sait où. Je passa ma main dans mes cheveux et déboutonna un peu mon manteau pour lui répondre:

-Je crois que j'ai de l'eau dans mon sac. Toa, tu peux aller chercher une soucoupe ou quelque chose pour mettre l'eau dedans s'il te plait?
-Oui bien sûr, je reviens tout de suite. Déclara mon familier avant de quitter mon épaule pour s'envoler vers d'autre cieux.

Elle sortit rapidement de l'établissement et je me retrouva à nouveau seul avec Luciole, Chouchou & le familier sans nom.

Je commença donc à m'approcher pour que l'arraignée puisse monter son mon index et vagabonder sur mon corps de rêve. Non, juste se dégourdir les pattes sur mon bras. Elle accepta l'invitation et ne tarda pas à courire le long de ma main et de mon bras. Je lança alors en direction de Luciole:

-Tu n'as pas à avoir peur de lui. Tu as peut être connu des mésaventures concernant ces animaux, mais il sne sont pas tous semblables, et surtout, il ne faut jamais renoncer. jamais.

ma voix se brisa à la fin de ma phrase et alors que je quittais l'arraignée pour bailler à nouveau, mon familier arriva. Elle rasait le sol, en vu de son petit poids qui portait à bout de griffes un petit bol en plastique. Elle lâchait de gros soupires de fatigue et je lui enleva rapidement ce poids facultatif.

-Argh Argh Argh... Reprit elle.
-Merci Toa.

Ma petite chauve souris tomba dan sla capuche de mon manteau et je ne l'entendis plus parler ni gigoter. Après plusieurs secondes, alors que je commençais à faire couler l'eau dans le bol, accroupie à terre, j'entendis:

- Rrrrrrrhh..... [Ronflements]

Luciole rigola. Pour ma part, je vidais le reste de mon eau dans le récipient et tendit ce dernier à Chouchou. Elle ne tarda pas à se jeter dessus. Durant cette beuvrie sauvage et végétale, je me tourna vers Luciole, tout en rangeant ma bouteille dan smon sac. Je répondis alors à sa deuxième interrogation:

-En réalité je ne sais pas trop.. Je pensais qu'on allait nous accueillir, mais nous n'avons qu'à commencer à visiter tout les deux et nous verrons bien si on vient à notre rencontre, qu'en penses-tu? Finis je par dire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: . Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]   Ven 23 Oct 2009 - 12:50

Luciole fixait Alfred avec un grand sourire: il était vraiment très gentil! C'est amusant comme il pouvait ressembler à son grand frère! Lui aussi était toujours prêt à l'aider et aimait bien Chouchou, même si il faut bien l'avouer, Louis était bien plus expressif et plus réveillé! Alfred semblait dormir debout et avait la tête de quelqu'un qu'on avait tiré, malgré lui, hors de son lit. En plus, il ne s'était pas géné pour envoyer son familier à sa place! Enfin elle ne pouvait rien dire... Soudain, son familier fila vers lui et lui grimpa dessus.
Elle grimaça.

-Tu n'as pas à avoir peur de lui. Tu as peut être connu des mésaventures concernant ces animaux, mais il sne sont pas tous semblables, et surtout, il ne faut jamais renoncer. jamais.

Finalement elle avait eu tort, il ressemblait à sa grande soeur, toujours la pour lui faire la morale! Enfin il avait raison, donc elle lui dit simplement sur un ton dramatique volontairement exagéré:

-Vous, autres personnes du monde extérieur, ne comprendrez jamais rien à nos souffrances à nous, pauvres personnes phobiques!

Tout à coup, Toa la chauve-souris revint à bout de souffle.
*Pauvre petite chose*, se dit-elle *son humain n'a pas de pitié* Puis elle se ravisa en pensant à son attitude. Elle regarda l'araignée: pourrait-elle un jour la laisser grimper sur elle comme Al le faisait et comme elle laissait Chouchou le faire? Elle n'en était pas sûre, mais pourquoi ne pas essayer?
Quel nom lui donner?
Un ronflement sonore la fit sursauter. Elle sourit: étonnant qu'un si petit corps puisse produire un son si énorme!
Les dernières paroles d'Al lui rappelèrent qu'elle était perdue.

"Ah oui, super bonne idée! J'allais te le proposer en fait je t'avoue!"

Sur ce, elle grimpa résolument les escaliers, Chouchou sur ses talons (elle était sortie de son pot pour se dégourdir les jambes la chérie!), suivit de prêt par Al et les deux familiers, dont un endormi. Lorsqu'elle atteint la porte, elle sentit une bouffée de fierté l'envahir: elle avait tant désiré entrer dans cette école!
Tiens d'ailleurs, après tout, pourquoi pas? Elle stoppa brusquement et se retourna vers son familier.

"Ecoute, je sais que j'ai été injuste, mais je veux me racheter! Que dis-tu du nom, Désiré?"

Très excitée et inquiète de sa réaction, elle n'avait pourtant pas à s'inquièter car l'araignée semblait prête à pleurer, de grosses larmes coulant sur ses joues (?).

"Je n'aurais jamais osé penser que j'aurais un nom aussi joli!"

Alors, très émue, Luciole fit un acte courageux, incroyable pour les phobiques de son espèces, lui tendit le doigt et lui serra les pattes. Pas très longtemps, mais suffisament pour qu'il comprenne ses sentiments. Elle se tourna alors vers Al et lui lança:

"Ca y est on peut y aller! A nous les cours! Par contre je pense qu'on devrait demander à quelqu'un... Je ne sais pas moi... Le directeur? Un élève? Il y en a là-bas je crois"

Et elle entraîna Al à sa suite, vers le fond du hall où il semblait y avoir de l'animation, enfin plutôt des élèves qui connaissaient le bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: . Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
. Deux nouveaux arrivants_ [ PV Luciole ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Deux nouveaux site web à la disposition des haïtiens pour être au fait avec...
» Mes deux nouveaux projets potteresques
» Deux nouveaux Mega dans la démo de Pokemon ROSA !
» Deux nouveaux Staffeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: C'est l'histoire... :: Période d'entre deux-
Sauter vers: