Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Effraction est synonyme de distraction. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oz Roland
Glandeur appliqué/Sobre à ses heures perdues
avatar

Masculin
Nombre de messages : 870
Age : 25
Maison/Métier : Gosse de riche qui s'assume
Année d'étude/de pratique : Ca intéresse quelqu'un ce genre de questions ?
Familier : Joker
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Effraction est synonyme de distraction. [PV]   Dim 18 Oct 2009 - 20:03


[PV.] Oswald R. || Cassendre R. || Jolan E. || Marc-André L.



    On était en soirée. L’heure était bien avancée, on approchait de minuit. Alors que pouvait donc bien faire ce cher Oswald à cette heure-ci ? Bingo. Traîner dans un bar, bien évidemment.

    Le jeune homme avait jeté son dévolu sur le Jumble, ce soir-là. Vous savez, la boîte la plus branchée de tout Gamaëlia ? Oui, celle-là même. Boîte qui, en plus de présenter une piste de dance grandiose et toujours pleine à craquer, avec un son à en faire pâlir les morts, avait l’avantage de disposer d’un bar où l’on y servait des boissons alcoolisées diverses et prometteuses. En bref, un endroit tout à fait approprié pour n’importe quelle soirée, surtout lorsqu’on était un gosse de riche pourri-gâté qui ne faisait rien de ses journées, hors mis peut-être boire et s’énerver contre les mêmes personnes à longueur de temps. Et puis, les boîtes ou les salles de réception bondées, il avait prit l’habitude d’en côtoyer, et ceci depuis longtemps, alors c’en était presque une habitude. Mais passons. Oz s’était donc rendu au Jumble. Il s’était installé dans un coin du bar, et après avoir légèrement fait pivoter son siège afin de mieux scruter la foule, un coude sur la surface du meuble, les jambes croisées et un verre de chardonnay à la main, il s’était mis à observer les danseurs d‘un air blasé sans vraiment les voir. Une occupation comme une autre. Le truc, c’est que même avec le meilleur chardonnay qui soit, ce genre d’occupation devenait vite lassante. Après tout, Oz se foutait des autres. C’était bien connu. Alors passer son temps à observer tous ces gens qui se déhanchaient sur la piste, çà allait bien deux minutes, histoire d’esquisser un sourire méprisant, mais c’était tout. Bien vite, il avait pivoté de nouveau sur son siège, pour pousser un soupir las dans le vide. Et ce fut seulement au bout du troisième verre, une coupe de champagne pétillant, que quelque chose vint troubler, ou plutôt améliorer, ce début de soirée qui s’annonçait bien morose. Enfin, quelqu’un.

    Il s’appelait Cassendre. Cassendre Russel. Au départ, Oz n’avait pas vraiment fait attention, puis vu que l’homme s’était installé à côté de lui et qu’il s’était enfilé plusieurs verres d’affilé en un tempos record, l’ex-dalavirien s’était dit que, quitte à s’ennuyer, autant faire connaissance. L’alcool aidant, le courant passait tout de suite plus vite, d‘un côté. Au début, lorsque le type se présenta, la première réaction d’Oz fut de faire la judicieuse remarque que Cassendre, c’était « un nom de gonzesse ». Manque de tact ? Ah mais c’était Oz, il fallait s’y faire. M’enfin, il n’empêche que le temps filant et les verres se vidant, c’était un peu comme s’ils étaient potes, au final. Enfin, autant que l’on peut être jugé pote par quelqu’un comme ce cher Oswald Roland, hein. Mais bref. La soirée était devenue moins ennuyeuse, d’un coup, et c’était tant mieux. Mais voilà que tout doucement, la léthargie revenait, cruellement, perfidement. Oz n’était pas bourré : il ne s’était enfilé que trois ou quatre verres dans la soirée, il était en conséquent juste un peu plus éméché que d’ordinaire, mais rien de bien méchant. Et donc, forcément, il était conscient de l’ennui qui revenait. Poussant un nouveau soupir, à moitié affalé sur un coude qu’il avait reposé sur la surface du bar, le jeune homme tira sur le col de son pull noir d’un air aussi las que son soupir de début de soirée. Il posa un œil sur sa nouvelle coupe de champagne, qui reposait à moitié vide devant son nez, mais il n’avait plus envie de boire pour le moment. Il balaya du regard la foule des danseurs, un instant, sans qu’une émotion particulière ne transparaisse dans ses prunelles de jade, puis rapporta finalement son attention sur Cassendre. Une idée lui vint.

    - Eh, Cassendre… Je m’ennuie, commença-t-il d’une voix plaintive. Cà te dirait d’entrer par effraction quelque part, genre le Bureau Général ?

    Pardon, cette demande était quelque peu étrange ? Ah mais écoutez, lorsqu’on était un gosse de riche et qu’on avait eut l’habitude de tout avoir, on avait certaines exigences en matière de distraction. Et entrer par effraction dans un lieu tel que le Bureau Général, immense et infranchissable de nuit lorsqu’il n’y avait personne, représentait un véritable défi en soit, un challenge qui n’en paraissait que plus motivant : en bref, une distraction de choix. D’où cette idée lui était venue, subitement ? Bonne question. Oz n’en savait rien lui-même, et à vrai dire, il s’en fichait bien. Tout ce qui comptait, c’était de chasser l’ennui. En se foutant du reste. Et puis, ils réfléchiraient à un plan en route. Ils aviseraient. Ce n’était pas une bonne idée ? Evidemment que si.

    Bref, voilà comment une soirée banale allait devenir quelque peu plus... intéressante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edryn Edge
Admin
Fan d'Alia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3261
Age : 99
Maison/Métier : À la retraite
Familier : Bolognaise, une marmotte timbrée.
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Effraction est synonyme de distraction. [PV]   Dim 13 Déc 2009 - 13:25

[HJ : C'est bof, c'est court, c'est en retard... OMG shame on me! -_-']

Une masse était étalé par terre, dans la foret, elle avait vraisemblablement du mal à bouger et après quelques vaines tentatives pour se relever elle réussit enfin s'aidant d'un arbre qui n'était qu'à quelques centimètres. La masse n'était autre que Cassendre Russel, magas bien amoché après être tombé par hasard sur un ancien ami qui ne semblait pas très heureux de le revoir, en tout cas c'était à cette conclusion qu'il en était venus après avoir été projeté à plusieurs mètres comme une vieille chaussette dont on voulait se débarrasser.

Après plusieurs longues minutes, il avait reprit ses esprits et décida de rentrer à son hôtel pour se coucher au plus vite, mais arriver devant la porte de sa chambre il se rendit vite compte qu'il avait perdus sa clé dans la foret, il descendit donc à la réception qui malheureusement était... vide! Il prit le temps de vociférer quelques insultes et de défoncer la porte d'entrée en sortant avant de finalement errer dans les rues sombres de Sannom. Au loin, Cassendre aperçut une petite auberge avec de la lumière et se décida donc à entrer. Le bar était le seul bâtiment dans lequel il y avait du bruit et de la lumière, les rues et les autres commerces environnant semblaient totalement mort, cela était normal vu l'heure tardive mais ne laissait pas grand chose à faire dans le coin.

Après avoir scruté de fond en comble la salle et surtout parce que le barman lui expliqua gentiment que rester planté en plein milieu de la salle était un peu gênant, il alla s'assoir au bar. Après quelques minutes de réflexion, il commanda un verre d'une étrange mixture qu'il n'avait jamais vu auparavant appelé tout simplement "boisson du jour", puis en commanda un deuxième, puis un troisième, puis un quatrième... jusqu'à ce que l'homme à ses cotés viennes le déranger dans ses pensées profondes. Cet homme avait l'air un brin embêtant, mais si inoffensif, pas dangereux du tout... pour sa défense, Cassendre était complètement pété alors ses idées n'étaient pas très claires. Après avoir fait plus ou moins connaissance, il recommença à boire en pensant que la soirée risquait fort d'être "mortelle", mais c'était sans compter Oz et ses idées toujours intelligentes.
Cassendre se tourna vers Oz en fronçant les sourcils.


"Quoi? Le Bureau Général?? Une effraction?"

Cassendre le regarda quelques minutes avec un air blasé avant de lui lancer :

"Ouai! Allons y!!!"

Il se leva avant de se diriger vers la porte et de heurter quelqu'un de plein fouet.




« It began with an ending. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Effraction est synonyme de distraction. [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pendant la distraction pre-electorale, 30000 haitiens font face a la deportation
» Parce qu'il faut bien trouver une distraction (Elvir)
» Chaque jour est synonyme de renouveau
» Distraction pour Hommes Dangereux
» Ces lettres sont devenues synonyme de malheur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: C'est l'histoire... :: Période d'entre deux-
Sauter vers: