Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tessa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tessa   Ven 29 Jan 2010 - 16:45

Identité :


  • nom :Quorky.
  • Prénom : Tessa
  • Date de naissance (sans l'année) et âge (vous pouvez entrer tard à l’académie et avoir 15 ans) :25 juillet / 16 ans

  • Sexe :Fille
  • Année d’étude (Vous entrez en 1ère, 2ème ou 3ème année, plus si vous avez envie. Voir les règles.) : 1ère


Physique :


  • Personne n'est parfait
    En effet, et cela Tessa le sait et l'admet. Considérant son physique comme acceptable sans plus, elle ne lui reproche rien non plus. Ni laideron, ni mannequin. Fine, élancée, sportive et gracieuse, elle entretient sans relâche sa silhouette, sachant que c'est un atout de force dans la beauté mais aussi parce pour être agréable à voir dans une robe, il faut être fine et de préférence grande, ce qu'elle n'est pas vraiment, possédant une taille moyenne voire petite. Elle compense donc en vouant une attention fanatique à sa finesse. Possédant un visage à l'ovale parfaite, Tess n'est pas tout à fait satisfaite de ses lèvres ni de son nez. Ces premières, trop pleines auraient tout à fait convenues à un visage rond chez une femme vulgaire, mais elles ne cadrent absolument pas avec la finesse du sien. Son nez un peu trop large est dommage dans cette figure qui aurait voulu un nez fin et gracieux. Mais la chose la plus frappante chez Tess sont ses yeux. Gris, magnifiques. D'une couleur frappante, ils monopolisent l'attention de la personne en face d'elle. Ils sont fascinants et sont le meilleur atout qu'a Tess en poche. Ses cheveux, raides ou bouclés selon l'humeur du moment ont une couleur châtain, approchant parfois le brun. Longs ils entourent l'ovale du visage de Tessa de façon avantageuse ce qui fait qu'elle ne les attache pratiquement jamais. Selon son expression, lorsqu'ils sont attachés, elle a une tête d'oeuf. Niveau vestimentaire, Tessa n'a pas vraiment de préférences. En semaine, elle met bien sur la tenue règlementaire, la robe noire de sorcier qu'elle déteste d'ailleurs car elle trouve qu'il lui donne un air lugubre. Les week-ends, elle privilégie généralement le jean avec un haut harmonisé à son humeur du moment, mais tente parfois une robe légère en été ou une mini-jupe en hiver. Son arme de prédilection qui ne la quitte jamais : ses chaussures à talons. Bottines, escarpins, elle porte toujours des chaussures à talons, façon pour elle de compenser sa petite taille.


Caractère :


  • #1 J'ai toujours raison || #2 Si j'ai tort, se référer à #1
    Tessa déteste avoir tord et perdre. Hypocrite, elle fera toujours tout pour avoir raison car cela ne peut être autrement. Même lorsqu'elle aura soutenu une chose fausse et qu'elle s'en rende compte, elle n'en démordra pas, elle a raison. En effet, pour elle, admettre qu'on a fait une erreur, qu'on s'est trompé dans son jugement c'est une faiblesse. Ça veut dire qu'on est influençable, qu'on est un mouton en fait. Car si on accepte d'avoir tort, on accepte en même temps que l'autre a raison, on se range donc à ses arguments, on l'écoute et le croit. Après, on ne fait plus que le suivre car il a raison, on devient un vrai mouton, le suivant, le copiant, l'aimant, l'adorant, l'adulant... On est une silhouette humaine qui suit sans rien dire un caractère fort. Voilà pourquoi tess refuse plus que tout d'avoir tort, elle a toujours raison. Et elle est tout sauf influençable. De plus, elle déteste perdre, que ce soit dans une partie de jeu d'échecs magiques ou dans un duel et n'hésite pas à tricher pour gagner. Il faut savoir s'imposer pour réussir, que ce soit d'une façon équitable ou non.

    « Sans ambition il n'y a pas de talent. »
    L'ambition fait qu'on réussit ou qu'on ne réussit pas dans la vie. Car, comment voulez-vous exercer un métier influent sans ambition ? Elle est ce qui nous fait avancer, ce qui fait qu'on continue à se battre pour avoir ce qu'on veut et non quelque chose de malsain comme tant de monde se la représente. Une personne sans cet atout ce fera que stagner se contentant de modestes et petites choses. Et Tess, l'est, ambitieuse. Poussée par un désir incontestable de se faire reconnaître par les autres, elle travaille - par des voies parfois peu honorables - pour ceci. En effet, comment certaines personnes réussissent à se contenter d'un vague anonymat au sein d'un groupe inconnu ? Comment certaines personnes peuvent vivre en sachant que si elles meurent, personne ne le saura car personne ne les connaît ? Pour Tess, c'est horrible de vivre sans que personne ne vous reconnaisse. Quand vous croisez un élève dans un couloir, il doit tout de suite voir qui vous êtes et non se demander une demi-seconde à peine qui peut bien être cette banale demoiselle qui marche avant de vous oublier. Aussi Tess a un moteur, l'ambition.

    « Il n'y a que les médiocres qui font de leur mieux, les autres réussissent... »
    Tessa se moque de ceux qui disent qu'ils font de leur mieux. Comme si faire de son mieux cela suffisait. Les personnes qui disent cela ne sont que de vagues êtres qui jamais ne déboucheront où que ce soit. Et quand ils se retrouveront serveur dans un quelconque bar, ils vous diront encore "j'ai fait de mon mieux". Minable ! Tess, elle, fait plus que cela, elle a le goût de la réussite. Elle aime et veut réussir, tout le temps. Alors, lorsqu'elle échoue à réussir une fois, elle ne se contentera pas de dire qu'elle aura fait de son mieux mais en vain, ce sortilège est trop dur pour son niveau. Elle insistera, encore et encore pour réussir. Et être la meilleure. Car elle veut se démarquer, montrer ce qu'elle vaut même si elle sait déjà qu'elle est bien meilleure que tous ces idiots anonymes qui se contentent de choses et d'autres, sans ambition, sans goût de réussite. Ils n'ont rien ceux-là. Elle, elle veut réussir, et surtout elle aime réussir. Elle adore que les regards soient sur elle, qu'on l'admire. Comme tout le monde d'ailleurs, mais elle, elle le reconnaît et n'est pas hypocrite comme tant de gens...

    Rusée et intelligente, elle passe pour fourbe pour certaines personnes qu'elle connaît et qu'elle a trahi pour son bien. Mais elle n'est pas insensible, juste dotée d'une ambition qui dépasse de loin ses relations avec des personnes qu'elle connaît à peine. N'hésitant pas à se servir et à se rapprocher de personnes pour monter en grade, elle pourra aussi bien les trahir lorsqu'ils ne lui seront plus d'aucune utilité. Mais cette apparente insensibilité due à une ambition dévorante ne compte que pour les gens qu'elle connaît peu. Ceux qu'elle apprécie, ses vrais amis, elle ne leur fera jamais de coups bas, trop attachée à eux. Et gare aux personnes qui oseraient qui leur feraient du mal, elle peuvent déjà s'enterrer. Elle ne fait jamais attention à l'ascendance des personnes qu'elle fréquente. Quelle importance dans le fond de savoir qui sont les parents d'untel. N'éprouvant que de l'indifférence pour les personnes qu'elle ne connaît pas, elle se contentera de les ignorer, sans chercher à aller les martyriser pour une raison qui n'existe pas. Chacun dans son monde.


Histoire :


  • Histoire :
    « Je m'appelle Tessa. »

    La gamine releva la tête de son ouvrage, tendant la feuille à ses parents avec un sourire angélique. Ses cheveux brun s'étalaient autour de son visage en d'élégantes boucles tandis qu'elle montrait ce qu'elle avait appris ce jour-là. La feuille blanche portait les courbes bien rondes et un peu hésitantes des lettres. La fille fixait ses parents attendant une réaction. Sa mère la regardait avec un air émerveillé et un léger rire d'oiseau sortit de ses lèvres. Son père, incrédule, entoura tendrement la fillette de ses bras.

    ***

    6 ans, l'âge de toutes les imprudences. Une fille brune était assise contre le battant d'une porte, l'oreille collée sur l'interstice séparant la porte et le mur. Ses grand yeux Gris regardaient le vide, tandis que toute son attention semblait concentrée sur les bruits venant de la pièce d'à côté.

    « - Jua', on n'en a déjà parlé, pourquoi est-ce que tu remets encore le sujet sur le tapis ? Ca ne sert à rien, juste à nous donner de faux espoirs. Tu sais aussi bien que moi que le sujet est clos, définitivement clos, enterré même.
    - Mais pourquoi ? Tessa a le droit d'allée étudier a Gamaëlia comme tout les autres enfants de son age.
    - On Verra »

    Un sanglot se fit soudain entendre tandis que la fillette écarquillait ses yeux. De quoi sa mère parlait-elle ? De quoi ses parents discutaient-ils ? La Magie ? Ils lui avaient pourtant dit que ça n'existait pas. C'était comme le Père Noël, un homme dont tout le monde parlait mais qui n'avait jamais existé. La conversation reprit et l'attention de la brune revint sur celle-ci.

    « - Tout magicien extraordinaire qu'il soit, à le droit de suivre des étude à Gamaëlia. Et parlons à Tess. Tu sais très bien qu'elle est une sorcière comme toi. Et elle finira par le découvrir un jour ou l'autre. Et de toute façon, la magie n'est pas un mal, au contraire. »

    Un silence s'installa de nouveau, laissant à la fillette le temps de réfléchir à ce qu'elle venait d'entendre. Surtout ce que son père avait dit. Elle était une... sorcière ? Comme celles des contes avec des verrues partout et un chat noir ? Mais non, sa mère était une sorcière et elle était belle et agréable, donc ça devait être autre chose. Un soupir retentit dans l'autre pièce et la brunette entendit à peine le "Merci" chuchotée par une voix masculine. Un bruit de chaises se fit entendre, et, vive comme une loutre, la fillette partit de la porte pour partir dans sa chambre. Pour réfléchir aux paroles entendues.

    ***

    Quelques mois plus tard. Une fillette brune assise regardait avec insistance l'espace ouvert qui se situait quelques mètres devant elle. Assise telle une statue de marbre sur une chaise, elle sourit soudain en entendant le rire de sa mère. C'était le signal qu'ils avaient fini. Signe qu'elle ne s'était pas trompée, ils apparurent soudain tous les deux à l'angle de la porte portant un immense gâteau. Les yeux de la brunette pétillèrent de joie lorsque la pâtisserie se trouva devant elle.

    « - Bonne Anniversaire.
    - N'oublie pas de faire un voeu, Ma cherie. »

    La fillette fixa avec intensité le gâteau cherchant un voeu approprié.

    *Faites que maman aille toujours bien *

    Sa pensée émise et sure que son voeu resterait à jamais respecté, la brunette souffla les bougies après les avoir soigneusement comptées. Sept. Ils ne s'étaient pas trompés. Des rires et applaudissements provenant de ses parents lui tirèrent un sourire radieux. Elle tomba dans leurs bras, heureuse.

    ***

    Quelques jours plus tard.

    « - Tessa, ton papa et moi, on doit te parler. Viens ici.
    - J'arrive maman. »

    La fille descendit les escaliers en courant, pressée d'arriver. Le ton pressant et sérieux de sa mère l'avait inquiété. Avait-elle fait une bêtise ? Pourtant, il ne lui semblait pas. A moins qu'elle n'ait remarqué que le pot de confiture de fraises avait soudainement baissé la semaine dernière. Si c'était le cas, il valait mieux que son père soit dans les parages. Il était beaucoup plus calme que sa mère qui était très tendue ces temps-ci. Se plantant devant ses parents, elle les regarda avec son air le plus angélique qui soit.

    « - Ne t'inquiète pas, on n'a rien à te reprocher.
    - Tess, Va va aller dans une école prestigieuse. »

    La fillette regarda ses parents avec une lueur de détresse dans les yeux. Se rappelant de la discussion qu'elle avait épié un an plus tôt. Bien sur, elle s'était doutée que ce jour arriverait. Mais maintenant ? Elle allait devoir quitter ses amis, son amoureux... Quitter sa vie en s'en refaire une. Pourtant, les yeux plein d'espoir que lui lançaient ses parents... Tess était jeune mais pas idiote. Ce fut pourquoi elle hocha la tête avec un sourire. Et puis après tout, elle avait fait un voeu, et les voeux sont toujours respectés quels qu'ils soient. La brunette se mit à espérer aller dans cette école rapidement. A chaque fois que sa mère en parlait, ses yeux s'illuminaient et elle souriait doucement. Son père devenait rêveur à l'évocation de ce nom. Elle devait être magnifique non, cette école ! Un sourire aux lèvres, elle lança soudain une chose. Qui tendit l'atmosphère.

    « - Maman, la magie ça existe vraiment, hein ? Et je suis une sorcière. Ça veut dire quoi ? Que je vais avoir des verrues sur le nez, un chat noir et que je vais transformer les princes en crapaud et les princesses en horreur ? »

    Le ton était innocent, la vision des sorcières plutôt amusante mais la fillette vit sa mère échanger un regard inquiet avec son père. Celui-ci semblait moins tendu et peut-être plutôt satisfait que ce jour arrive enfin. Le silence dura. Une seconde, une minute, un jour, une semaine entière. Et toujours les regards de ses parents continuaient de se confronter, l'un calme et tendre, l'autre chargé de tension. Enfin, son père se rapprocha de Jua et lui prit la main avec douceur. Un léger sourire confiant était étiré sur ses lèvres et ce fut d'une voix très douce qu'il se mit à parler.

    « - Le jour est venu Jua. Donne-lui l'occasion de comprendre... »

    Et ses parents, l'un après l'autre parlèrent. Parlèrent. Sorcier et sorcière, leurs visions s'assemblèrent en une seule pour m'expliquer. Pour qu'elle sache ce que serait sa vie, ce qu'était sa vie depuis le début. Et elle écoutait, absorbant tout ce qu'elle entendait. Ce jour-là fut le plus important de sa vie. Elle comprit enfin ce qu'elle était. Une sorcière. Et un désir ardent s'empara d'elle. Un jour, elle serait connue..

    ***

    Enfin bon, elle allait enfin changer de milieu. Aujourd'hui, elle allait chez Shiro son meilleur ami qui était celui aussi de Alfred son grand frère. Jetant un regard sur sa valise saturée par les vêtements, elle se réjouit de ce séjour. Et puis, ça tombait dans la zone de son anniversaire. Elle aurait bientôt 10 ans.

    « Tessa, descend ta valise, Shiro va bientôt arriver. »

    La fillette sauta de son lit et attrapa sa valise au passage. Dégringolant les marches deux à deux, elle se retrouva bientôt devant son père, échevelée et rouge d'excitation. Devant son sourire radieux, ses parents éclatèrent de rire. Une moue boudeuse sur le visage.

    ***


    Les Années passèrent et la fillette aux cheveux bruns magnifiques regardait le ciel, couchée sur la pelouse d'une maison. Ce jour-là, un soleil éblouissant envahissait le firmament. Le ciel d’azur était moucheté de petits nuages blancs et moutonneux. Ils se déplaçaient au gré d'une légère brise, immatériels et pourtant si réels. Le céruléen du ciel n'était pas celui d'une veille d'orage, teintant l'infinie grandeur de tons oscillant entre le cendré et le cobalt, mais plutôt l'azur chatoyant d'un ciel évidé de son trop-plein d'eau. L'écharpe de Vénus ornait ce dôme, dernière parure que s'attribuaient les cieux cléments de ce jour-ci. Ses couleurs, représentations virtuoses de la vie, teintaient le ciel de toute une gamme de nuances. Demi-cercle absolument parfait, il renfermait l'essence même de la beauté.

    Dans ce ciel magnifique, apparut soudain un hibou aux plumes immaculées. Un hibou ? La fillette se redressa soudain, étonnée qu'un oiseau de nuit se promène en pleine journée dans la voûte céleste. Et elle s'immobilisa en remarquant soudain que celui-ci se dirigeait vers elle. Elle n'avait toujours pas bougé lorsqu'il se posa à côté d'elle, lui tendant sa patte. Interloquée, elle le fixa avec des yeux grands comme des soucoupes. Elle remarqua à ce moment la lettre. Une lettre... Mais ce n'était pas les pigeons qui transportaient les lettres ? Et puis, de toute façon, elle ne connaissait personne qui lui aurait envoyé une lettre avec un hibou. Une soudaine douleur dans son bras la tira de ses réflexions. Le hibou, impatient venait de lui rappeler qu'il était là.

    « Euh... C'est pour moi ? »

    Se rendant soudain compte qu'elle venait de parler à un hibou, elle se traita mentalement d'idiote. Et d'une main tremblante décrocha la lettre de la patte de la chouette. Dés que la lettre fut prise, cette dernière s'envola dans un grand bruissement d'ailes.



  • Membres de la famille :
    Guy Quorky est le père de Tessa ils s’entende très bien et sont même très complice. Il adore rendre Jua complètement folle.

    Jua Quorky est la mère de Tessa

    Alfred Quorky est le grand frère et l’ainé de la famille. Tessa et lui son très fusionnelle et ne se s’épare jamais. Une grande complicité les lie, tellement grand que Tessa est parfois jalouse de Narahin le compagnon d’Alfred. Elle a du mal a comprendre l’importance de la relation entre Narahin et Alfred. Tessa quand à elle est reste a la mort de shiro. Elle ne veux en aucun cas que Narahin remplace Shiro.

    Tess partage tous avec son frère, et fait tous pour le protéger autant qu‘il la protège . Il y a quelque année Tess avait cassée le vase en porcelaine préféré de leur mère, celle-ci aller rentré dans une colère noir. Ce vase était très précieux à ses yeux, seule problème il était impossible de le réparé par la magie car il a était crée lui-même à base de magie. Quand Jua vie les dégât elle se mit a hurler en demandent qui était l’auteur de ce carnage. Tess ne savait plus ou se mettre. Alfred savait que sa soeur allé se faire gronder sévèrement alors il prit les devant et avoua que c’était lui qui l’avait cassé. Il se prit un mois de corvée et privé de sortie. Naturellement Tessa l’aida comme elle le pouvait pour les corvée, une façon à elle de le remercié. Mais ça c’est un souvenir parmi tant d’autre, une autre fois Tessa c’était attiré des ennuies , une bande de garçons voulut lui faire comprendre qu’elle n’était rien et elle devait assouvir à leur exigence. Mes comme Tess est de nature contradictoire elle se rebella et donna une gifle au « chef » du groupe. Alors que les trois garçons allé la frapper Shiro et Alfred apparu et leur donna une belle correction. Alfred sera toujours là pour sa petite sœur autant qu’elle sera là pour lui


Dernière édition par Tessa Quorky le Lun 1 Fév 2010 - 16:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tessa   Ven 29 Jan 2010 - 18:40


Familier :


  • Nom : Slaän
  • Comment avez-vous connu votre familier ?
    « Par ce que tout le monde à sa moitié quelque part dans le monde »

    C’était il y a bientôt trois ans. Tessa ce baladé dans les bois non loin de la maison, alors qu’elle n’avait que treize ans sa mère lui avait formellement interdit d’aller jouer dans ses bois dangereux selon elle. Mais comme d’habitude Tess n’en fit qu’a sa tête et partie à l’aventure du bois mystérieux. La jeune fille entra dans le bois tout en chantonnant ses chanson préférer. Allonger sur un gros rocher gris, elle se mit a regarder les forme étrange des nuages. Pendant que la jeune fille se raconté des histoires, un bruit sourd se fit entendre, Tessa se releva et en position assise regarda autour d’elle mais rien. Elle se rallongea sur le dos mais avant même qu’elle puis continué ses rêverie quelque chose venait de percuté son ventre. Comme ci quelqu’un avait sauté sur celui-ci. Tessa regarda qui était l’auteur de ce geste impardonnable et vit une petite boule de poil toute mignonne. Tessa décida de l’adopté et le nomma Slaän. Mais sa raison prit le dessus, (il a forcément un maman, il vau mieux ne pas y toucher ) Pensa-t-elle, c’est a se moment là qu’une voix autre que la sienne retenti dans sa tête. ( Non, des méchant on tuer Maman) Tessa pris peur elle ne comprenait ce qui venait de ce passer, ce tigre venait de lui parler ou c’était le fruit de son imagination. (N’est pas peur, je suis ton familier. Quand tu ma donner un prénom tu t’es imprégniez de moi et moi de toi )Tess compris alors se qui lui était arrivé, Alfred avait vécu une chose similaire avec sa chauve sourie.

  • Race : Le tigre blanc dit « tigre blanc royal »

  • Physique :
    Slaän est surement le plus beau et le plus majestueux des tigres blanc. Du moins c’est le point de vue de Tessa et pourtant dieu c’est qu’elle est difficile à satisfaire. Slaän à un pelage blanc rayé de noir se qui le rend si unique, de ses yeux bleu azure il pourrait faire fondre n’importe qu’elle tigresse. Il est très fière de sa beauté et marche avec élégance. Que décrire de plus chez un tigre ? Si ce n’est que si vous avait la chance de pouvoir l’approcher et de passer vos doigt dans son pelage, vous sentirez son poil doux et soyeux comme du cashmeres et chaud.

  • Caractère :
    Slaän à un sale caractère tout comme Tessa, c’est pour ça qu’il se complète autant. Il se laissera pas approché si facilement et sera constamment sur la défensive, a part si Tessa lui dit que tout va bien et qu’il na rien à craindre. Cependant il est très affectueux et ne fera aucun mal au personne qu’il aime. Il accorde sa confiance que très difficilement mais par contre une fois qu’il la donné il est aussi doux qu’un agneau avec cette personne. Tessa et pour lui la seule personne qui compte le plus et il pourrait donné sa vie pour elle.

  • Quels sont les liens entre votre personnage et son familier (ils s’entendent bien, se détestent...) ?
    Tessa et Slaän sont inséparable, depuis qu’il se sont rencontré il ne se quitte plus. Une grande complicité c’est installé entre eux et pour rien au monde elle ne voudrait que sa s’arrête. Alfred et son familier Toa s’entend très bien avec Slaän.



Autre :

  • Maison où vous souhaiteriez être : Dalaviriens
  • Comment avez-vous connu le forum ?Top Site
Revenir en haut Aller en bas
Liven Reaves
Admin
Dangereux mage noir fugitif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2786
Age : 36
Maison/Métier : Mage Noir
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Tessa   Lun 1 Fév 2010 - 17:21

Bienvenue,

D'une façon générale, ta présentation est très satisfaisante. Tu écris avec un style agréable et on voit que tu as bien penser à ton personnage. Concernant les reproches, je pointe du doigts les incohérences.

- Les sorcières n'existent pas, ce sont des Magas.
- On ne porte pas de robe de sorcier. Le directeur de l'académie à opter pour un uniforme à la japonaise, voir le panneaux d'affichage dans le hall de l'académie.

/!\Personnellement :
- Les hiboux se contentent d'être des hiboux, pas des postiers.

Sur ce point, Edryn m'a dit qu'elle t'avait signifier son accord et il est vrai que nous n'en avons jamais décider entre nous. Ta présention soulève donc une zone d'ombre XD. Si ma petite Arya-chan pouvait trancher. Sachant que je suis fermement contre et que je revendique l'indépendance de Gama vis à vis de HP. /!\

J'attire aussi ton attention sur le fait que je n'ai pas du tout compris si ton histoire se passait sur Gamaëlia ou sur la Terre. Ca me semble peut clair et ton histoire perd en cohérence à ce niveau. Notamment au sujet de l'inquiétude des parents, je ne vois pas où est le problème en fait.



AGAIN
« Non desistas, non exieris »





GRIFFER UN PAUVRE MANTEAU ET MÂCHOUILLER D'INNOCENTES CHAUSSURES C'EST MAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Evans
Admin
Cheftaine des Magassionnels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3285
Age : 35
Maison/Métier : Magassionnelle
Année d'étude/de pratique : //
Familier : Un lynx - Tynador
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Tessa   Ven 5 Fév 2010 - 20:15

Bonsoir et bienvenue,

J'ai moi aussi pas mal de choses à pointer :

Il y a une alternance entre Tess et Tessa dans ta présentation, c'est normal ?
Tu ne parles pas une seule fois d'Alfred dans ton histoire alors que votre relation est censée être fusionnelle.
Quel est le rapport entre un hibou qui apporte une lettre (à Gamaëlia je veux bien admettre qu'on envoie son familier pour envoyer du courrier mais pas un hibou lambda, il y a un système de Poste >>) ? Et quel est le contenu de cette lettre ? Ton histoire n'est quand même pas finie si ? O_o On n'a pas non plus de précisions quant à Shiro... Et ton histoire ne me semble pas cohérente avec celle d'Alfred.

Tu as bien fait toute la présentation seul(e) ? Il y a une grosse différence de style entre l'histoire et la partie famille et familier...

Voilà, donc pas mal d'interrogations, pour moi cette histoire n'est pas finie.


T'es mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tessa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tessa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TESSA X CANICHE TECKEL ?? CHERCHE ADOPTANT
» Tessa Jordan
» Tessa McKays.
» Liaisons dangereuses [Tessa]
» ? Amaury & Tessa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: