Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jade Ellens (en attente de validation)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jade Ellens (en attente de validation)   Mer 28 Avr 2010 - 23:33

Identité :

Jade Ellens

Née un 30 avril, âgée de 18ans

Personnage de sexe féminin, of course

Aimerait être chasseur de prime

«Je vis tellement au-dessus de mes revenus qu’en vérité nous menons, eux et moi, une existence entièrement séparée.»
Oscar Wilde



Description physique :

Comment peut-on affirmer que Jade est belle ? En fin de compte, la beauté est un critère si abstrait qui dépend tant du bon vouloir des gens qu’elle demeure indéfinissable. A contrario, certains appelleront ce qu’ils considèrent comme beau leur « type » ou leur « genre », ou iront même parfois jusqu’à la pensée qu’il existe un idéal, un modèle. Je ne saurai donc dire si Jade est belle ou non, elle est Jade. Son corps est mince, trop peut-être, et ne parait pas très imposant, pourtant il admet tout de même des formes : une poitrine, une courbe de hanche, de longues jambes, en fait, elle possède un corps plutôt souple et élancé. La jeune demoiselle est assez grande quoique tout de même dans la norme, je dirai 1m70 exactement, si je ne m’abuse. Sa peau, d’une teinte diaphane, avec juste au niveau du visage des pommettes rehaussées d’un rose pâle, est lisse et douce, sans imperfection visible ou sensible. Ses cheveux, longs et ondulés, auburn aux mèches chatoyantes, cascadent le long de ses épaules frêles et de son visage aux traits fins. Son nez est aquilin, remontant légèrement au bout, sa bouche est petite en largeur, mais ses lèvres sont, quant à elles, charnues, voire pulpeuses sous certains angles. La ligne bien tracée de ses sourcils prédomine un regard assez captivant, enivrant même : de petits yeux allongés, d’un bleu troublant tant il se rapproche du ton magenta, que Jade aime à souligner de cernes foncés et profondes en dessous, ainsi qu’à l’aide d’un fard de la même couleur que celles de ses pommettes sur le dessus. Autant de détails qui lui assurent un physique assez travaillé, ou disons plutôt différent et en dehors des normes : normes qui n’existent que par rapport aux physiques de personnes si banales que ça nous donne l’impression de les avoir croisé cent fois au moins en une journée. Et justement, afin d’appuyer ce manque de similitude avec autrui, Jade adore porter des habits également « hors norme », mais plutôt du genre élégant, quoiqu’un peu décalé et pas vraiment d’ « époque ». Enfin, la demoiselle aime passer, et oui, voila un point où elle ne diffère pas tout à fait des autres gamines de son âge, des heures à prendre soin de sa personne dans sa salle d’eau, et rester planter d’autres heures encore devant son dressing. En résumé, Jade a un physique peu commun, compliqué, mais recherché et qu’elle aime mettre en avant.


Description du comportement :

L’habit ne fait pas le moine ? Vous croyez.. Eh bien dans le cas de Jade, cette information s’avère être complètement erronée. Après tout, à physique compliquée... Nous sommes la devant un tel tas de contradictions qu’il va être difficile de toutes les y résumer. Pour commencer, Jade est égocentrique mais pas égoïste, voire assez généreuse (même si tous n’ont pas la même définition de la générosité). Elle aime être entourée de beaucoup de monde, mais aussi être seule, parce qu’on est toujours seul. La révélation. Elle ne supporte ni l’agressivité, ni les comportements énervés ou imbéciles, elle est plutôt réfléchie et calme, et adore par-dessus tout faire usage de son humour sarcastique et mauvais. Jade se plait à entretenir son esprit et aime tout savoir, l’histoire, la psychologie, la logique, la musique, la mode, tout l’intéresse et a de l’intérêt. La demoiselle est très méticuleuse, mais déteste le ménage et le rangement. Elle est de nature cruelle et surprenante, et n’est que prétention et vanité. Autre caractéristique, Jade est très manipulatrice, elle ne dit jamais toute la vérité (ou ne dit rien du tout, en fin de compte), ni ce qu’elle pense et est complètement impatiente. Evidemment, la raison lui voue un amour inconditionnel et rien ne l’affecte ou ne la rend triste, ou malheureuse ou en quel état que ce soit de déprime. Méprisante mais pas hautaine. Superficielle mais intéressante. Autant d’adjectifs qui résonnent aux oreilles de certains comme des défauts. Pas elle. Mais ça vient : Jade est un personnage particulièrement charismatique, énigmatique et mystérieux, je dirai même qu’elle est d’un charme qu'on qualifierait de nonchalant ou redoutable. Elle est de ce genre de personnes qui obtiennent exactement tout ce qu’elles veulent, pour la simple raison qu’elle aime jouer, et que le jeu de la séduction ou celui de la persuasion sont ses entrainements favoris. C’est surtout ce côté-là de sa personnalité qui est visible lorsqu’on ne la connaît pas vraiment. Au-delà, c’est encore autre chose. Encore une fois, elle est Jade, pas tout à fait ordinaire.

Aucune grâce extérieure n'est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l'âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.
Victor Hugo


Histoire :

Once upon a time…

Néant infini, profondeurs abyssales ou chaleur intense. Vie embryonnaire. Peut-être même le moment où on est le mieux, au final, qui sait ? Qui prétend se souvenir ? Puis soudain, un flash, une folle sensation d’aveuglement et de sèche froideur envahit Jade. Plonger dans une mare de glace après un bon bain de soleil, tout à fait désagréable. Douleur, puis ivresse de la solitude, pour la première fois, le sentiment de liberté, d’indépendance, bien qu’inconscient cela va de soi, étant donnée que l’on prend apparemment conscience de soi-même seulement à partir de quatre ou cinq ans.

Arrivée à ce stade, Jade ne saurait vous dire grand-chose, à cet âge là, les mémoires restent floues. Il se trouve qu’elle avait vécu dans une sorte de grand manoir, à Londres, une bâtisse vieille de deux siècles, aussi vieille qu’immense et magnifique. Il paraîtrait aussi que son père, Lord N.H Ellens, avait fait fortune en Afrique de Sud, il ne revenait que peu souvent, voire jamais en fait. L’enfant, par conséquent, était restée seule au manoir, entourée et éduquée par des professeurs particuliers, des domestiques et sa gouvernante, Madame Elise. D’où sa passion effrénée encore marquée pour la bonne éducation ou la bienséance, une anglaise, ceci explique cela. Quant à la mère de la jeune fille, nous n’en savons pour l’instant rien, si ce n’est qu’elle est partie, et qu’elle croule, selon les rumeurs, sous les dettes de jeu. Cependant, malgré ce manque d’affection paternelle ou maternelle, Jade était aimée de toutes les personnes qui l’entouraient, et elle fut, il semblerait, heureuse.

Then little girl grows up from a child…

11ans… Eh oui, 11 années durant lesquelles l’histoire de Jade ne fut pas palpitante. Ecole, manoir, manoir, école… Rien que ça, une routine perpétuelle, exacerbée par une solitude de plus en plus oppressante, les racines absentes, dur de se forger une personnalité.

Puis un jour, un courrier. Ce simple morceau de papier froissé allait en effet changer son existence, l’attente se fit longue, très longue ; languissante, Jade attendait. Puis le portail s’ouvrit, des pas résonnèrent sur le marbre gris des escaliers, et quand elle se retourna, Jade se trouva en face de son père.
Un homme jeune, de trente-six ans peut-être, la toisait avec des yeux bleus perçant, la déchirant de parts et d’autres de son cœur, Jade ne savait plus quoi dire, quoi faire, elle qui pourtant avait passé des heures à imaginer et répéter cette scène dans son esprit. Quelques mots suffirent…

« Prends tes affaires, petite, tu t’en vas. »

Cette simple phrase ne mis qu’un huitième de seconde avant de la lacérer à l’intérieur, de la détruire, un sentiment de haine l’envahit, elle était paralysée de colère, de douleur. Onze ans pour ces mots et ces maux. Mais elle avait compris, compris que dès lors, tout son passé prenait un sens.
Ses bagages bouclés, Jade se rendit dans le hall, puis sortit. Dernier regard, une voiture l’attendait. Direction l'hôpital.

To become SOMEONE

Falaises de Douvres, douzième anniversaire. Le ferryboat partait, Jade laissa derrière elle l’Angleterre tant aimée de son enfance, elle savait que le compte à rebours avait débuté. Combien de temps faudrait-il à Lord Ellens pour la retrouver ? Mais la question portait plutôt sur comment il la retrouverait.
Arrivée à Calais, Nord de la France. Madame Elise accompagnait Jade dans sa folie, car, à 12ans, il était impossible de survivre ici. Les bordels, là ou elles la trouverait, la seule capable de la sauver. Grand squat humide, odeurs putrides de la chair et de la débauche, de l’argent sale entremêlées.

« -Besoin d’aide, Mesdames, vous cherchez un nouveau job ?

- Actuellement, nous sommes à la recherche de Madame Ilena Delaweare…

- Pfff, connais pas..

- Dans ce cas, peut-être le surnom de Gloria Wilgang vous dit-il quelque chose ?

- Porte 515, au troisième étage, mesdames, et si vous changez d’avis, recontactez-moi… »

L’homme à l’allure douteuse, glissa un billet dans la poche de Madame Elise, et s’en alla en ricanant. Cette dernière prit la gamine sous son bras, elle paraissait anxieuse et apeurée. Elles arrivèrent ensemble à ladite porte lorsqu’une voix féminine et caverneuse retentit.

« Que voulez-vous ? »

La gouvernante fit volte-face. Jade aussi. Sa mère ne mit pas longtemps à les reconnaître..
.
« Que faites-vous ci ? Nous avions, Lord Ellens et moi, fait un pacte ce jour-là, que vous faut-il de plus, sortez ! Je ne veux pas la voir ! »

Ses paroles furent assez difficiles à entendre, comprendre pour Jade, mais la firent réagir.

« - Ne vous inquiétez pas Madame, je ne vous importunerais pas très longtemps. Nous venons en fait vous proposer un marché. Il se trouve que je suis très malade, et que seule vous êtes en mesure de m’apporter votre soutien, de me soigner en d’autres termes. Je vous demande une partie de votre foie, le lobe hépatique droit, j’en suis désolée, mais vous êtes mon seul espoir, étant atteinte d’une hépatite grave, je crois.

- Je n’sais pas quoi te dire, si ce n’est que je ne donnerai rien, à moins que ton père rembourse à nouveau mes dettes de jeu, ce dont je doute. Après tout, pour lui aussi, tu étais une erreur, même si j’avais 16ans, il n’en avait que 24. Si j’étais allé trop loin dans mes revendications, il n’aurait pas hésité à me supprimer… Débrouille-toi avec lui, reviens me voir avec de l’argent, ou ne reviens pas. »

Jade n’avait donc plus le choix. Elle repartait pour Londres. Un l’instant précis où la jeune fille vit son père, elle comprit qu’elle avait fait une énorme erreur. Il n’avait jamais voulu la renvoyer de la maison, mais simplement l’éloigner de lui, pour ne pas que l’un d’eux deux ne souffre, le temps de trouver un donneur. Le seul vivant possible était sa mère, et il savait qu’il ne pourrait pas lui demander.
En le retrouvant lui, et en ayant vu sa mère, ce fut comme si Jade renaissait une seconde fois, elle était devenue quelqu’un, elle existait…

But her dream failed…

Seulement elle allait mourir. Très bientôt. Elle était allongée dans sa chambre, son père à ses côtés, et c’était vraiment comme si on lui retirait ce qu’enfin, elle avait réussi à obtenir. Un mal insoutenable, son corps lui criait de lâcher prise, Jade savait que ce n’était qu’une affaire de semaines. Jade s’endormit.

Quand ses yeux refirent surface, elle était à l’hôpital, dans l’attente de l’opération. Son père avait fini par contacter la jeune femme de 28ans qui était sa mère. Elle n’osait imaginer la somme colossale qu’il avait du débourser pour qu’elle donne, ou qu’elle continue à se taire.
Quelques mois plus tard, ce fut le happy-end. Si Jade était encore faible, son père préparait l’anniversaire de ses 13ans avec grande impatience, il l’avait scolarisé dans une école privée, afin qu’elle puisse rencontrer du monde, et n’avait cessé de lui demander son pardon pour toutes les années qu’il avait manqué à ses côtés, qu’il avait fallu qu’elle soit gravement malade pour qu’il revienne, lui dire à quel point il avait été lâche simplement parce qu’il se sentait trop jeune pour assumer. Pour la presse, Jade n’existait pas, et au fond, il avait aussi fait cela pour se protéger, et la protéger. Elle avait enfin une existence rêvée, il allait bientôt la présenter à la société, comme sa fille adoptive, qu’il avait toujours cachée. Avec lui Jade étais heureuse, elle lui avait accordé son pardon.

Qui croit que le bonheur arrive toujours comme ça, frappant à nos portes ? Jade a été bien trop naïve d’y croire. Evidemment, son père trainait dans des affaires louches, il avait soutenu des dictateurs en Afrique, et appartenait bien sur à une mafia locale, ainsi qu’à un grand réseau de drogues et prostitution dans l’Est de l’Europe. Elle l’apprit totalement au hasard, en fouillant ses papiers. Le pire était qu’elle n’arrivait pas à l’en blâmer. C’était donc comme ça qu’il avait connu sa mère. Celle-ci n’avait bien sur jamais rien été d’autre pour lui qu’une prostituée, et Jade était seulement un accident. Pourtant elle l’aimait, et, maintenant que Madame Elise était morte, il ne lui restait que lui.

Ce n’est donc sans réelle surprise qu’un 25 décembre, lorsqu’elle eut 15ans, on lui apprit sa mort tragique, assassiné dans une rue glauque au parfum de mort.

Now, she’s just trying to be herself.

C’est ici que Jade devint Jade, la personne décrite au dessus, quelqu’un d’arrogant et sombre, quelqu’un qui n’eut aucun remord quand, à seulement 15ans et 3mois, elle tira sur sa mère à bout portant, une balle dans le cœur, qu’elle-même avait brisé. Ce fut sa vengeance, pour un crime qu’elle n’avait peut-être même pas commis, mais surtout pour l’avoir blessée. C’était le poids de la mort qu’elle aurait à porter, son premier acte criminel. Elle hérita de la fortune de son père, en dépensa beaucoup en patrimoine et en humanitaire, avec l’aide du conseillé de son père, légalement le tuteur de la jeune fille, mesure prise par précaution, Jade étant encore mineure.

Cependant, son histoire bascula le jour de ses 17ans, après qu’elle fît la découverte d’une lettre de son père, lettre dans laquelle il lui racontait qu’au cours de ses nombreux voyages, il avait découvert l’existence d’un passage entre deux mondes, que, le jour où elle serait perdue, elle n’aurait qu’à « emprunter pour retrouver son chemin ». Une année de recherche, de désespoir, de fausses ou véritables joies, la conduit à la ville de Sannom, où sa nouvelle vie était possible. Elle décida de s’établir comme chasseur de prime, l’unique métier qu’elle savait être réellement en adéquation avec elle-même. Elle n’a alors que 18ans.

Happiness only real when shared
Citation tirée du film de Sean Penn: Into the wild


En raison de son arrivée récente à Gamaëlia, Jade n'a pas encore trouvé son familier.

Souhaiterait être intégrée à la guilde des chasseurs de prime.
Je ne me souviens plus de comment je suis tombée sur ce forum.


Dernière édition par Jade Ellens le Ven 14 Mai 2010 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edryn Edge
Admin
Fan d'Alia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3247
Age : 99
Maison/Métier : À la retraite
Familier : Bolognaise, une marmotte timbrée.
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Jade Ellens (en attente de validation)   Mar 11 Mai 2010 - 22:11

Bonjour et bienvenue.

Je n'ai pas grand chose à dire sur ta présentation si ce n'est que ça serait bien de préciser quelque part qu'elle n'a pas de familier, même si cela semble évident vu qu'elle vient d'arriver.
Et en fait c'est tout pour moi donc je te donne ma validation par la même occasion.



PS : Je trouve ton avatar très joli ---- J'ajouterais juste que pour moi 1m73 c'est grand T_T, mais ça c'est pas important.




« The only way is to let go, get rid of all the fear of not being perfect. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jade Ellens (en attente de validation)   Ven 14 Mai 2010 - 20:02

Merci beaucoup, j'ai modifié deux petites choses. J'attends la validation des autres admins alors. (Je crois ?)

PS : J'aime aussi beaucoup ton avatar
Revenir en haut Aller en bas
Edryn Edge
Admin
Fan d'Alia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3247
Age : 99
Maison/Métier : À la retraite
Familier : Bolognaise, une marmotte timbrée.
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Jade Ellens (en attente de validation)   Ven 14 Mai 2010 - 20:05

Merci et okay pour les choses modifiés.
Il te faut une deuxième validation, celle d'Arya très certainement, avant de pouvoir rp mais si tu veux tu peux aller faire un tour dans la partie "Flood".




« The only way is to let go, get rid of all the fear of not being perfect. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Evans
Admin
Cheftaine des Magassionnels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3285
Age : 35
Maison/Métier : Magassionnelle
Année d'étude/de pratique : //
Familier : Un lynx - Tynador
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Jade Ellens (en attente de validation)   Dim 16 Mai 2010 - 14:34

Bonjour et bienvenue !

La seule chose qui m'embête un peu, c'est son apparemment radical changement de personnalité entre la mort de son père et son arrivée à Gamaëlia... Enfin comme on ne connait pas vraiment sa personnalité avant, ça passe ^^

Sur ce je te valide, bon jeu parmi nous ^.^


T'es mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jade Ellens (en attente de validation)   Dim 16 Mai 2010 - 15:20

Merci beaucoup ! ^^

Par contre, il ne me semble pas avoir écrit que Jade avait "radicalement changé de personnalité", seulement qu'elle était devenue qui elle était vraiment, mais si je peux donner une explication, la voici : Certains évènements qui arrivent dans la vie de certaines personnes peuvent les transformer, parfois les faire mûrir, ou les rendre même carrément fous, je crois qu'on a pu tout observer en fait, donc ici, je dirai plutôt que la personnalité de Jade s'est affirmée et complétée à ce moment, de façon à ne plus changer ensuite, un peu comme si cet évènement avait fait surgir ses mauvais côtés, ou le manque à combler de son enfance, et puis il me fallait aussi une explication valable due au fait qu'une jeune fille de 18ans soit devenue tueuse à gage, métier qu'elle n'a pas choisi un beau matin en se réveillant. :O

Voila, j'espère que ça convient ! Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jade Ellens (en attente de validation)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jade Ellens (en attente de validation)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé][En Attente de validation] Brooks
» [Terminé En attente de Validation] Ozy Mandras
» Narcisz Szmanda [En Attente de Validation]
» [Validée]Kaim Ashwood ( en attente de validation svp merci je vous aime :) )
» Les Dandy's Pirates ! ( En attente de validation. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: