Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'Akaëlia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Scott
Directeur de l'académie/Chef de l'Akaëlia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Age : 38
Familier : Jade, une discrète petite hermine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: L'Akaëlia   Jeu 14 Oct 2010 - 0:20



Description générale


Au coeur des quartiers mal famés se dresse un vieil immeuble, autrefois hôtel de luxe il n'est plus, à présent, qu'un bâtiment à l'abandon. Bien qu'abandonné depuis de nombreuses années et son état plus que délabré il n'a jamais été question de le détruire et le fait qu'il soit situé dans les quartiers mal famés n'en a jamais été la raison, car la raison est tout autre.



Au premier abord il n'a absolument rien de particulier, il est comme toutes les autres batisses abandonnées et cela n'a absolument rien d'étonnant dans le quartier, loin de là. Malgré son état on peut facilement imaginer qu'autrefois l'hôtel était un endroit vraiment très beau, mais à présent ses grandes fenêtres sont pour la plupart barricadés par des planches en bois, une grande ouverture fait office de porte et de petits escaliers à moitiés détruits mènent à cette dernière… Oui l'hôtel avait été magnifique et non il ne l'était plus, néanmoins un certain charme s'en dégageait. Passé le pas de la porte d'entrée un grand hall dénudé fait face, aux murs un papier peint défraichis, quelques cadres de tableaux, des lampes qui ne fonctionnent plus et au sol un parquet usé, quelques morceaux arrachés et un grand tapis abîmé menant au grand escalier principal. Aux étages de longs couloirs sombres mènent aux nombreuses chambres inhabités où parfois quelques magas sans abris ou quelques jeunes inconscients y restent plusieurs jours. Mais revenons au hall, sur la droite un grand comptoir recouvert de poussière et sur la gauche un grand couloir menant à quelques autres pièces de l'hôtel qui sont désormais sans intérêts. C'est de ce côté que se tient une porte, banale, ressemblant à toutes les autres, même forme, même couleur… identique, seulement cette porte n'est pas n'importe qu'elle porte loin de là… Derrière cette porte un long couloir, identique en tout point à ceux des étages avec tout le long des portes de chaque côté menant à plusieurs chambres abandonnées. Après plusieurs mètres le couloir se divise en deux et continus encore sur plusieurs mètres, mais là où il se divise se tient également une porte menant à un escalier. Au bas de cet escalier un autre couloir, encore une fois rien ne le différencie des autres ou presque, car lorsque l'on y regarde de plus près on s'aperçoit qu'aucune porte n'a de poignées ni aucune marque qui pourrait témoigner qu'il y en ait déjà eues. Quoi qu'il en soit l'une des portes, et vous n'avez aucune chance de savoir laquelle si vous ne faites pas partie de l'Akaëlia ou même de comment l'ouvrir, mène encore à un autre escalier et au bout une porte comme les précédentes qui enfin mène à la pièce principale du QG de l'Akaëlia.



Derrière la dernière porte une grande pièce sans fenêtre, de toute façon à cette profondeur cela ne servirait à rien, uniquement éclairé de diverses lampes, bougies, cheminées… Les murs sont recouverts d'un papier peint terne et le sol est en bois. La pièce n'est pas très confortable car après tout cela n'est pas le but, seulement quelques fauteuils, chaises et tables la meublent, d'ailleurs ils sont de bonnes qualités et contrastes vivement avec le reste de la pièce. Une porte, près de la cheminée mène à un couloir qui lui même mène à différentes pièces dont une multitude d'autres couloirs plus longs les uns que les autres, une grande salle où se déroule les réunions et ce que l'on pourrait appeler le bureau du chef de l'Akaëlia.






La sécurité


Le vieil hôtel abrite donc le QG de l'Akaëlia, néanmoins la sécurité dans le bâtiment, sans compter ses sous sols, est quasi inexistante et n'importe qui peut se "promener" dans le bâtiment sans jamais être inquiétés de l'Akaëlia. Il est bon de noter également que bien que la présence de la guilde n'influe en rien sur l'insécurité de l'hôtel, il ne fait tout de même pas très bon arpenter les batisses abandonnées des quartiers mal famés. Mais pour en revenir à la sécurité du bâtiment et bien qu'elle ne soit pas très importante en surface, ne vous attendez tout de même pas à entrer dans le QG si facilement. Tout d'abord il faut que vous connaissiez son existence, puisque les seuls personnes au courant sont ses membres et encore, puisque les nouvelles recrues ne sont pas misent au courant avant d'avoir fait leurs "preuves"… Bien entendus on ne peut être sûr de rien et il arrive que certaines personnes aient connaissance de l'endroit, mais dans ces cas là elles ne vivent, généralement, jamais très longtemps ou deviennent complètement folles, la faute à de curieux hasards.



Pour entrer dans le quartier général, il faut d'abord se diriger vers le couloir avec les portes sans poignées et posséder une petite clé qui vous ait remise dés lors que vous faites partie officiellement de la guilde. Chaque clé est différente, unique, aucune reproduction ne peut fonctionner et sans elle vous ne passerez pas la première porte. Pour passer la première porte donc, il suffit d'approcher votre clé d'une porte du couloir, ce qui aura pour effet de faire apparaitre un trou de serrure, il vous suffit à présent de tourner votre clé et la porte s'ouvrira d'elle même. Dés que vous avez passé le pas de la porte, celle-ci se ferme automatiquement derrière vous et ne peut rester plus de trente secondes ouverte. N'oubliez donc pas votre clé car sans elle vous ne pourrez pas passer la porte, la détruire ne servirait absolument à rien puisque cela ne vous donnerait accès uniquement qu'à une vieille chambre de l'hôtel avant que la porte ne réapparaisse comme neuve. Les portes sont toutes soumises à un sort et en réalité elles mènent toutes au même endroit, il suffit d'avoir la clé. D'ailleurs si un magas tentait de localiser la bonne porte avec l'aide de la magie, ignorant le stratagème, il se verrait indiquer au mieux toutes les portes et au pire aucune. Une fois passé la première porte, il vous faudra descendre les escaliers menant à la deuxième porte également ensorcelée. Pour ouvrir cette porte il vous suffira d'utiliser à nouveau votre clé. Encore une fois la porte se referme automatiquement derrière la personne qui vient d'entrer et ne peut rester ouverte plus de trente secondes. Enfin une fois cette porte passé vous pourrez accéder à la pièce principal garder nuit et jour par plusieurs membres à tour de rôle.



Il est bon de noter qu'à moins d'être l'une des deux personnes ayant mit au point le sort contre la téléportation, de les tuer ou qu'ils ne lèvent leur sort, vous ne pourrez en aucun cas la pratiquer aux sous-sols, dans le couloir avec les portes sans poignées et dans l'escalier menant à la deuxième porte. Pensez également à ne pas trop vous aventurer dans les dédales des sous-sols si vous espérez revoir la lumière du jour de votre vivant.



Enfin n'oubliez pas qu'il n'existe qu'une seule sortie qui fait également office d'entrée et que pour l'emprunter il vous faudra refaire exactement la même chose en sens inverse.





Spoiler:
 




Dernière édition par Gabriel Scott le Jeu 14 Oct 2010 - 0:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Scott
Directeur de l'académie/Chef de l'Akaëlia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 226
Age : 38
Familier : Jade, une discrète petite hermine
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: L'Akaëlia   Jeu 14 Oct 2010 - 0:24

Description du bureau du chef de l'Akaëlia


Le bureau est presque toujours verrouillé et n'a également pas de poignée à sa porte d'entrée. Si vous n'y avez pas été invité mieux vaut ne pas y entrer, en admettant bien sûr que vous ayez trouvé le moyen d'ouvrir la porte…



Son bureau est plutôt grand sans être immense, extrêmement sombre, les murs ont le même papier peint que dans la pièce principal et au sol plusieurs tapis différents en recouvrent une grande partie. La porte d'entrée, côté bureau, est entouré d'une bibliothèque où s'entasse toutes sortes de livres mais ce n'est pas la seule de la pièce et sur la gauche, près d'une cheminée, se dresse une autre bibliothèque tout aussi remplie. Sur le côté droit un piano et un peu plus loin une table avec une vieille lampe, une bougie à son extrémité, quelques verres, une bouteille ou deux, des papiers, des crayons… et autour de la table seulement deux chaises. Toujours sur la droite mais cette fois-ci tout près de la porte d'entrée un canapé avec quelques coussins et une couverture dessus, un paravent cachant le coin de la pièce et ce qu'il s'y cache. Sur la gauche, devant la deuxième bibliothèque, une petite table basse encombrée et juste à côté un globe de Gamaëlia. Enfin face à la porte d'entrée, sur le mur du fond, un grand miroir y est accroché, souvent caché par d'épais rideaux bordeaux et à ses côtés la porte d'une pièce dont la description n'est pas intéressante. Chose importante à noter, le chef ne reçoit pas les gens extérieur à la guilde dans son bureau ni même dans le quartier général, d'ailleurs il est formellement interdit d'"inviter" une personne qui ne serait pas membre sauf cas spécial.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Akaëlia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cassiopée Akaïda [finie] (DC de Kazumi Karako)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: C'est l'histoire... :: Période d'entre deux-
Sauter vers: