Guildes & société - Groupe de travail

    Partagez
    avatar
    Oz Roland
    Glandeur appliqué/Sobre à ses heures perdues

    Messages : 878
    Age : 25
    Métier : Gosse de riche qui s'assume
    Nature : Joker
    Niveau : Ca intéresse quelqu'un ce genre de questions ?

    Re: Guildes & société - Groupe de travail

    Message  Oz Roland le Lun 7 Aoû 2017 - 17:08

    Coucou, je viens apporter ma petite contribution I love you

    - Les politiciens se situent dans quelle guilde ? Celle des Griffonneurs ?

    - Pour les sans-guildes je préfère le nom sans-couleurs I love you

    - Pour les Artifiques, j'ai du mal à comprendre pourquoi ils sont mal considérés alors que leurs découvertes et leurs innovations profitent à tous ? Certes, au pire si certains d'entre eux sont des connards arrogants on peut effectivement rager contre eux et les jalouser, mais techniquement j'imaginais plutôt que nos médecins et scientifiques seraient bien vus ? Bon après c'est vrai que dans la lutte de pouvoir ils sont inquiétants vu qu'ils sont indispensables Sourire Gaby

    - Pour les étudiants je crois que vous vous êtes déjà mis d'accord, mais au pire je vais le préciser : perso je trouve ça indispensable de pouvoir jouer des étudiants nomags I love you  Car on aimerait éviter d'avoir trop de joueurs qui choisissent d'incarner un maga, non ? Or, si les joueurs qui aimeraient incarner un étudiant se retrouvent dans l'obligation de faire un maga, bon dans ce cas difficile de leur en vouloir. Je conçois bien que l'Académie ne soit ouverte qu'aux magas (et encore, préparez-vous à ce que je joue un étudiant révolutionnaire qui va organiser des manifestations devant l'Académie pour réclamer un droit d'entrée aux nomags XDD), mais ce serait vraiment dommage de passer à la trappe les autres étudiants alors qu'on essaye justement de prôner un équilibre magas/nomags dans nos membres. Il faut rester cohérent avec ce qu'on demande et proposer à chacun les mêmes possibilités de jeu, non ? Bon après je ne demande pas à ce qu'on créé une tonne d'écoles pour les nomags, chacun pourra y aller de son imagination sans qu'on soit forcés de créer un lieu je pense, mais qu'au moins on puisse en jouer. Et encore, en n'ayant l'Académie ouverte qu'aux magas, je pense que les joueurs qui voudront incarner des élèves (ça intéresse pas mal généralement) se pencheront facilement vers un personnage maga. On est d'accord qu'on pourra difficilement leur refuser même si on aurait beaucoup de magas sur le forum ?

    - Quant à l'Académie en elle-même, moi j'aime bien le système de maisons I love you  J'imaginais peut-être une maison par "domaine d'expertise" entre guillemets, qui dirigerait ensuite vers une guilde, mais ça c'était sans penser à des écoles de formation plus spécialisées qui pourraient attendre les élèves après l'Académie. Du coup l'Académie ce serait un enseignement magique plus général, c'est ça ? A voir du coup comment on pourrait définir les maisons, ou alors si on les enlève. Au pire on base les maisons sur le caractère des élèves mais il ne faudrait pas trop que ça ressemble à Harry Potter quoi (Ceci dit 3 ou 4 maisons c'est quand même que deux je pense)
    avatar
    Arya Evans
    Admin
    Cheftaine des Magassionnels

    Messages : 3307
    Age : 35
    Métier : Magassionnelle
    Nature : Shiromag
    Niveau : //

    Re: Guildes & société - Groupe de travail

    Message  Arya Evans le Mar 8 Aoû 2017 - 15:04

    Liven Reaves a écrit:En es-tu sûre Sourire Gaby ... ?

    Tu ne comptes pas, je parlais des gens qui arrivent sur le forum, pas des vieux dinosaures qui sont là depuis 10 ans et qui ont créé le concept è_é

    - Les politiciens se situent dans quelle guilde ? Celle des Griffonneurs ?

    Voui.

    Pour les sans-guildes je préfère le nom sans-couleurs I love you

    Bon, à trois contre zéro (oui je préfère les sans-couleurs aussi xD), c'est adopté. J'ai modifié légèrement le paragraphe correspondant.

    Pour les Artifiques, j'ai du mal à comprendre pourquoi ils sont mal considérés alors que leurs découvertes et leurs innovations profitent à tous ? Certes, au pire si certains d'entre eux sont des connards arrogants on peut effectivement rager contre eux et les jalouser, mais techniquement j'imaginais plutôt que nos médecins et scientifiques seraient bien vus ? Bon après c'est vrai que dans la lutte de pouvoir ils sont inquiétants vu qu'ils sont indispensables Sourire Gaby

    Ils sont indispensables, et surtout ils prennent de plus en plus de pouvoir : tu te doutes bien que ça ne plait pas trop aux autres guildes, or qui constitue les autres guildes ? Presque tout le reste de la population  Cache Yeux  Et puis ne nions pas qu'ils ne sont pas très nets non plus, ils sont très secrets, je suis sûre qu'il se passe des choses louches dans cette guilde  Suspect  
    Les scientifiques n'ont pas été et ne sont pas forcément toujours bien vus même maintenant (l'industrie pharmaceutique, les recherches sur le OGM etc. restent mal vus par certains côtés dans l'opinion publique).


    Et encore, en n'ayant l'Académie ouverte qu'aux magas, je pense que les joueurs qui voudront incarner des élèves (ça intéresse pas mal généralement) se pencheront facilement vers un personnage maga.

    Sur le point des élèves je vais pas trop m'avancer parce que je me suis bien rendue compte dans les débats précédents que je n'ai pas le point de vue majoritaire sur la question donc je ne peux pas prévoir quel type de population on risque d'attirer par rapport à la possibilité de jouer des élèves. Cependant tu as raison que si les gens veulent faire des élèves l'Académie est attirante. Je n'ai pas follement envie d'ouvrir l'Académie aux nomags (c'est un euphémisme, former les magas est la raison d'être de l'Académie xD) par contre on peut voir pour ouvrir une école nomag qui serait très similaire à un collège / lycée / fac généraliste sur le modèle de l'Académie. Si on se débrouille bien cela peut faire une école rivale, mais il ne faut pas oublier que le forum s'est orienté sur le jeu à Sannom plus qu'à l'Académie pour l'instant et j'ai peur de trop exploser le jeu si on a trois "lieux" intéressants comme ça.


    Au pire on base les maisons sur le caractère des élèves mais il ne faudrait pas trop que ça ressemble à Harry Potter quoi (Ceci dit 3 ou 4 maisons c'est quand même que deux je pense)

    Tu es au courant que c'était clairement le but au début du forum ? xD On n'a pas fait quatre maisons pour pas trop copier mais l'idée était là What a Face Si on garde les maisons (et je suis pour aussi), je ne les vois pas dans leur groupe à part par contre ; déjà parce qu'il y a déjà la guilde étudiante, et ensuite parce que ça ne concerne que l'Académie. Du coup j'imagine plutôt l'appartenance à une maison incluse dans le rang du personnage, et l'affectation à une maison faite soit sur la fiche personnage à l'inscription soit en premier RP à l'Académie.


    _________________
    T'es mort
    avatar
    Edryn Edge
    Admin
    Fan d'Alia

    Messages : 3279
    Age : 99
    Métier : Grand Gourou du Pompon Sacré
    Nature : Semi-pomponesque
    Niveau : Top-moumoute

    Re: Guildes & société - Groupe de travail

    Message  Edryn Edge le Lun 2 Oct 2017 - 16:49

    Je ne comprends pas trop le problème avec l'académie, pour moi, il a toujours été évident qu'il y avait d'autres académies dans le pays, qu'elles soient magas ou nomags ou les deux, et donc qu'on pouvait très bien être un étudiant nomag. Ou alors le problème c'est que ce n'est pas assez clair actuellement ?

    Oz a écrit:et encore, préparez-vous à ce que je joue un étudiant révolutionnaire qui va organiser des manifestations devant l'Académie pour réclamer un droit d'entrée aux nomags XDD
    J'adore l'idée  2 neurones

    Après, je comprends que du coup ça pousse plus les gens qui veulent créer des étudiants à les faire magas, mais pour le coup, à part insister sur le fait qu'on peut faire un étudiant nomag qui vient d'une autre école ou carrément rajouter une autre académie, je ne vois pas trop ce qu'on pourrait faire. D'ailleurs, je ne suis pas non plus pour qu'on fasse une autre académie pour le moment. Peut-être qu'on pourrait garder l'idée si l'académie fonctionne super bien et que beaucoup de personnes sont intéressées par les étudiants nomags ? Mais, c'est vrai que pour le moment on a plus privilégié la ville, donc je ne suis pas sûr que ça soit nécessaire tout de suite.


    Oz a écrit:J'imaginais peut-être une maison par "domaine d'expertise" entre guillemets
    Moi aussi ^^. Et encore, je voyais plus ça comme des groupes ou des classes et pas vraiment des maisons.
    Je ne suis pas pour garder les maisons qu'on a actuellement, d'autant plus que deux, c'est vraiment très peu et ça revient un peu à monter la moitié de l'académie contre l'autre.
    Je ne sais pas trop vu qu'on ne s'est pas trop penché sur le fonctionnement de l'académie, mais je pense que si on garde les maisons, on ne peut pas les laisser comme ça.

    D'ailleurs, qu'est-ce que ça apporte d'avoir des maisons dans une académie ? À part pour la compétition et éventuellement la cohésion de groupe, je ne vois pas trop, mais en même temps, je n'ai jamais fait partie d'une "maison" dans une école, donc si quelqu'un en connaît/(ou a une idée de) l'utilité, les avantages et les inconvénients, ça m'intéressait de savoir. (Peut-être que ça habituerait les élèves une fois dans leur guilde ?).


    _________________



    « It began with an ending. »
    avatar
    Liven Reaves
    Admin
    Fugitif

    Messages : 2837
    Age : 36
    Nature : Kuromag
    Niveau : Expert

    Re: Guildes & société - Groupe de travail

    Message  Liven Reaves le Mar 10 Oct 2017 - 19:01

    Etudiants

    Je ne comprends pas trop le problème avec l'académie, pour moi, il a toujours été évident qu'il y avait d'autres académies dans le pays, qu'elles soient magas ou nomags ou les deux, et donc qu'on pouvait très bien être un étudiant nomag. Ou alors le problème c'est que ce n'est pas assez clair actuellement ?

    +1

    En fait, la question concerne surtout l'orientation donnée au jeu par les différentes possibilités d'incarnation : entre incarner un jeune magas qui va évoluer dans une académie avec tout plein d'autres joueurs et incarner un jeune nomag qui va surtout devoir évoluer dans la ville sans garantie d'avoir beaucoup d'autres personnages de la même tranche d'âge ou avec les mêmes enjeux... le choix semble vite fait. Du coup, même si la possibilité est ouverte, l'incitation du forum est tout de même claire en matière de jeunes magas plutôt que nomags. Personnellement, je n'y vois pas le mal. Et j'avoue que la proposition d'Oz de faire un militant pour l'égalité des droits nomags pèse beaucoup dans cette décision XD. Je suis également pour laisser la possibilité à quiconque d'incarner à peu près n'importe quel type de personnage, y compris un étudiant nomag ou venant d'une autre académie de magie.



    Maisons


    Pour les maisons, je vous laisse le choix des armes vu que la question ne m'intéresse pas vraiment (sinon qu'il faudra m'expliquer les règles de répartition pour les fiches présa). Enfin ça c'est ce que j'avais écrit au départ avant de m'apercevoir que je vous faisais un pavé sur la question... on va donc s'estimer heureux....

    Je trouve les remarques d'Edryn très pertinentes et j'aimerais comme elle en savoir davantage sur votre opinion, pourquoi ce serait intéressant à votre sens, les possibilités que ça ouvrent...

    Par contre, je suggérerais qu'on abandonne le terme "maison" qui fait très HP pour inventer un terme à nous ou le remplacer par quelque chose de générique "associations" ; "fraternité, sororité" ; "clubs" ; ce qui vous fait plaisir et nous distinguerait un peu d'HP.

    Dans l'absolu je ne suis pas trop pour l'idée de regrouper les personnages de même caractère car ils sont susceptibles d'évoluer (je maintiens que Liven était absolument chou comme Dalavirien à partir du moment où il était varil, c'est hallucinant à relire les archives). De plus, il y aura forcément des cas de figure auxquels nous n'aurons pas penser et reste à définir quels seront les critères de choix, pourquoi, etc... Je trouve ça incroyablement compliqué alors qu'on peut arriver au même résultat en laissant tout simplement le choix aux gens. En plus, on pourrait même penser à des hypothèses où les gens refuseraient de faire partie de tel ou tel groupe, se chercheraient encore, d'où d'autres personnages qui essaieraient des les convaincre...

    J'imagine trop des situations débiles de cet acabit :

    Spoiler:
    Alphonse-Henry abattit son poing sur la table dans un geste qu'il aimait à croire plein d'autorité, n'en déplaise à ceux du fond qui feignaient ne pas l'avoir remarqué. Il parcourut l'assemblée de ses quinze lieutenants avec la gravité d'un chef mesurant l'ampleur de ses responsabilités. Tous avaient l'air plus ou moins blasés d'être là, vaguement somnolents, et bien plus intéressés par l'échange des derniers potins de la semaine que par l'ordre du jour.

    - Les amis, vous le savez : si je vous ai réuni ici aujourd'hui, c'est que l'heure est grave.

    Un silence relatif finit par s'installer. En grand orateur en devenir, Alphonse-Henry savait qu'il lui fallait saisir ces quelques secondes d'attention de son auditoire et ne plus leur laisser de répit, remotiver les troupes jusqu'à ce que leur groupe reprenne la place qui était la sienne.

    - Cela fait maintenant deux ans que les Corbeaux Machouilleurs existent, ou plutôt, subsistent ! Il faut regarder les choses en face et s'avouer nos erreurs.

    Ce discours alarmiste eut le mérite de faire naître quelques expressions de surprise. Il n'était pas commun que le président se montre aussi réaliste sur la situation du groupe.

    - Nous avons perdu près de 85 % de nos effectifs et l'on menace aujourd'hui jusqu'à notre existence même, l'essence de ce qui nous a imposé comme le groupe le plus contestataire de l'académie, la voix de ceux qui n'osaient pas se dresser contre l'oppression, les irréductibles défenseurs des vraies valeurs académiciennes !


    Plusieurs adolescents boutonneux se mirent à hôcher la tête, plus par nostalgie de cette glorieuse époque que par réelle conviction. Mais leur jeune président ne laissa pas cette pointe d'engouement retombée. Il se mit à agiter une feuille de papier avec la passion du journaliste censuré, du député évincé du parloir, de l'étudiant contrarié par ses rêves de grandeur :

    - J'ai reçu il y a trois jours cette lettre du doyen de l'Académie qui a bien évidemment sauté sur l'occasion de faire taire cette voix des justes et des opprimés ! Il nous donne un mois, je cite, pour "nous remplumer" !

    Une vive contestation commença à naître au quatrième rang sur la gauche qu'Alphonse-Henry choisit de considérer avec la gravité qu'elle méritait, sourd aux rires que le bon mot du doyen avait suscité chez les autres.

    - Or, vous savez tous quelle est la véritable plaie de notre déroute, le malin qui chaque jour fait naître sur notre chemin toute sorte d'obstacles !

    Soudain, Martin leva une main appaisante devant la passion de son président :

    - Attend, tu ne vas tout de même pas nous rebrancher sur...

    - Si si ! Précisément ! Ces faux-frères, ces traîtres de bas étages, ces...

    - ...lâches de Wyvernes Echevelées !

    Le choeur de ses membres achevant sa diatribe le tint coit un instant, assez pour que la timide Gigi ose prendre la parole :

    - Moi je ne les trouve pas si mal...

    - Tu parles, tu dis ça à cause du sitting du mois dernier !
    lança quelqu'un.

    Dès lors, la salle s'emplit d'un certain brouhaha tandis que chacun y allait de son commentaire. Il fallait reconnaître que cette peste de Géraldine Lameneuze avait frappé un grand coup en décidant de protester contre les mauvais traitements portés aux poules de Sandorte en organisant un sitting vegan devant le Bureau Général. Une idée brillante, vraiment, qu'Alphonse-Henry avait encore du mal à digérer puisqu'elle avait été la cause de la défection de 6 membres dont Jacquelin, dit Jacquot, son plus-si-fidèle-que-ça bras droit. Le débat ne l'avait toutefois pas attendu et Martin tentait d'en prendre le contrôle en essayant de couvrir de sa voix celles des autres :

    - Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir mené des actions fortes !

    - Tu parles ! Tu trouves qu'organiser des cours de Taï Chi le vendredi soir, c'est une action forte toi ?

    - Ils sont super populaires ! Et c'est encore la meilleure idée qu'on ait trouvé depuis que les sabotages des chaises des Wyvernes a failli faire renvoyer la moitié du groupe !

    - N'empêche que le plus classe ça reste la pétition annuelle contre les professeurs aux méthodes d'enseignement cruelles et inhumaines.

    - Ouais, si on veut.

    - Comment ça "si on veut" ?

    - Bah c'est pas comme si on pouvait rivaliser avec les Harpies des Brumes et leurs 637 signatures contre Reaves à l'époque.

    - Non mais là ça devient n'importe quoi... Si on en vient là...


    La tranche du livre s'abattit généreusement sur la table en bois, écrasant les débats de son battement assourdissant. Le calme revenu, Alphonse-Henry reprit le contrôle des évènements.

    - Nous pourrions perdre notre temps à revenir sur le passé, mais ce dont je vous parle moi, c'est d'avenir...

    - En même temps, il a l'air d'être sérieusement compromis alors bon...

    - Homme de peu de foi... ce que je vous propose, c'est un putch, une OPA de premier ordre à l'encontre des Wyvernes Echevelés !


    Même Martin sembla soudain lui prêter l'oreille.

    - Nous allons enlever cette félonne de Géraldine !

    - C'est bon, je me casse.

    Dans un bruit de raclements de chaises, les dissidents commencèrent à se lever au grand désespoir d'Alphonse-Henry.


    Oui, je suis en manque d'écriture Very Happy . Et non, Alphonse-Henry ne sera pas un personnage que j'incarnerais plus avant.


    _________________

    AGAIN
    « Non desistas, non exieris »





    CE N'EST PAS TRÈS GENTIL DE NE PAS ÊTRE TRÈS GENTIL AVEC OZ
    avatar
    Liven Reaves
    Admin
    Fugitif

    Messages : 2837
    Age : 36
    Nature : Kuromag
    Niveau : Expert

    Re: Guildes & société - Groupe de travail

    Message  Liven Reaves le Sam 16 Déc 2017 - 8:44

    Des réactions quelconques ? XD

    Après beaucoup de tergiversations, je propose de nouveaux noms pour certains groupes :

    Les Ryzeurs d'Or
    Les Griffonneurs
    Les artifiques - Les Erudits (je recycle sans honte le terme de Pullmann parce que je trouve ça cool)
    Les Arimags
    Les Magassionnels
    Les Chasseurs de prime
    Les Etudiants
    Sans couleurs - Les Autres (Oui Roxas, je sais... mais en même temps, je trouve ça dédaigneux et un peu mystérieux à la fois)


    Voici le sujet correspondant : ICI


    _________________

    AGAIN
    « Non desistas, non exieris »





    CE N'EST PAS TRÈS GENTIL DE NE PAS ÊTRE TRÈS GENTIL AVEC OZ
    avatar
    Arya Evans
    Admin
    Cheftaine des Magassionnels

    Messages : 3307
    Age : 35
    Métier : Magassionnelle
    Nature : Shiromag
    Niveau : //

    Re: Guildes & société - Groupe de travail

    Message  Arya Evans le Mar 19 Déc 2017 - 22:08

    J'avais légèrement zappé ce sujet ^^

    Pour les maisons on peut sans doute les laisser en tant "qu'ancien truc plus d'actualité" parce que j'avoue que vos idées d'associations et de clubs dans tous les sens me bottent bien. Malheureusement je pense qu'il n'y aura pas assez d'étudiants pour faire un truc correct donc le plus simple reste sans doute de ne pas faire de catégorisation dans ce sens...

    Les Erudits c'est sympa mais c'est... classique ?
    Les Autres ça me fait penser aux marcheurs blancs de Game of Thrones xD Je préfère vraiment le terme de Sans-Couleurs.

    Pour la rédaction du sujet :
    Même si elles sont souvent en concurrence ou qu'elles poursuivent des intérêts divergents, elles sont également interdépendantes. Le tout étant de faire son choix au milieu des intrigues politiques, des jeux d'alliance et de la réputation qu'elles proposent.
    Dans ta deuxième phrase tu parles du personnage ? Ou des guildes ? Je trouve qu'elle n'est pas très claire.

    L'appartenance est définie par le secteur d'activité dans lequel travaille un individu, qu'il soit maga ou nomag. En effet, les postes sont souvent réservés aux uns ou aux autres en fonction de leurs capacités.
    L'appartenance de... l'individu ? A une guilde ? Je vois pas la liaison entre les deux phrases introduites par "en effet". Quelle est la cause ?

    Eviter tout de même d'inscrire sur votre CV que vous êtes kuromag, ça ne passera pas...
    Ah bon  Sourire dent carriée

    Une petite phrase d'intro pour expliquer pourquoi les guildes sont réparties dans des secteurs d'activités pour la présentation ne serait pas trop mal. A moins que ce soit le but de la phrase précédente que je n'ai pas comprise ? xD



    J'ai pas le temps là de noter les fautes que j'ai vues, j'aime bien les descriptions sinon à part pour les Ryzeurs d'Or et les Griffoneurs. La formulation est maladroite par endroit et pas très claire sur d'autres... Je te fais une proposition de remplacement / amélioration un peu plus tard ^^ Mais les autres sont chouettes.


    _________________
    T'es mort

    Contenu sponsorisé

    Re: Guildes & société - Groupe de travail

    Message  Contenu sponsorisé