Caliban Mang'Il [Shiromag]

    avatar
    Caliban Mang'Il

    Messages : 3
    Métier : Sénateur
    Nature : Shiromag
    Niveau : Expert

    Caliban Mang'Il [Shiromag]

    Message  Caliban Mang'Il le Dim 14 Jan 2018 - 13:43


    CALIBAN
    MANG'IL

    Homme, 36 ans,
    Shiromag (900,60)
    Griffonneur

    Shiromag
    Expert
    Magie Elémentaire & d'Enchantement
    Spécialiste des transformations




    Compétences magas


    Echelle de Faëly


    Données

    Points de compétence298Âge36
    Coefficient de puissance8.73Etat de santéTrès bon
    EntraînementAucunActivitéNormale
    Influence de la KuromagiePas d'influenceStressElevé

    Résultats

    NiveauExpertScore de maîtrise57.00
    Facteur de puissance1.30Score de puissance15.80
    Points restants7Score de Faëly900.60

    Domaines de compétences

    Magie élémentaire

    Maximum de points

    Pourcentage de maitrise

    Statistique individuelle

    13054853.20

    Elements

    Soins sur soi

    Soins sur autrui

    Altérations corporelles

    Manipulation
    10
    InvocationMineurs
    95
    DécompositionIntermédiairesMineursSur soi
    9339
    TransformationMajeursIntermédiairesSur autrui consentant
    10225
    MajeursSur autrui non-consentant
    13

    Magie étherée

    Maximum de points

    Pourcentage de maitrise

    Statistique individuelle

    120691085.37

    Détection

    Illusion

    Combat

    Flux magiques
    10
    Sorts d'autruiCréation d'illusionsDéfenses de ses sorts
    948
    Présence maga inactifRéappropriation des sorts d'autrui
    77
    Contact connuAnnulation au lancement des sorts d'autrui
    77
    Fermeture contactAnnulation des sorts d'autrui à la préparation
    96
    Contact d'inconnu
    4
    Récupération d'information dans l'esprit d'autrui
    5

    Magie d'enchantement

    Maximum de points

    Pourcentage de maitrise

    Statistique individuelle

    16048755.04

    Enchantements

    Artefacts

    Magie runique

    UtilisationUtilisation
    102
    DétectionCompréhension
    103
    Enchantement d'objetsDétectionInvention
    862
    Enchantements complexesUtilisation simpleAnnulation
    86-
    CompréhensionUtilisation composée
    84
    AnnulationCréation simple
    82
    Création composée
    -
    Destruction
    -




    Représentation du Don :
    Caliban a une vision très classique de son don, le genre de représentation banale et éculée qui a au moins le mérite d’être évidente pour à peu près tout le monde.

    Pour lui, ce n’est pas pour rien si l’on parle de flux. C’est une sensation fluide et insaisissable, comme l’eau d’une source qui s’écoulerait paisiblement tant que son don n’est pas sollicité. Différents débits, différentes densités, différents courants qui s’influencent en permanence et sur lesquels il peut agir s’il le désire.

    Sa perception se manifeste sous forme de vagues, de courants et pression selon l’intensité qu’il ressent. C’est peut être la raison pour laquelle il sait si bien le moduler, contourner les obstacles qu’il rencontre, s’adapter en permanence.

    Pourtant, il peut lui arriver de se sentir submerger, notamment lorsqu’il est confronté à des flux particulièrement changeants et indéfinis. Il préfère ce qui est tangible, réel. C’est un élémentariste dans l’âme.


    Utilisation du Don :
    Malgré des facilités évidentes, Caliban a embrassé une carrière politique qui a relégué l’utilisation de son don au second plan.

    Il se contente généralement de compétences basiques et se montre volontiers partisan du moindre effort. En fait, il est d’autant plus paresseux qu’il ne s’est pas entraîné à manipuler son don depuis des années. Dans son quotidien, il s’en sert principalement pour se simplifier la vie, contacter des gens à distance lorsque l’urgence s’en fait ressentir, ou se satisfait parfaitement d’utiliser des artefacts comme tout à chacun.

    Pourtant, lorsqu’il pratiquait régulièrement la shiromagie, Caliban était un maga plein de ressources. Il aime la matière et la façon dont la magie peut s’y combiner pour la transformer. En fait, son utilisation de son don se traduit surtout dans une dimension créative puisqu’il s’est fait une spécialité des transformations matérielles, cosmétiques ou des propriétés d’un objet.

    Il se sent particulièrement à l’aise en magie élémentaire et en magie d’enchantement. Pour lui, la magie éthérée revêt un aspect purement tactique puisqu’il ne l’utilise presque que dans une dimension défensive.

    En dépit d’un manque d’entraînement qui affecte sa puissance, Caliban est un maga plutôt généraliste de très bon niveau pour peu qu’il choisisse d’y mettre du sien.


















    Compétences nomags

    Caliban n’est pas vraiment du genre sportif. Néanmoins, il prend plaisir à faire quelques longueurs lorsque son emploi du temps surchargé le lui permet. L’effort le relaxe et il est plutôt bon nageur. A l’occasion, même si cette opportunité se fait de plus en plus rare, il sait également naviguer à la voile pour avoir pratiqué cette activité toute son adolescence durant. Pour le reste, il était encore jeune il n’y a pas si longtemps et bénéficie du dynamisme de sa trentaine sans beaucoup se fouler.

    Evidemment, il reste un aristocrate avec tout ce à quoi cette éducation l’a prédisposé. Si ses cours d’escrime et d’équitation ne sont plus que de très lointains souvenirs, sa culture générale est largement à la hauteur de ce que l’on est en droit d’attendre de l’héritier des Mang’Il.

    Sensible à l’histoire, la littérature, les arts, il a développé cette étrange capacité à pouvoir parler de tout avec la finesse d’une curiosité entretenue et la naïveté d’un amateur sympathique. Au premier abord, il semble d’ailleurs doué de tous les talents puisqu’il a des notions de dessin, de piano, d’herboristerie, parle presque couramment deux langues étrangères, et peut saisir le sens d’une conversation en Sombréen s’il y est vraiment contraint et forcé.

    Pourtant, on s’aperçoit très vite que ces dispositions sont en réalité très superficielles. Il ne fait qu’effleurer la plupart de ces domaines en donnant le sentiment agaçant d’avoir à faire à un touche à tout plutôt doué, qui néglige son potentiel. C’est tout juste si l’on parvient à retenir son attention en stimulant son intellect avec une partie d’échec.

    Néanmoins, on aurait tort de conclure que Caliban n’est qu’un dandy qui cultive son arrogance. Pourquoi se contenter d’un jeu quand la sphère politique présente des enjeux beaucoup plus importants ? Il sait où se situent ses priorités et préfère se dédier à ce qui a vraiment du sens à ses yeux, plutôt que d’amuser la galerie avec des frivolités.

    Enfin, il est à noter que Caliban a toujours vécu dans l’aisance, assisté d’un personnel formé à prévenir ses moindres besoins. Pourtant, il aime ne pas abuser de cette position et préfère la discrétion à l’indécence. S’occuper de tâches simples et manuelles lui permet souvent de se détendre. C’est pourquoi il cuisine souvent lui-même, alliant sans s’en rendre compte l’humilité de la tâche au luxe des produits auxquels il a toujours été habitué.