Gamaëlia


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 # Amanuella Dowell [ Elève ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amanuella Dowell
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 209
Age : 25
Maison/Métier : /end.
Année d'étude/de pratique : /end.
Familier : /end.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Mar 30 Déc 2008 - 0:02




Personnage retourné sur Terre.
[ N'est plus joué ]


Spoiler:
 



Dernière édition par Amanuella Dowell le Mar 30 Déc 2008 - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanuella Dowell
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 209
Age : 25
Maison/Métier : /end.
Année d'étude/de pratique : /end.
Familier : /end.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Mar 30 Déc 2008 - 0:03

# Identité :



    Nom : Dowell
    Prénom : Amanuella ( Ama )
    Date de naissance : 31 juillet
    Âge : : 16 ans
    Sexe : Féminin
    Année d’étude : Techniquement, elle en est à sa Quatrième année. Mais comme elle est la seule, elle suit donc quelques cours particuliers ici et là, mais à vrai dire, elle réfléchit surtout à la guilde qu'elle va bientôt intégrer.


# Physique :


    Tout d'abord, Ama est une jeune fille plutôt de petite taille. Elle n'est pas non plus trop petite, mais elle est légèrement sous la moyenne des filles de son âge. Ceci ne l'a en vérité jamais accomodée, elle s'en fiche même royalement. On ne lui a jamais fait de réflexions sur le sujet, et puis, quand elle était plus jeune, être de petite taille lui avait toujours paru comme un avantage, pour atteindre des cachettes insoupçonnées lors des parties de cache-cache avec sa fratrie, par exemple. Ama est également de taille mince, à la limite de la maigreur sans être en plein dedans. Il faut dire que son aventure avec les vampires lui avait coupé tout envie d'appétit pendant un temps. En fait, la jeune fille a toujours semblé de constitution physique assez fragile, et ceci n'a pas changé avec l'âge. Même si à 16 ans, Ama possède maintenant plus de formes qu'à l'âge de 11 ans, il n'empêche qu'elle reste assez frêle. Elle possède un teint de peau pâle, de longs cheveux d'ébènes ondulés et de grands yeux d'un violet clair où l'on peut lire toutes ses émotions. Les yeux sont le miroir de l'âme dit-on ... Rien n'est moins vrai. Niveau vestimentaire, Ama n'est pas du genre contrariante. Elle ne suit aucune mode et s'habille souvent de simples robes qu'elle a au fond de son placard, ou bien de tenues de toile plus appropriées en fonction du climat ... Elle reste sobre de ce côté-là. Au final, notre Ama est une jolie jeune fille, à l'apparence un peu frâle et fragile, qui contraste beaucoup avec la taille imposante de son Familier.


# Caractère :


    Ce qui est amusant chez Ama, c'est qu'on peut tout aussi bien la trouver en train de rêvasser qu'en train de piquer une crise de colère. Il faut dire qu'elle est assez impulsive, dans le genre. Petite, Ama était surtout très rêveuse, un peu décalée, qui souriait timidement et qui se contentait de suivre son frère aîné tout en veillant sur sa jeune soeur. L'accident qui emporta la vie des parents Dowell et qui plongea la jeune Sora dans le coma permit à Ama d'acquérir plus de certitudes et de fermeté. On ne peut pas vraiment dire que le deuil est fait aujourd'hui, peut-être ne le sera-t-il jamais complétement, mais Ama est une jeune fille forte. Pour protéger ce qu'il lui reste de famille, soit son frère et sa soeur, elle accepta d'abandonner son monde à ses 12 ans pour plonger dans celui de Gamaëlia, afin de pouvoir par la suite obtenir un potentiel magique qui lui permette de soigner sa jeune soeur. D'ailleurs, c'est sûrement la raison qui fit qu'Ama fut toujours une élève studieuse à l'Académie, toujours sérieuse et à l'écoute. Elle n'eut aucun mal à gravir les niveaux. Ama est aussi une jeune fille obstinée, têtue même. Quand elle a une idée derrière la tête, il est difficile pour quelqu'un d'extérieur de l'en déloger. Etant de nature impulsive, Ama est aussi du genre à hausser le ton un peu trop souvent. Face aux vampires qu'elle déteste, elle devient même une véritable petite furie. Son regard se fait dur, meurtrier, et c'est limite si elle ne se met pas à grogner. Evidemment, ce genre de réactions a de bonnes chances de lui être fatal un jour mais bon. Ama a ses convictions, et elle se bat pour elles. Courageuse, un brin téméraire mais néanmoins logique, la jeune fille possède également un sang-froid tout à fait respectable, sans pour autant être exceptionnel. Une jeune fille juste, intelligente, qui n'a pas peur de dire ce qu'elle pense, qui se bat pour sa famille ... Charmante, non ?


# Histoire :



    Histoire : Amanuella Dowell est née sur Terre, en Angleterre, dans la ville de Cambridge plus précisemment, par une nuit de pleine lune.

    Elle était le deuxième enfant de ses parents; son grand frère, Gadriel , avait deux ans de plus qu'elle. La petite famille vécut un moment heureuse, éloignée de tous soucis, ou du moins ce que laissait croire les apparences. Un troisième enfant agrandit la famille deux ans après la naissance d'Ama, une fille, qu'on appela Sora. La famille Dowell était alors au complet, avec les parents et les trois enfants. Déjà toute petite, Ama se montra plutôt précoce. Sérieuse, visiblement très intelligente, elle passait beaucoup de temps à lire, ne serait-ce qu'à 5 ans. Elle avait aussi tendance à énoncer des vérités un peu étranges, comme lorsqu'elle faisiat par exemple remarquer à sa mère que son frère, sa soeur et elle possèdaient des " prénoms bizarres quand même ". Mais sa mère, avec son si joli sourire et avec une caresse de sa main si douce dans les cheveux noirs d'Ama, répondait alors que ses enfants avaient les prénoms les plus magnifiques du monde, car ils l'étaient tout autant. Les enfants Dowell étaient la prunelle des yeux de leurs parents. Comme de nombreuses autres familles dans le monde, mais pas partout, malheureusement. Des petites choses étranges vinrent ponctuer la vie tranquille des Dowell. Qui concernaient tous Ama. Des choses un peu étranges, du style " on a retrouvé votre fille sur le toit de l'école " ou " l'ours en peluche de mon fils a disparu, et il n'arrête pas de dire que c'est votre fille qui l'a fait disparaître d'un coup de baguette magique ", des trucs dans le genre. Seulement, un jour, il y eut une chose qui eut un peu plus d'impact. Ama était au CM2, et lorsqu'elle se retrouva en face du grand tableau noir de la classe où elle devait inscrire des équations qu'elle ne connaissait pas - à vouloir préférer un bon livre à son manuel de maths -, ce dit grand tableau noir ... se volatilisa. Comme çà, sur place, en une fraction de seconde même pas. Disparu. Pouf. Plus de tableau. Cela fit du bruit dans l'école, surtout à cause de l'état de choc que cela provoqua sur la maîtresse d'Ama. Mais curieusement, lorsque les parents de la jeune fille arrivèrnet dans l'école et qu'ils tinrnet réunion avec le proviseur et les professeurs concernés, au final, à la sortie, il n'y avait plus de vagues. Et le calme revint dans Cambridge, sans même avoir eut le temps de réellemnt se propager. Ouf. Mais bon. Tout ceci méritait une bonne explication, non ?

    Ce fut la mère d'Ama qui expliqua tout à sa fille, en la regardant droit dans les yeux, entourées du reste de la famille. Ce fut difficile à avaler, évidemment. Comment çà, sa mère possédait un don magique ? Comment çà, un autre monde ? Comment çà, elle avait hérité du potentiel magique de sa mère qui elle-même le tenait de sa grand-mère ? Comment çà, comment çà, comment çà ? Et bien comme çà. Les enfants Dowell n'eurent d'autres choix que d'accepter l'intrusion de la magie dans leur vie. Pas que cela pose un réel problème, loin de là. Au contraire. Ama aimait faire voleter les peluches de Sora pour la voir applaudir, comme elle aimait jouer des tours aux voisins avec son frère Gadriel sous la demande expresse de celui-ci. Elle aimait arroser les plantes au côté de sa mère, elle aimait écouter cette dernière lui conter son enfance, de sa propre découverte de l'existence de la magie, du fait qu'elle avait préféré vivre sur Terre que sur Gamaëlia, où sa grand-mère avait elle vécut ... Tout allait bien, malgré le fait qu'Ama n'était pas vraiment une petite fille normale.

    Mais il faut croire que le bien n'est jamais fait pour durer dans les histoires de ce genre.

    C'était le père de la famille Dowell qui était au volant ce jour-là, et d'après les rapports de police, même un chauffeur chevronné n'aurait jamais pû éviter le camion qui arriva en sens inverse sur la voie rapide. Ama ne se souvint plus très bien de cet instant qui marqua pourtant sa vie au fer rouge. Elle se souvint juste avoir été assise derrière la place du conducteur. Il y avait ses parents devant, son père qui conduisait, sa mère sur le siège du passager, sa soeur à côté d'elle et son frère de l'autre côté de Sora. Elle se souvint que son frère avait lancé une blague et qu'ils rigolaient tous, avant que sa mère ne pousse un cri radicalement différent du reste des rires habituels. Elle se souvint ensuite d'un choc phénoménal, d'un choc indescriptible, et du noir total. Puis ce fut le réveil, quelques secondes ou quelques heures plus tard - quelle différence ? - dans une chambre d'hôpital, avec un énorme bandage autour du crâne et des hématomes un peu partout sur le corps. Quand elle se réveilla, Gadriel était à son chevet. Lui avait écopé seulement d'un plâtre, mais ce fut lui qui écopa de la lourde tâche d'annonçer à sa jeune soeur, en larmes, que leurs parents étaient décédés et que Sora était plongée dans le coma. Lorsque l'on vous dit que vous ne reverrez plus jamais une personne chère, parce qu'elle n'est plus de ce monde, une personne comme vos parents, cela vous fait une drôle d'impression. C'est un gouffre, noir, profond, on arrive pas à y croire mais en même temps c'est un peu comme si on l'avait toujours sû. C'est la déchirure. Il se passa plusieurs jours, plusieurs jours noirs et sombres, où ni Ama ni Gadriel ni encore moins Sora ne prirent la parole. Ils étaient tous les trois à l'hôpital, et n'y bougeaient pas. On cherchait de la famille, pour pouvoir les loger. On cherchait des avocats, on cherchait toute la paperasse. On les laissait faire leur deuil. Un jour, Ama se leva. Cette décision, peut-être l'avait-elle prise à l'instant, peut-être l'avait-elle pris de puis longtemps. Peu importe. Elle se contenta d'annoncer à son frère aîné qu'elle partait pour Gamaëlia, ce monde dont leur mère leur avait parlé. Afin de pouvoir exploiter son don magique, qu'elle sache totalement le contrôler, pour pouvoir ensuite revenir plus forte et soigner Sora. Y avait-il une chose de mieux à faire ? Ama ne voyait pas d'autres solutions pour sortir du gouffre. Gadriel comprit. Et sa soeur partit.

    Ama avait toutes les explications de sa mère en tête. Elle connaissait un passage. Jamais elle n'aurait pensé l'emprunter un jour, et pourtant ... Pourtant. La jeune fille n'aurait sû dire quand est-ce qu'elle passa d'un monde à l'autre. Elle ne le remarqua même pas. Toujours est-il qu'elle marcha. Longuement. Très longtemps. Elle marchait, marchait, marchait encore, et quand elle ne pouvait plus marcher, elle se laissait tomber par terre et elle dormait. Ou plutôt elle plongeait dans un sommeil mécanique. Elle marcha plusieurs jours, ou plusieurs semaines. Elle n'aurait sû dire. Ce fut dans une forêt qu'elle fit la rencontre de Makim. Elle était au bout du rouleau, et elle s'était laissé tomber sur le sol plein de feuilles, puisque ses jambes ne la tenaient plus. Elle sentit la présence du léopard des neiges bien avant qu'il n'arrive. Elle aurait pû avoir peur, ou trouver cela étrange. Un léopard des neiges en pleine forêt, c'était bizarre non ? Certes. Mais là, non. Car ce n'était pas un simple léopard des neiges. C'était lui. Son Familier. Elle le comprit instantanément quand elle croisa pour la prmeière fois son regard. Le félin se coucha à ses côtés et ne bougea pa jusqu'à ce qu'elle puisse se relever. Là, il se campa à côté d'elle et l'aida tout le long du restant de la marche. Il était là pour la ratrapper à chaque fois qu'elle trébuchait. Mais à dire vrai, Ama se fichait bien de trébucher, de tomber ou de se faire mal. Car soudain, elle s'était sentie incroyablement heureuse. Etait-il possible de se sentir de nouveau heureuse après l'accident ? Il fallait croire que oui, grâce à Makim. Humaine et animal finirent par déboucher à Sannom. Ils trouvèrent bien vite l'Académie dont la mère Dowell avait si souvent parlé à sa fille. Ama n'hésita pas, et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, elle y devint élève. [ ... ]



Dernière édition par Amanuella Dowell le Mar 30 Déc 2008 - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liven Reaves
Admin
Dangereux mage noir fugitif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2809
Age : 36
Maison/Métier : Mage Noir
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Mar 30 Déc 2008 - 7:26

Je valide mais je préfère attendre l'avis d'Arya pour les années d'études. Ca me paraît bizarre que, étant au niveau de quatrième année et étant studieuse, tu veuilles suivres des cours de première année. Enfin bon...



AGAIN
« Non desistas, non exieris »





GRIFFER UN PAUVRE MANTEAU ET MÂCHOUILLER D'INNOCENTES CHAUSSURES C'EST MAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Evans
Admin
Cheftaine des Magassionnels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3298
Age : 35
Maison/Métier : Magassionnelle
Année d'étude/de pratique : //
Familier : Un lynx - Tynador
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Mar 30 Déc 2008 - 14:24

Eh bien, je suis assez d'accord avec Liven. De plus, Ama vient d'avoir 16 ans et après cette histoire de vampire, ça m'étonne un peu qu'elle ne veuille pas faire quelque chose dans les guildes pour les faire déguerpir. Enfin c'est comme tu veux, par contre pour les premières années, ça va être assez étrange de voir une quatrième année suivre les cours avec eux... Tu peux prendre des cours particuliers de ton niveau à la limite ^^

Et il manque un bout de la fin de l'histoire. Qu'en est-il de sa scolarité à Gamaëlia, de sa capture par les vampires ? Tu n'as pas reprécisé le passage dans la forêt... Complète tout ça et ça devrait être bon pour moi.
Oh, j'allais oublier : ce serait quand même gentil de remettre comment tu as connu Gama ^^


T'es mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Amanuella Dowell
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 209
Age : 25
Maison/Métier : /end.
Année d'étude/de pratique : /end.
Familier : /end.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Mar 30 Déc 2008 - 22:32

    Je n'ai pas encore fini l'histoire, désolée, j'ai oublié de sgnaler que c'était en construction ^^'

    Pour l'année d'études, c'est vrai que c'est un peu bizarre, mais bon, Ama étant la seule de Quatrième année, je savais pas trop quoi faire xD Sinon je dis que pour le moment, elle reste à l'Académie sans vraiment savoir quoi faire, mais qu'elle réfléchit surtout pour intégrer une guilde. Genre une sorte de pause, elle loge à l'Académie et suit des cours pour s'occupper, et intégrera une guilde ( mais laquelle ? Cà va être dur u___u ) dès qu'elle ( ou plutôt je ) sera(i) décidée. Cà va, comme çà ? =)

    Je vais continuer l'histoire \o/



Personnage retourné sur Terre.
[ N'est plus joué ]


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanuella Dowell
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 209
Age : 25
Maison/Métier : /end.
Année d'étude/de pratique : /end.
Familier : /end.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Mar 30 Déc 2008 - 23:25

# Suite & Fin de la fiche #


    [ ... ] Sérieuse et studieuse, Ama devint bien vite une bonne élève. Elle était là pour apprendre, et sa volonté était de fer, évidemment. Elle pensait sans arrêt à Gadriel et Sora, et c'était pour eux qu'elle faisait tout çà. Elle étudiait sans cesse, mais grâce à l'appui de Makim, elle apprit à se détacher peu à peu de cela pour pouvoir tout de même profiter de la vie. Elle fit des rencontres, se fit des amis. Elle ne réussit pas à réellement s'attacher, cependant. Heureusement, il y avait Makim. En fait, Ama se sentait bien ici. Ce fut lors de cette période que son caractère impulsif se dévoila, lorsqu'elle se prit le bec avec des gens de la ville, parce qu'elle se montrait trop impertinente parfois. Elle apprit à appréçier des gens, apprit à en détester d'autres. En parallèle, elle reçevait des nouvelles écrites de son frère. Sora n'était pas sortie du coma, mais il y avait des signes positifs. D'après els médecins, il y aurait de grandes chances qu'elle en sorte un jour. Quand, ils n'auraient sû le dire, mais cela suffisiat pour Ama. Elle savait que son frère s'était reprit de son côté, et savait que quand elle aurait suffisamment de potentiel, elle reviendrait pour soigner Sora. Tout irait mieux, alors. N'est-ce pas ? Lors de la troisième année d'études de la miss, il y eut l'invasion vampirique sur Sannom. La tranquilité de la vie des habitants de la ville en fut bouleversée. Celle d'Ama aussi. Car elle fut pour sa part enlevée par des vampires, alors qu'elle s'était retrouvée par accident dans les quartiers mal-famés de la ville, en compagnie d'une Ryzeuse d'Or, Leïla Desmi, et d'une Magasionelle, Arya Evans. Elles furent toutes les trois attaquées, battues et tout simplement emmenées dans le quartier général des vampires, qui préparaient une attaque massive contre Sannom. Ce fut un choc brutal, de passer d'une vie tranquille à ce brusque enlèvement. Ama eut peur, bien évidemment. Elle se retrouva séparée de Makim, c'était sûrement çà le pire. La jeune fille n'était pas forcément la meilleure personne pour comprendre tous les problèmes de politique de Gamaëlia, loin de là. Elle n'était pas vraiment un prisonnier de taille, comparée au chef des Magasionnels. Mais dès qu'elle pouvait, elle mettait des bâtons dans les roues des messieurs les vampires. Elle leur parlait effrontément, savait tout de même se défendre, et au final, Leïla, la Ryzeuse d'Or, réussit à s'enfuir. Ama fut alors séparée d'Arya et on l'enferma dans une cellule pendnat plusieurs jours, peut-être pendnat deux ou trois semaines. Un jour, Alia, le chef des vampires en personne, vint la voir dans sa cellule et lui annonça qu'elle était libre. Seulement, si elle ne voulait pas retrouver Makim mort, elle avait intéré à bien servir les intérêts des vampires une fois dans Sannom. En clair, si elle le pouvait, la Dalavirienne devrait servir d'espionne ou de membre servant à dresser des rapports pour faciliter l'implantation des vampires dans la ville. Evidemment, cela ne plû pas à Ama. Loin de là. Mais voir Makim mourir, ce serait encore pire. Et sans même vraiment mettre les points sur les i, Alia relâcha Ama. Cette dernière pû rejoindre Sannom et constata les dégâts. Les vampires s'étaient tout bonnement installés. Purement et simplement. Notre jeune fille se trouva une haine envers ces créatures. C'était facile de les détester, quand vous avez déjà eut affaire à eux, à leurs menaces et à leurs sorts qui vous font plier de douleur. Elle rejoint l'Académie, se familiarisa avec quelques nouveaux élèves, dont Koran Azert qu'elle rencontra le soir de son retour. Maintenant, aujourd'hui, elle hésite.

    Avant, elle n'aurait pas hésité. A ses 16 ans, elle serait aussitôt partie pour la Terre. Elle comptait toujours le faire, certes, mais avant, elle voulait aider du mieux qu'elle pouvait pour chasser ces saletés de vampires d'ici. Ne serait-ce que pour avoir la conscience tranquille et ne pas avoir l'impression de fuir. Seulement, Ama n'avait jamais vraiment envisagé de rejoindre une guilde. Laquelle choisir, maintenant qu'elle était en âge de quitter l'école ? Elle ne saurait dire ... Aujourd'hui, elle est encore à l'Académie, mais n'y reste qu'en attente d'un choix. Un choix. Difficile à faire. Mais elle ne pouvait pas rester éternellement comme çà. Elle retournerait sur Terre, mais avant çà, elle devait aider de son mieux. Car après tout, Gamaëlia était sa maison, et ceci depuis plusieurs années.

    Membres de la famille : Les parents d'Ama moururent dans un tragique accident de la route. Il ne reste donc plus que leurs enfants : Gadriel, l'aîné, Amanuella, la cadette, et Sora, la benjamine, plongée dans le coma suite à l'accident de voiture où ils avaient tous étaient impliqués. Pour sortir sa jeune soeur de son coma et pour pouvoir protéger ce qui lui reste de famille, Ama décida de quitter la Terre pour étudier à l'Académie sur Gamaëlia.


# Familier :



    Nom : Makim
    Comment avez-vous connu votre familier ? Ama était entré dans le monde Gamaëlia un peu à l'aveuglette, et avant de trouver l'Académie, elle erra longuement. Elle rencontra Makim dans une forêt, alors qu'elle était à bout de force et qu'elle était pauvrement étalée par terre. Il se coucha à ses côtés, et quand elle pû de nouveau se lever, il la soutint jusqu'à ce qu'elle trouve cette fameuse Académie. Comme çà, sans un mot. Cela se passait de mots. Et il ne la quitta plus par la suite.
    Race : Léopard des neiges
    Physique : Makim possède la souplesse et la grâce des grands félins, ainsi qu'un pelage de léopard en grande partie blanche et douce, à l'épreuve du froid des neiges. Il a des yeux vairons, profonds et sages, l'un vert et l'autre doré. Sa teille imposante et sa grâce contrastent pas mal avec l'apparence frêle et l'impulsivité de son humaine.
    Caractère : Du duo qu'il forme avec Ama, Makim est sûrement le plus calme et sage des deux. Logique, toujours à l'affût, c'est souvent lui qui rappelle la jeune fille que l'inverse. De nature extrémement protecteur, il se montre très prévenant et n'hésiterait jamais pour protéger ou venir en aide à Ama. Il est capable de rester parfaitement immobile pendantd es heures, pour se jetter d'un bond en une fraction de seconde sur plusieurs mètres. Il est aussi du genre à se fatiguer facilement, dans le sens moral, par exemple lors des cours donnés pour les humains ou lorsque Ama parle pendant des heures sur un sujet qui ne l'intéresse pas pour un sou. Si Makim sait se montrer courtois, il n'empêche que quand il en a marre, il le fait savoir. Adroit, protecteur, courageux, gracieux et ne se laissant pas marcher sur les pieds, Makim incarne parfaitement le félin de Familier.
    Quels sont les liens entre votre personnage et son familier ? Ama et Makim s'adorent. Même si'ls se crêpent parfois le chignon, souvent pour un rien, d'ailleurs, ils n'en restent pas moins très liés. Très protecteur envers Ama, Makim fairait tout pour elle. Et vice versa. D'ailleurs, pour convaincre Ama de les servir, les vampires avaient usé d'une des rares choses qui puisse la faire hésiter au monde, hors mis son frère et sa soeur : menacer de tuer Makim. En vérité, si l'un d'entre eux devait disparaître, l'autre ne saurait pas comment vivre après ...


# Autre :


    Maison où vous souhaiteriez être : Dalavarie
    Comment avez-vous connu le forum ? Je l'avais découvert par le biais d'une pub sur un de mes autres forums =)



Personnage retourné sur Terre.
[ N'est plus joué ]


Spoiler:
 



Dernière édition par Amanuella Dowell le Mer 31 Déc 2008 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanuella Dowell
Ancien membre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 209
Age : 25
Maison/Métier : /end.
Année d'étude/de pratique : /end.
Familier : /end.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Mar 30 Déc 2008 - 23:29

    [ Pardon pour le triple post ]

    Voilà, normallement, là, c'est bon, j'ai fini ^^
    J'étofferai peut-être un peu le tout demain, je corrigerai les fautes aussi, parce que je ne me suis pas relue ><
    Je dis donc qu'Ama est en attente à l'Académie et qu'elle réfléchit à la guilde qu'elle va intégrer, çà vous va ?



Personnage retourné sur Terre.
[ N'est plus joué ]


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arya Evans
Admin
Cheftaine des Magassionnels
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3298
Age : 35
Maison/Métier : Magassionnelle
Année d'étude/de pratique : //
Familier : Un lynx - Tynador
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Ven 2 Jan 2009 - 14:16

Ca me va !

Je te valide, attends Liven ^^


T'es mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gamaelia.heavenforum.com
Liven Reaves
Admin
Dangereux mage noir fugitif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2809
Age : 36
Maison/Métier : Mage Noir
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   Ven 2 Jan 2009 - 14:56

Qui te valide aussi et approuve l'attente lol !



AGAIN
« Non desistas, non exieris »





GRIFFER UN PAUVRE MANTEAU ET MÂCHOUILLER D'INNOCENTES CHAUSSURES C'EST MAL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: # Amanuella Dowell [ Elève ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
# Amanuella Dowell [ Elève ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrived at Mahora ! { Evangeline Mac. Dowell }
» Nelyss, Elève d'emeraude [ Terminer ]
» Evangeline AK McDowell
» [A reprendre - Elève/Héritier] Albus Potter (Alex Evans) ~ 3e année à Serpentard
» [Elève - Armée de Dumbledore] Alix Parker (Avril Lavigne/Négociable) ~ 5e année Gryffondor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gamaëlia :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: